Visiter Coron et explorer l’île de Coron en Island Hopping autrement

L’île de Coron est avant tout une île magnifique des Philippines située au Nord de Palawan. C’est une île à explorer au cours d’une journée en mode Island Hopping c’est à dire au cours d’une journée en excursion en bateau d’île en île depuis le village du même nom, Coron, qui lui est situé juste en face, sur l’île de Busuanga. Tu nous suis toujours ? On te rassure tout de suite, la carte est un peu plus bas dans ce billet de blog voyage ainsi que notre récit, bons plans et conseils pour rêver et t’aider à organiser ton prochain voyage aux Philippines.

coron blog voyage philippines visiter

Après Manille, Siargao, Bohol et Panglao, le sud de l’île de Negros et enfin El Nido et l’archipel de Bacuit, notre voyage aux Philippines touche à sa fin. Avant de rejoindre Manille pour une dernière nuit, nous décidons de séjourner 4 jours – 3 nuits à Coron, une étape incontournable lorsqu’on voyage aux Philippines.

L’archipel de Coron est mondialement connu pour ses spots de plongée et les nombreuses épaves datant de la seconde guerre mondiale. L’île a quelque chose de magique. Les gigantesques falaises de calcaire rendent l’île inaccessible, et pourtant derrière ses falaises se cachent de surprenants lacs aux eaux cristallines. Et tout autour de l’île, des lagons et des plages paradisiaques invitent à la contemplation et à l’évasion.

Coron Island Hopping bangka privée

En plus du Island Hopping, si tu viens à Coron, n’hésite pas à louer un scooter et à explorer l’île de Busuanga. C’est aussi l’occasion de faire de belles rencontres avec les locaux. On t’en dit plus dans ce billet de blog dédié à la 6ème et dernière étape de ce voyage d’1 mois aux Philippines.

Coron enfants village pecheurs Busuanga

Nous conclurons cet article en répondant à la question récurrente : Si on devait choisir entre El Nido et Coron, laquelle de ces deux étapes de rêve privilégierions-nous ?

Visiter Coron et explorer le joyau des Philippines autrement

Après notre étape à El Nido, nous voici arrivés à Coron. On compare souvent El Nido à Coron notamment pour la similitude apparente de ses paysages avec ses formations en calcaire spectaculaires qui semblent jaillir des fonds marins turquoises qui font le bonheur des plongeurs. Mais contrairement à El Nido, le tourisme de masse à Coron n’est pas si développé. Alors si tu prévoies un voyage aux Philippines, c’est à noter.

Coron est considéré comme l’une des plus belles îles du monde.

Coron Philippines Island vue avion

On commence ce billet de blog avec notre vidéo tournée face caméra (vlog) à El Nido côté mer. On t’emmène à bord de la petite bangka de Krish, un philippin très sympa et très pro, et avec qui nous avons pu vivre à notre rythme notre Island Hopping. Un bon plan déjà suivi par de nombreux fans sur les réