Séjour aux îles Togian : Guide de voyage à Sulawesi

Quelle île choisir aux îles Togian ? Notre comparatif d’hébergements et nos plages préférées aux îles Togian.

Voici la 4ème étape de notre guide de voyage pour explorer Sulawesi avec 2 vidéos, récit et conseils pour partir au paradis !

Togian island itineraire guide voyage sulawesi

Nous avons passé un séjour de rêve sur les îles Togian lors de notre voyage à Sulawesi pendant 1 mois l’été dernier. Les îles Togian sont une destination indonésienne hors des sentiers touristiques classiques où on profite de fonds marins exceptionnels préservés en mode snorkeling ou en mode plongée en bouteille. La farniente fait partie du quotidien.

On peut aussi partir en mode exploration en randonnée sur des îles paradisiaques. Un paradis qui reste encore authentique et préservé sur terre comme en mer. Un paradis qui s’ouvre tout de même au tourisme grâce à quelques resorts à taille humaine installés comme sur l’île de Malenge ou encore l’île de Bomba. Ainsi, chaque établissement ne possède qu’une dizaine de bungalows en moyenne.

togian hébergement islands Retreat resort

Lorsque nous avons préparé notre voyage aux îles Togian, nous avons eu vraiment beaucoup de mal à nous y retrouver et à choisir notre île. Nous allons donc dans cet article te donner tous les conseils pratiques pour pouvoir préparer au mieux ton voyage dans les îles Togian 🙂
N’hésite pas à imprimer ce guide de voyage avant de partir car il n’y a aucune connexion internet sur les îles Togian. Pour le téléphone, c’est la même chose.

Aux îles Togian, c’est déconnexion garantie.

Les iles Togian en VIDEO

Plage paradisiaque et décor de rêve au programme de cette nouvelle étape !

Sommaire de ce guide de voyage aux îles Togian

1. Les îles Togian, c’est où ?

2. Conseils pratiques

  • Comment accéder aux îles Togian ?
  • Conseils si tu viens du Nord pour rejoindre Wakai ?
  • Conseils si tu viens du Sud pour rejoindre Wakai ?
  • Comment rejoindre Malenge ou Bomba depuis Wakai ?

3. Quelle île de rêve choisir ? Notre sélection d’hébergements.

  • Sur l’île de Malenge,
  • Sur ou vers l’île de Bomba,
  • Sur un Îlot volcanique au large de Bomba,
  • Sur Kadidiri.

1. Les îles Togian, c’est où ?

Les îles Togian, ce sont 56 îles paradisiaques dont certaines n’ont même pas de nom et qui forment un archipel dans le golfe de Tomini dans le centre de Sulawesi en Indonésie. Cet archipel pittoresque a été formé suite à une forte activité volcanique passée. Résultat : une végétation tropicale luxuriante et des récifs coralliens très bien préservés. La carte des Togian et de Sulawesi est à retrouver notre itinéraire à Sulawesi.

iles togian le paradis entre récif corallien plage et jungle

Un terrain de jeu presque infini pour les explorateurs comme nous ! Au programme, plages désertes, palmiers, traditions et rencontres avec les habitants, d’anciens nomades des mers que l’on appelle les Bajos ou Bajau. On peut facilement les rencontrer, que l’on séjourne dans la partie nord ou dans la partie sud de l’archipel.

Enfants au bout du ponton de Bomba aux îles Togian

Sulawesi, ce n’est pas très loin de Bali que nous connaissons bien. Beaucoup moins touristique, c’est la destination idéale en Indonésie pour tout ceux qui veulent vivre un voyage authentique. Si tu es adepte du slowtravel, bienvenue aux Togian. On te dit maintenant comment accéder au paradis !

2. Conseils pratiques

2.1. Comment accéder aux îles Togian ?

Les îles Togian sont accessibles en ferry depuis Gorontalo au nord en 14h ou depuis Ampana au sud en 4h. Direction Wakai, le port le plus important de l’archipel des Togian. Le village se situe au centre de l’archipel. Pratique pour rayonner ensuite au milieu des îlots de rêve. C’est ensuite depuis Wakai que l’on termine son périple jusqu’à son cottage en pirogue à moteur (ou en bateau public parfois). Le temps de trajet moyen pour atteindre Malenge ou Bomba est d’environ 3 heures.

iles togian islands pirogue

Après avoir visité le nord de l’île de Sulawesi, ce séjour du bout du monde va nous faire le plus grand bien. Sur les îles Togian, internet et téléphone ne fonctionnent pas. Pour se reposer et se déconnecter, ya rien de mieux 😉 On y restera 10 jours : 5 jours dans le nord sur l’île de Malenge et 3 jours au sud sur l’île de Bomba.
Mais attention, pour arriver jusqu’ici, il faut être déterminé. Pour t’aider, on te donne ci-dessous toutes les infos et contacts pour faciliter ta préparation de séjour.

2.2. Conseils si tu viens du Nord (Manado) pour rejoindre Wakai

Depuis notre étape à Tumbak et notre séjour inédit dans une maison sur pilotis au beau milieu de la mer, nous enchaînons les transports.
D’abord 13 heures de route en voiture partagée de Manado à Gorontalo pour 200 000 Rp/personne avec une pause déjeuner sur la route. Si tu cherches un chauffeur pour effectuer ce trajet, contacte l’agence locale PO GARUDA STAR joignable au 0431 8881162 ou au 0435 827821. Bonne expérience avec eux. Le chauffeur a roulé en toute sécurité.
Nous avons ensuite passé une nuit à Gorontalo en attente du ferry du lendemain. Pour dormir à Gorontalo, fonce au New Melati Hôtel. Les chambres supérieures (Deluxe) ont la climatisation et de l’eau chaude et ne coûtent que 300 000 Rp/nuit/2 personnes. Les chambres standard sans climatisation et avec eau froide sont à 260 000 Rp/nuit/2 personnes.

melati hotel gorontalo

Notre avis sur le New Melati Hôtel et bon plan ferry !

Très bonne literie et chambre propre. La climatisation ne s’est ressentie qu’en milieu de nuit. L’eau était froide au moment de la douche. Le petit-déjeuner était très décevant et pas du tout à la hauteur de ce qu’on peut avoir sur le reste de l’île et au vu du standing de l’hôtel. 2 toasts immangeables et un café sans goût. L’hôtel reste cependant un bon plan à Gorontalo car très bien situé et on peut facilement y réserver son ferry pour les îles Togian.
A l’accueil, on parle anglais. Miracle 🙂 On sympathise avec Tatiana, l’une des réceptionnistes de l’hôtel, qui a une très bonne combine pour avoir une cabine dans le ferry. Moyennant 500 000 Rp pour 2 personnes, c’est le meilleur moyen d’avoir une cabine confortable sur le ferry. On s’est en fait retrouvé dans la cabine du sous-commandant avec la climatisation et un lit. Le bonheur si on compare aux autres options que propose la compagnie. Comptez un supplément de 64000 Rp/personne de taxe. Pour te rendre au ferry, le tuk tuk sera compris dans le prix. Sinon, la course coûte environ 15 000 Rp/personne. Prévoir des boules Quies pour le ferry.

ferry gorontalo wakai îles togian

Informations pratiques pour le ferry

  • Ferry KMP. TUNA TOMINI sur la croisière Gorontalo-Wakai-Ampana : Départ le mardi et le vendredi de Gorontalo à 18h, escale à Wakai 14h après.
  • Ferry KMP. TUNA TOMINI sur la croisière Ampana-Wakai-Gorontalo : Départ le lundi et le jeudi d’Ampana à 10h, escale à Wakai entre 15h et 16h, arrivée à 6h le lendemain matin à Gorontalo

En 14 heures de traversée de nuit, nous arrivons au port de Wakai. Wakai est le village central de l’archipel des Togian où tous les ferries arrivent. C’est depuis ce port que nous partons à la recherche d’une pirogue à moteur pour rejoindre un resort. A l’arrivée du ferry, les pêcheurs attendent les voyageurs et se plient en quatre pour les conduire jusqu’à leur resort. Ils ont l’habitude donc pas d’inquiétude, on finit toujours par en trouver un de disponible. Ça nous a pris environ 1 heure à chaque fois entre la recherche du bateau et l’embarquement.

2.3. Conseils si tu viens du Sud pour rejoindre Wakai

Depuis Ampana, si tu viens du sud de Sulawesi, comme du Pays Toraja par exemple, ça sera en gros la même histoire. Il faudra prendre un ferry depuis Ampana. Si tu dois séjourner à Ampana, rends-toi au Marina Cottages. Ils connaissent en plus le propriétaire du resort de rêve dont on va te parler un peu plus bas sur Malenge. Pratique pour faire la réservation. Ils ont en plus une connexion WIFI, la dernière avant les îles. C’est aussi un bon moyen pour gérer son véhicule pour la suite de son périple plus au sud, ou encore pour réserver son bateau pour les îles Togian. Excellente agence. On est passé par leur intermédiaire pour trouver notre chauffeur qui nous mènera à la prochaine étape : Tentena.

Question bateau, on est tombé sur un ferry public qui ne devait pas passer ce jour là. Aucune explication mais ça nous a bien arrangé.

bateau ampana wakai îles togian

ATTENTION ! De manière générale, les ferry ne circulent pas tous les jours.

Voici les dernières informations pratiques relevées lors de notre voyage été 2015 :

  • Ferry KMP. TUNA TOMINI sur la croisière Gorontalo-Wakai-Ampana
    • Mardi et le vendredi : Départ à 18h, escale à Wakai 14h après
  • Ferry KMP. TUNA TOMINI sur la croisière Wakai-Ampana
    • Mercredi et Samedi : Départ à 10h et arrivée à 15h
    • Dimanche : Départ à 16h et arrivée à 21h
  • Ferry KMP. TUNA TOMINI sur la croisière Ampana-Wakai-Gorontalo
    • Lundi et Jeudi : Départ d’Ampana à 10h, escale à Wakai entre 15h et 16h, arrivée à 6h le lendemain matin à Gorontalo
  • Ferry KMP. TUNA TOMINI sur la croisière Ampana-Wakai
    • Dimanche : Départ d’Ampana à 9h, arrivée à Wakai à 14h
  • Ferry KM. KAPIA TOUNA ou KM. PUSPITA SARI sur la croisière Ampana-Wakai-Katupat-Tongkabo-Malenge-Dolong
    • Lundi, Mardi, Mecredi et Samedi : Départ d’Ampana à 10h, escale à Wakai entre 14h25 et 15h, arrivée à Malenge à 18h20
  • Bateau public sur la croisière Ampana-Bomba
    • Mardi, Mercredi, Vendredi, Samedi et Dimanche : départ à 10h et arrivée à 13h
  • Bateau public sur la croisière Bomba-Ampana
    • Lundi, Jeudi et Samedi : départ à 9h et arrivée à midi (30 000 Rp/personne de mémoire)

2.4. Comment rejoindre Malenge ou Bomba depuis Wakai ?

Depuis Wakai, c’est en pirogue à moteur que tu rejoins ton resort du bout du monde. Plus tu arrives à partager ton bateau avec d’autres voyageurs, moins tu débourseras. Nos tarifs sont basés sur une pirogue partagée à chaque fois entre 6 adultes.

îles togian islands pirogue malenge wakai

– Pour le trajet Wakai-Malenge en pirogue à moteur, nous avons payé 450 000 Rp/personne pour 2h30 de traversée, négociable à 300 000 Rp/personne. Pour info, il y a aussi un bateau public pour 80 000 Rp/personne. Idem pour le retour avec pirogue négociée directement avec le resort ou bateau public.
– Pour le trajet Wakai-Bomba, nous avons payé 200 000 Rp/personne pour 3h15 de navigation en pirogue à moteur.

3. Quelle île de rêve choisir ? Notre sélection d’hébergements.

Nous avons testé plusieurs resorts lors de notre séjour dans les îles Togian. Sache que les îles Togian sont globalement désertes. Pas de boutiques ou alors quelques échoppes dans les rares villages de Bajau pour les produits de base, pas de banque. Pas de restaurant autre que celui de ton resort. C’est pour cela que le prix du bungalow s’entend par personne et toujours en pension complète. On ne paye qu’en espèces. Prévoir de grosses coupures avant à Ampana ou Gorontalo. Pour les équipements de snorkeling, ce n’est pas toujours compris dans le prix. Les excursions sont toujours en supplément. Question confort, c’est assez basique à une exception près. Jamais d’eau courante et l’électricité provient toujours d’un générateur plus ou moins bruyant allumé en soirée.

resorts iles togian islands

Question budget moyen par jour : entre 150 000 et 250 000 Rp sauf au Island Retreat Cottages qui proposent des hébergements de gamme supérieure. (en haut à droite sur la photo – voir détails dans notre étude plus bas dans notre guide)
Pour ne pas avoir de mauvaise surprise, on te conseille donc de bien lire nos impressions et conseils sur les différents resorts visités et/ou testés. On te dévoile aussi notre resort coup de coeur. On a longuement hésité avant de t’en parler. Mais non, c’est une blague !

3.1. Île de Malenge

3.1.1. Le Lestari Cottages sur l’île de Malenge, un décor de carte postale

D’abord au nord, nous séjournons au Lestari Cottages. Un resort agréable sauf le patron qui est un peu rude parfois. Question nourriture, c’est juste ce qu’il faut en quantité dans les assiettes, rien de trop. C’est poisson et riz quasi à chaque repas et tous les hôtes mangent ensemble autour de grandes tablées.

Lieu Propice aux belles rencontres entre voyageurs.

togian islands lestari malenge

Question décor, il faudrait être difficile. Un petit ponton avec 2 hamacs au bout pour se détendre en regardant les poissons tropicaux, une plage de sable blanc plutôt présente à marée basse, quelques cocotiers et un spot de snorkeling sympa pour se faire plaisir sans à faire d’excursion sur la droite de la plage lorsqu’on fait face à la mer.

Un lieu idéal pour la farniente.

Nous avons aussi fait un trek dans la forêt tropicale luxuriante pour rejoindre le village voisin et quelques autres plages fréquentées par les locaux.

plage iles togian

Il fait très chaud. L’eau commence même à manquer à un moment. C’est alors qu’on tombe sur une famille vivant au pied des cocotiers. Spontanément, un enfant grimpe à toute vitesse en haut de l’arbre, prend sa machette, et nous coupe des noix de coco. La mère nous les ouvre. C’est comme ça que nous avons repris des forces pour entamer le chemin du retour. Avec une belle rencontre en prime.

enfant plage iles togian malenge

Nous avons pu éviter la jungle au retour car la marée était basse. C’était plus simple.

À savoir : Prévoir des chaussures, un chapeau et de l’eau pour faire ce trek. Méfie-toi toujours des animaux que tu ne connais pas en Indonésie. Il y a des chiens au resort. Ils ne sont pas méchants mais ne pars jamais en leur compagnie lors des treks. C’est pour ta sécurité et éviter que tu retrouves dans une bagarre entre chiens en cours de rando.

pont bajau malenge îles togian

C’est l’une des vues à couper le souffle dont on profite durant ce trek. Sublime et inoubliable !

Un autre trek est possible avec guide, celui-là. Prévoir une lampe de poche. C’est pour aller dans une grotte pleine de chauves-souris. Ça ne nous a pas tenté plus que ça.

Le Lestari Cottages est juste en face du symbole des îles Togian !

Le plus du Lestari Cottages, c’est qu’il fait face à un village de Bajau construits sur et autour d’un îlot rocailleux. Le ponton qui relie Malenge à ce village est LE symbole, LA carte postale des îles Togian, tant par sa situation que par sa longueur impressionnante. Et que de belles rencontres dans ce village, même avec le muezzin qui nous réveille tous les jours à 5 heures du matin Ha ha…

papan island togian malenge

papan island bajau togian

Nous avons aussi fait le tour de l’île en bateau en nous arrêtant au spot de snorkeling surnommé le Reef n°5 qui fait face à un autre resort qui deviendra notre grand coup de coeur côté hébergement et plage dans les îles Togian. On t’en parle juste en-dessous.

reef5 snorkeling ile togian

reef5 snorkeling diving ile togian

Un soir, nous avons eu le droit à un feu de camp sur la plage et chant improvisé à la guitare. Expérience magique avec un feu d’artifice pour célébrer la fin du ramadan. L’occasion aussi de goûter à quelques spécialités locales.

Quelques informations pratiques :

ponton iles togian ile bajau malenge

Bon à savoir : c’est le paradis à petits prix !

  • Prix par nuit pour un bungalow pour 2 personnes avec les 3 repas inclus et thé-café-eau potable à volonté : 150 000 à 200 000 Rp/jour/personne.
  • L’équipement snorkeling (masque et tuba) coûte 25 000 Rp/jour/personne.
  • Tour en bateau : 75 000 Rp/personne/la demi-journée.

Et côté confort ?

Le Lestari Cottages, c’est 10 bungalows dont 3 nouveaux, tous avec moustiquaire. Ne te jette pas sur les nouveaux modèles car ils ont été construits à côté du générateur de courant qui résonne pas mal. Il y fait aussi très chaud en journée car en plein soleil. Ici, il n’y a pas de ventilateur et encore moins de climatisation. C’est rudimentaire. Privilégie plutôt les bungalows n°1 et n°2 pour l’ombre qui permet de respirer en terrasse dans son hamac et dans son bungalow. Literie à peine correcte.

resort lestari togian islands

Autre point important, la salle de bain et les toilettes.

  • Les toilettes turques et la salle d’eau sont communes à tous les anciens bungalows.
  • Les bungalows n°1 et 2 ont leur salle d’eau et toilettes à l’européenne privatives. Dans tous les cas, on se lave à l’écuelle.
  • Les nouveaux bungalows ont des toilettes à l’européenne et une douche qui ne fonctionnent malheureusement pas toujours très bien…

Côté électricité, c’est plutôt le soir jusqu’au dernier client couché.

On mange quoi au Lestari Cottages de Malenge ?

  • Le petit-déjeuner n’est pas très copieux. Thé ou café, une petite portion de fruits découpées en morceaux et une part de cake maison. Pas de jus de fruits.
  • Le déjeuner et le dîner sont tous à base de riz, tofu, légumes, et poisson. Petites portions.

3.1.2. Le Sera Beach ou le meilleur resort qualité/prix des îles Togian

C’est parti pour notre plage et notre resort coup de cœur ! Tu vas craquer, c’est sûr !

plage paradisiaque sera beach togian

Toujours sur l’île de Malenge a récemment ouvert un nouveau resort, le Sera Beach. Il se situe sur la côte nord de l’île, face au spot renommé de snorkeling, le Reef n°5. Tenu par de sympathiques indonésiens de la région, on se sent très à l’aise dès que l’on accoste les pieds dans l’eau. On n’a pas l’impression d’être un touriste mais au contraire de faire tout de suite partie de leur famille. Un accueil comme les aime : chaleureux !
Ici, la plage est vraiment une plage à marée basse et marée haute, la plage que l’on imagine dans ses rêves les plus fous, la plage avec son sable blanc, ses cocotiers et ses charmants bungalows.

ile paradisiaque sera beach togian

Les bungalows standard sont tous situés en front de mer.

resort sera beach togian islands

D’autres bungalows plus modernes et confortables (voir photos), plus grands aussi, et avec des sanitaires modernes et douche, viennent d’être terminés en hauteur. Côté literie, c’est le top et le lit est immense. Côté vue, c’est juste magique. La situation de ce resort est vraiment exceptionnelle.

Le bonus, c’est la gentillesse de l’équipe et du patron, un indonésien passionné et passionnant. Et enfin, question nourriture, c’est local et bien servi à en croire notre pote Alex de Vizeo.net qui y a séjourné quelques jours après notre visite. N’hésite pas à regarder sa vidéo ! Après ça, si tu hésites encore, on ne sait plus quoi faire 🙂

Les excursions s’organisent sur place, au jour le jour. Snorkeling, visite du célèbre ponton et rencontre avec les Bajau, randonnée dans la forêt tropicale, visite d’une cave abritant des chauve-souris, rencontre avec les singes habitant l’île, et la farniente sur son hamac bien sûr pour se relaxer… on a le choix !
Internet ne fonctionnant pas sur les îles Togian, pour réserver son séjour au Sera Beach, le mieux est de contacter le Marina Hôtel d’Ampana. (marina-cottages(@)yahoo.com). Ils se connaissent très bien. Le site internet du resort devrait ouvrir dans quelques temps.

iles Togian et les Bajau

Informations pratiques

Prix par nuit pour un bungalow par personne, avec les 3 repas inclus ainsi que masques et tubas :

  • Sur la plage, bungalow standard : 200 000 Rp
  • En hauteur, bungalow supérieur : 300 000 Rp avec la possibilité d’ajouter un lit pour 1 enfant avec un supplément de 100 000 Rp/enfant.

Excursion en bateau au célèbre récif corallien situé juste en face au large (Reef n°5) : 50 000 Rp/personne

A voir/à faire dans le coin

Nager avec des bébés requins inoffensifs dans la baie, village de bajo accessible à pied en 4h AR ou en 30 minutes en bateau, exploration à la recherche des macaques, découverte d’autres plages alentours désertes, présence d’une colline idéale pour observer le lever du soleil et une autre pour le coucher du soleil.

3.2. Île de Bomba

3.2.1. Le Island Retreat Cottages sur l’île de Bomba

Nous sommes sur l’île de Bomba, dans la partie sud des îles Togian, à environ 3 heures de pirogue à moteur depuis Wakai. Ici, c’est plage paradisiaque avec son ponton en bois, séances de hamac, coucher de soleil inoubliable mais aussi excursions en mode snorkeling et cours de plongée en bouteille. Bienvenue au Togian Island Retreat Cottages.

Island Retreat Resort îles Togian Indonésie

Les bungalows situés en front de mer comme le nôtre sont très spacieux. Nous avons confortablement dormi dans notre lit King Size. Le petit-déjeuner était parfait. Les repas un peu juste en quantité mais de qualité globalement. Gros effort pour proposer selon arrivage bien compliqué aux Togian autre chose que du poisson et du riz. Nous avons même eu le droit à des frites ou encore à des spaghettis à la carbonara. C’est plutôt très rare dans les îles Togian et même à Sulawesi.

Les bungalows sont propres, spacieux mais la literie est de qualité inégale suivant les bungalows. Certains bungalows n’ont que des lits en mousse d’après les autres touristes présents lors de notre séjour au Togian Island Retreat Cottages. On te conseille donc de bien tester ton matelas dès ton arrivée 😉

Nous avons testé le bungalow n°4 situé en front de mer. Un pur bonheur et une vue de rêve sur la mer turquoise. Lit King Size avec son très bon matelas, des draps et serviettes propres. Belle moustiquaire. Le bungalow est construit sur pilotis. Nous avons donc le droit à un balcon avec 2 chaises, une table basse et un hamac. Plutôt sympa ! Tout est réuni pour passer un séjour de rêve. Côté décoration intérieure, une commode, une vieille armoire et son miroir d’antan.

Togian island Retreat bungalow Bomba îles togian

Côté salle de bain. On se lave à l’écuelle et à l’eau froide (et pour le coup vraiment froide) en quantité plus que limitée contenue dans un bac. Pas d’évier, pas de miroir, pas de douche. On s’attend à mieux lorsqu’on voit le reste du bungalow dans lequel on se sent plutôt bien par ailleurs.
Le générateur qui fournit l’électricité de 18h30 jusqu’au dernier voyageur couché fait pas mal de bruit dans tout le resort. Un compresseur-générateur tourne aussi toute la matinée. On s’est demandé pourquoi. Pour remplir les bouteilles d’air comprimé, nous répond le manager. Le paradis peut avoir quelques défauts…

En ce qui concerne l’équipe du resort présente pendant notre séjour, elle n’a pas été très disponible, juste le nécessaire. Nous avons tourné sous une chaleur accablante pendant plus d’1 heure à notre arrivée pour trouver quelqu’un pour nous accueillir. Côté boisson, absence de bonbonne à disposition comme dans tous les autres resorts.

Exemple de dîner : riz, poisson, haricots et beignets de courgette. Globalement excellente cuisine mais de qualité vraiment inégale d’un repas à l’autre.

Vue depuis un bateau :îles togian Bomba island retreat

Côté mer, c’est magique, notamment avec le ponton et l’îlot situé à quelques dizaines de mètres de la plage existante seulement à marée basse. Le problème, c’est l’herbier pas très agréable pour patauger. Pour faire du snorkeling, il faut plonger du bout du ponton, là où il y a déjà pas mal de fond. Et le spectacle commence. Au milieu du récif corallien, on s’amuse à partir à la chasse aux plus beaux poissons tropicaux. Pour aller observer plus de poissons, des sorties en pirogue à moteur peuvent être organisées. On peut se faire plaisir en bouteille car il y a un centre de plongée. Côté snorkeling, on s’était déjà bien régalé à Bunaken et à Tumbak. Ici, on a plutôt opté pour le mode farniente : hamac et baignades.

  • Prix de location du masque et tuba : 35 000 Rp/personne/jour.
  • On peut aussi faire une excursion vers le village de Bomba (75 000 Rp/personne) pour rencontrer les locaux.

Côté jardin, c’est sublime aussi. On est plongé dans un décor de cocotiers (attention à la tête). Mention spéciale à la belle pelouse toute verte !

togian islands Bomba Retreat jardin

Le Island Retreat Cottages (et ses 12 bungalows) est vraiment un bel endroit reposant l’après-midi. Pas de service ou très limité. Le soir, à peine fini votre assiette, on vous débarrasse et toute l’équipe disparaît comme par magie sans que personne ne s’en aperçoive. On sent tous l’absence de la propriétaire…

Combien coûte ce petit coin de paradis ?

  • Alors ce rêve a un prix : 38 dollars la nuit par personne dans un bungalow en front de mer en pension complète.
  • Tarifs spéciaux pour les familles.
  • Côté jardin, les bungalows sont plus petits et sans vue directe sur la mer : 25 dollars/personne en pension complète.

3.2.2. Le Poyalisa Resort

Situé face au Togian Island Retreat Cottages, le resort Poyalisa sur un îlot possédant 2 plages et 16 bungalows. En tout, c’est 200 mètres de plage qui t’attendent. On peut faire du snorkeling devant le resort mais aussi profiter des excursions en mer pour pas cher. Le prix de l’excursion par personne dépend en effet du nombre de candidats à l’activité. Résultat : on ne paye que quelques dizaines de milliers de roupies pour une journée de rêve. Bon plan ! Par contre, tu ne seras pas seul sur la plage au vue de la notoriété de l’établissement lors des recherches des voyageurs sur internet. Du coup, tout le monde passe par là, ou presque. Il ne faut pas chercher le grand confort dans son bungalow parfois vieillissant. Les lits ne sont pas toujours très confortables car les matelas sont en mousse. Chaque bungalow possède une moustiquaire et un hamac. 7 cottages sont sur la plage et 9 autres sont un peu en hauteur, sur les rochers volcaniques qui dominent le site.

Poyalisa Resort togian islands

Nous avons été reçu chaleureusement lors de notre visite surprise. Nous y avons retrouvé une famille hollandaise avec qui nous avions sympathisée au Lestari Cottages et qui nous a confié leur large préférence pour le Poyalisa, notamment pour les enfants et la situation exceptionnelle de leur bungalow. L’eau pour se laver ne manque pas en plus ici, contrairement au Island Retreat. Dans leur bungalow, la salle d’eau est très basique (seau et écuelle) et les toilettes turques privatives. D’autres bungalows ont la salle d’eau commune. Quant à la nourriture, c’est très bon, local et très bien servi y compris le petit-déjeuner.

  • Prix d’un bungalow niché en hauteur avec salle d’eau privative: 185 000 Rp/nuit/personne
  • Prix d’un bungalow sur la plage avec salle d’eau privative: 160 000 Rp/nuit/personne
  • Prix d’un bungalow niché en hauteur avec salle d’eau commune : 135 000 Rp/nuit/personne

Les 3 repas sont inclus ainsi que les masques et tubas. Eau potable, café et thé à volonté inclus. Snack de l’après-midi inclus.

3.2.3. Le Poki Poki, anciennement Pitate Resort

Le Poki Poki se situe à 10 minutes de pirogue à moteur depuis le village de Bomba, opposé au Island Retreat Cottages.
Grande plage paradisiaque avec ponton, palmiers, des bungalows en bambou et tout ce qu’il faut pour rêver. Tenu par un couple germano-autrichien depuis début 2017, les bungalows sont entre 200 000 et 250 000 Rp/personne/jour/avec 3 repas. Douche et toilettes privatives. Le prix dépend de la taille du bungalow. Ils font tous face à la mer. Eau potable, thé et café sont servis à volonté. Ici, le générateur est très discret car caché en bout de baie. L’eau n’est plus rationnée comme avant. Ambiance tranquille.

Pitate Resort togian islands

Nous avons pris ces photos avant la revente de l’établissement au couple germano-autrichien. Pour plus d’informations, consultez le site du resort ou allez faire un tour sur le blog d’Anaïs et Florent qui nous ont permis de mettre à jour ces informations.

3.3. Sur un Îlot volcanique au large de Bomba pour plonger

Ce resort se situe sur le minuscule ilot volcanique au large de l’île de Bomba. Le resort Una Una Sanctum est réservé aux plongeurs car il n’y a pas vraiment de plage sur cet îlot. Nous avons été en contact avec le resort. Nous n’avons malheureusement pas pu passer. Néanmoins, nous avons rencontré des touristes ravis de leur séjour dans ce resort qui a récemment ouvert. Recommandé surtout pour les plongeurs. Les fonds marins dans cette zone sont, paraît-il, particulièrement de toute beauté. Plus d’infos et prix à consulter sur leur site internet. Le Una Una Sanctum étant réservé aux plongeurs, des forfaits avec plongées incluses sont proposés.

3.4. Sur l’Île de Kadidiri

Tu entendras certainement parler de l’île de Kadidiri et de ses 3 resorts si tu vas aux îles Togian : l’Hestari, le plus basique, le Black Marlin, le resort aux plongeurs, et le Kadidiri Resort, le plus « luxueux ». Nous n’y sommes pas allés mais les voyageurs rencontrés sur lors de notre séjour dans l’archipel ne paraissaient pas emballés par l’endroit. Ils nous ont confié que le service n’était pas au top. Sache que les 3 resorts sont sur le même front de mer et que tu peux aller de l’un à l’autre sans problème. Pratique ! Enfin, on ne vit pas tous la même expérience lors de nos voyages donc ces resorts sont sûrement à tester aussi.

Conclusion sur notre retour de séjour aux îles Togian

Nous avons eu un vrai coup de cœur pour le resort Sera Beach sur l’île de Malenge, pour son accueil, ses bungalows, sa plage paradisiaque, sa nourriture, son calme, et son prix : seulement 13 euros/jour et par personne en pension complète ! Qui dit mieux ? Alors, on dirait qu’on a trouvé le paradis sur terre ! Tu pars quand ?
Ça nous rappelle une autre île indonésienne, l’île de Kanawa où on a eu la chance de séjourner suite à notre voyage à Flores.

togian islands Bomba Retreat sunset

Pour notre prochaine étape, nous nous dirigerons un peu plus au sud de Sulawesi vers Tentena avant d’aller passer quelques jours dans le pays Toraja. En attendant, pour t’aider à réaliser ton voyage de rêve, tu peux retrouver notre itinéraire complet de voyage à Sulawesi avec pour chaque étape nos récits, conseils, bons plans, photos et vidéos.

Hâte de lire vos commentaires, vos projets de voyage aux îles Togian et vos retours de voyage !

About Author

Nous sommes Franck et Richard, les auteurs de ce blog de voyages. Nous voyageons autour du monde et partageons ici nos expériences de voyageurs indépendants. Préparez vos vacances et évadez-vous toute l'année avec nos carnets de voyages, conseils aux voyageurs et vidéos de voyages. Explorez le monde avec nous !

28 comments on “Séjour aux îles Togian : Guide de voyage à Sulawesi”

  1. victoria

    Bonjour!

    Que d informations intéressantes à saisir!!! Mille merci pour tous ces renseignements en tout cas.
    Vos voyages font rêver et la façon dont vous les décrivez est parfaite.
    Nous arrivons à denpasar le 11septembre et nous quittons le 27.
    Ce qui nous laisse précisement 14jours (en sachant que le 26 au soir nous devrons être sur denpasar) pour partir à la découverte du sud de sulawesi.
    Nous aimerions prendre l avion jusque manado. Visiter tomohon (1-2jours), tumbak (2-3jours) et l’île de malenge (3-4jours). La durée est approximative en sachant que les trajets sont parfois plus longs que ceux prévus théoriquement.
    Qu’en pensez vous?
    Cb de temps faut il pour aller de tumbak à gorontalo pr aller chercher le ferry?

    Merci d’avance pour les informations 🙂 🙂

    • Oneday Onetravel

      Bonjour Victoria,

      Tu vas vite te rendre compte que tu vas passer tes vacances sur la route. Et ca va être difficile depuis Tumbak de rejoindre Gorontalo en 1 fois car tu dois obligatoirement repasser par Tomohon (et donc y dormir à nouveau) puis rouler pendant 14 heures pour rejoindre Gorontalo. Ensuite pour atteindre Malengue, tu commences avec 12 heures de ferry. Il faut être certain de caler son itinéraire en fonction des jours où les ferrys circulent ce qui peut t’obliger à dormir 1 nuit à Gorontalo. Attention les ferrys ne partent pas tous les jours. Il faut ensuite enchaîner avec quelques heures de pirogue à moteur. Le trajet est long et à peine arrivés au paradis, il va falloir déjà penser au retour. Grrr… Ca va être dur !
      Tu trouveras toutes les informations pratiques liées à notre itinéraire dans cet article. C’est là que nous avons répertorié notamment les temps de trajetentre chaque étape : http://www.onedayonetravel.com/itineraire-et-guide-de-voyage-a-sulawesi-en-indonesie/
      N’hésite pas si tu as d’autres questions et bonne préparation de voyage.
      Franck et Richard

    • Camille

      Je rentre de Sulawesi il y a à peine une semaine où j’y ai passé 2 mois sur place !
      Je n’ai pas été à Tumbak mais de Gorontalo à Tomohon nous avons mis environ 11h en voiture ! (les trajets sont toujours assez longs..)
      J’ai été sur l’île de Malenge durant 10 jours et je suis vraiment tomber amoureuse de cette île, j’ai logé au malenge indah qui est beaucoup moins connu que le sera beach et je n’ai pas du tout regretté mon choix beaucoup moins touristique !

      Si vous voulez d’autres infos sur Sulawesi en général n’hésitez pas à me contacter c’est une superbe île ! 🙂

      • Oneday Onetravel

        Bonjour Camille et merci pour ton retour. Pour le côté touristique de Sera Beach, restons tout de même modérés. Ce n’est pas non plus St Tropez en plein été loin de là. Nous avions vu plus de monde à Malenge que là-bas, comme quoi tout dépend de l’expérience de chacun.
        Cool en tout cas de t’avoir inspiré et que tu es passé un bon séjour aux îles Togian.
        Franck et Richard

        • camille

          Oui effectivement quand je dis touristique c’est avec de gros guillemets haha je ne voulais pas créer de malentendu :), en général pour Sulawesi même si certains endroits sont remplis de touristes c’est toujours en quantité raisonnable et au final pas touristique du tout par rapport à d’autres endroits dans le monde c’est clair !
          Et oui, non seulement les togian ont été géniales mais Sulawesi en général ! 🙂

  2. Anonyme

    Coucou , Franck et Richard

    Après Flores , nous voilà en partance pour Sulawesi et nous comptons bien suivre votre itinéraire mais …. à l’envers c’est à dire que nous atterrissons à Makassar et repartons de Manado , histoire de commencer par la culture traditionnelle riche autour de rantepao et finir par les fonds marins et le relaxe…nous n’avons rien réservé: l’aventure , c’est l’aventure !!
    Merci encore et encore pour vos infos précieuses ( l’été dernier nous étions à Naples et dans son golfe … nous nous suivons décidément !!) cet été nous partons pour Equateur et Galapagos …peut être que nous nous croiserons !!!..
    À bientôt
    Cathy et Alain

  3. jean marc Paul

    Chapeau bas messieurs,
    Je vous ai découvert au travers de votre billet sur Kuala Lumpur et depuis je suis accro. Juste merci de la qualité de vos retours, vraiment du bonheur.
    C’est décidé mon billet pour Sulawesi pour septembre est pris.
    J’avais une question sur les îles Togians, pour fin septembre début octobre, est-il besoin de réserver pour la guesthouse Sera Beach resort ? Je pars seul. Est-ce un inconvénient pour les déplacements et les hébergements ?

    Encore merci.
    Jean-Marc

    • Oneday Onetravel

      Bonjour Jean-Marc et merci pour ton commentaire qui nous va droit au coeur.
      Non, ce n’est bien sûr pas un inconvénient de voyager seul à Sulawesi. Au contraire, pour les transports en pirogue par exemple, tu pourras toujours te joindre à d’autres voyageurs pour partager le coût du transport une fois sur place. Pour ta question sur la réservation du resort, on t’aurait dit il y a encore peu de temps : pas besoin de réserver et tu trouveras toujours un bungalow sur place.
      « Le problème » est que la situation a évolué depuis l’écriture de nos articles. En effet, beaucoup de français s’envolent maintenant vers cette destination de rêve et les adresses que nous conseillons ont ainsi connu un énorme boom de la part des voyageurs français, à cause ou grâce à nous donc. Le Sera Beach construit d’ailleurs cette année de nouveaux bungalows selon nos dernières informations.
      Du coup, en résumé, réserve tout ce que tu arrives à réserver à l’avance, mais sans te bloquer non plus. Tu devrais toujours réussir à trouver un endroit où dormir une fois sur place mais n’oublie pas que les places d’hébergements sont très limitées sur les Togians. Et c’est de toute façon plus facile de trouver un hébergement de dernière minute pour 1 ou 2 personnes que pour une famille, et ça c’est le cas dans le monde entier.
      Bon voyage en tout cas au paradis et très heureux de t’avoir inspiré 😉
      Franck et Richard

  4. Claude Hudelot

    Merci beaucoup pour toutes ces infos, votre enthousiasme, les images..En fait, ayant posé mon sac depuis peu à Bali, dans l’ancien royaume de Karangasem, au presque sommet du mont Lempuyang et vivant dans une vieille maison « gladak » de Java – elle a 150 ans, aucune vitre, tout en vieux teck, « posée » sur douze solides piliers -, je viens de découvrir ces îles grâce à une jeune amie espagnole, Patri Campos, sur facebook…Et là, pour reprendre votre vocabulaire de « djeuns » – je suis moi-même retraité, après avoir travaillé et vécu en Inde, puis en Chine et au Japon – j’ai été et reste scotché. Je rentre en France brièvement en janvier et n’ai qu’une hâte: vérifier vos dires…Je plaisante! Je ne sais pourquoi mais je me dis qu’il y a comme un lien de parenté entre la maison où j’habite désormais, « le nid d’aigle » – lesquels survolent notre vallée chaque matin – et son aspect rustique, voire sauvage – il faut voir les pentes d’accès pour le croire! – et les sites que vous m’avez fait découvrir ce soir…Et d’autres, comme le « losmen » de mes amis Tania et Lempot à Buitan..(Cinq lumbung près de la plage). D’ici à imaginer donc un lien entre tous ces sites….Qu’en pensez-vous jeunes gens? Cordialement, Claude Hudelot (si vous êtes vraiment curieux et oisifs, cf. ma bio sur wikipédia)…

    • Oneday Onetravel

      Merci pour votre message Claude.
      Très heureux de vous inspirer au travers de nos récits de voyage. Et si vous avez l’occasion, allez visiter Sulawesi et ses îlots paradisiaques. Vous avez beaucoup voyagé au cours de votre carrière mais ce voyage reste un voyage à part notamment au niveau culturel.
      Bonne continuation,
      Franck et Richard

  5. superTramp

    Salut les gars ,
    je compte visiter les togians en mars 2016 , avez vous une idée sur la méteo dans l’archipel à cette période de l’année?
    Merci d’avoir partager vos aventures 😀

    • Oneday Onetravel

      Hello !
      De novembre à mai, c’est la longue saison des pluies. Alors mieux vaut privilégier la saison sèche qui a lieu de juin à octobre pour visiter les îles Togian et venir profiter du paradis sous le soleil. Si l’un de nos lecteurs est déjà venu aux Togian en mars, qu’il nous laisse un commentaire.
      Bonne préparation de voyage,
      Franck et Richard

  6. Anna

    Bonjour Franck et Richard

    Merci pour ce super article très complet, qui nous permet de pouvoir mieux nous organiser:))

    Nous sommes trois filles, et nous partons pour trois semaines en Indonésie à partir du 23 octobre. C’est notre premier voyage dans ce pays et j’ai lu que vous ne conseilliez pas la Sulawesi pour le 1er voyage mais nous avons envie de faire un voyage « différent » de l’habituel « java-bali-lombok »… :). On a donc décidé de faire :
    jakarta (2j), Jakarta Gorontalo en avion, gorontalo-wakai et ensuite sélectionné Sera beach pour s’y poser et ne plus bouger pendant 5J. Ensuite de remonter jusqu’à Manado et faire Pulau Bunaken pendant 2 ou 3j avant de prendre l’avion qui nous amènera directement jusqu’à Bali. On passera le reste de notre séjour la bas sachant que j’espère pouvoir quand même pouvoir voir une île GILI (laquelle?) :/ et revenir suffisamment tôt sur Java pour faire Bromo (car nous repartons de Jakarta)
    Que pensez-vous de notre itinéraire ?
    Allons-nous avoir des difficultés à trouver des chambres triples?

    Si vous pouviez nous répondre ça serait toooop 🙂
    Merci à tous les deux

  7. Sabine

    Superbe blog très complet!!! Merciiii 🙂
    Pour moi ca sera en octobre prochain.
    Concernant le Sera Beach j’aurais voulu réserver mais l’adresse mail donné ne fonctionne pas visiblement 🙁
    Auriez vous une autre adresse??
    Encore merci 🙂

  8. Renaud

    Merci pour votre site et vos retours d’expérience très complets.
    Nous voyageons à 5 et le prix par personne de chaque prestation de transport est assez important pour pouvoir garder notre budget sous contrôle.
    Dans votre article, le transfert Wakai / Malenge est annoncé à 300.000 voire 450.000 IDR par personnes ce qui multiplié par 6 me semble être une somme assez importante par rapport à ce que j’ai pu avoir par ailleurs en Indonésie (Lombok notament). Sur le site Travelfish, les même prestations de transfert en pirogue son plutôt à 350.000IDR par bateau.
    Avec votre retour d’expérience quel prix pensez-vous que nous pouvons espérer en charterisant un petit bateau à 5 pour faire Wakai/Sifa Cottage
    Merci d’avance

    • Oneday Onetravel

      Pour ce trajet, nous étions que tous les 2 sur la pirogue. On a négocié le bateau pour ce trajet à 600 000 IDR.
      Pour Wakai – Bomba, nous étions 4. Le prix pour le bateau était de 800 000 IDR.
      Merci pour cette question. En donnant les prix par bateau, c’est effectivement plus clair !

  9. Anick

    Bonjour, je voyage en ce moment seule sur Sulawesi, du Nord au Sud. J’ai résidé 2 nuits au New Melati à Gorontalo en attente du ferry pour les Togian. Le patron, un Dutch 3ème génération âgé de 71 ans, s’est montré bienveillant et attentionné à mon égard. Il m’a invitée chez lui et m’a offert des fruits. Attention aux femmes voyagants seules : derrières ses belles manières se cache un personnage rusé et pervers. Il a tenté de m’embrasser, j’ai donc aussitot foutu le camp! J’ai passé ma dernière nuit au Wisma 88, hotel simple et moins cher à Gorontalo. Sur le ferry, j’ai dormi sur le toit avec d’autres voyageurs et le levé du Soleil fut merveilleux.
    J’ai logé à UnaUna au Homestay de Nino (pas cher, correct). Puis au Lestari cottages à Malege, face au fameux pont. Bonne ambiance, staff dévoué. Je conseille fortement le trio au Jelkyfish’s Lake puis snockeling à la plage juste à côté pour ses jardins de coraux.

    • Oneday Onetravel

      Bonjour Anick et merci pour ton retour. Nous n’avons pas croisé ce personnage au New Melati mais uniquement le staff et la réceptionniste qui nous avait parfaitement conseillé.
      Oh oui, le lever de soleil depuis le pont du ferry est un moment magique ^^ Tout comme les séjours sur les îles paradisiaques des Togians 😉

  10. Christine

    Merci pour toutes ces précieises indications. Sais-tu comment on peut trouver une croisiére-plongée qui fasse le tour des Iles Togian en 5j ours au départ de Poso? La (vieille ) édition du petit futé en fait mention sans autre précision. Merci par avance

  11. Alexandra

    Waouh… Retour super complet pour l’île en forme d’octopus!!
    Je m’envole ce matin de Bali pour sulawesi, je vais faire le chemin en sens inverse!
    Petite question? Pourquoi avoir privilégié les îlots du nord et pas ceux du sud? Idem pour Bira, peu de monde si intéresse.
    En tout cas merci pour votre retour qui va vraiment m’aider sur place! Ça me fait de la lecture tous les soirs 😉

    • Oneday Onetravel

      Merci pour votre commentaire. Ayant commencé notre itinéraire au Nord, on y a passé plus de temps tellement les paysages nous ont scotché ! Du coup au Sud, nous n’avions plus beaucoup de temps… mais il est vrai que Bira et ses alentours ont l’air magnifiques aussi. Bon voyage au Sulawesi 😉

  12. Blondelot

    Ouah!!!
    Merci pour votre site qui est exactement ce que je recherchais. Propriétaires d’un billet pour Makassar en juillet 2016 pour 6 semaines, je trouve génial d’avoir autant d’infos si précieuses. C’est notre 1er voyage en Indonésie mais notre 4ème voyage asiatique (Thailande, Laos, Cambodge et Ladakh).
    J’ai juste un question: j’ai lu ici ou là que les togians sont vites pleines au mois de juillet aout vues le faible nombre d’infrastructures touristiques. Faut il vraiment réserver à l’avance? Car adeptes du slowtravel nous aussi, c’est un truc qu’on a du mal à faire. Ne pas rester dans un endroit génial car on a une réservation quelque part, j’aime pas trop…
    Merci d’avance de votre réponse et bravo encore.

    Marie-Flore

    • Oneday Onetravel

      Bonjour marie-Flore,
      merci pour ton commentaire 😉 A notre avis, pas besoin de réserver. Nous y étions en juillet dernier et il y avait toujours des bungalows de libre là où nous allions. Sans réservation, on est plus libres !
      Maintenant, si vous êtes sûr de l’île et de l’hébergement, vous pouvez réserver. mais attention aux Togians, pas d’internet… les mails restent souvent sans réponse…
      Bon séjour au paradis 😉

  13. Andréa

    bravo Frank et Richard de toute beauté je me réjouit à chaque fois sur mon ordi ou smart
    de vous lire , ou de voir ces magnifiques paysage mille merci
    Andréa

  14. GUILLARD

    YEPPPPPPPPPPPPPPPPPPP
    difficile de dire quoique se soit, quand tout est décrit parfaitement bien… Je pars quand????????????? j’ai envie de dire MARS 2016……….Grace a qui???????????? grace a 2 supers mecs, qui te donnent l’envie….d’avoir l’envie!!!!

    • Oneday Onetravel

      Trop cool Elvire !
      HEUREUX de t’inspirer et MERCI pour ton commentaire très sympa qui nous motive à poursuivre notre découverte du monde et à continuer à tout partager avec le plus grand nombre d’entre-vous sur ce blog de voyages ! En tout cas, si tu pars, on espère avec ton retour d’expérience en commentaire 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.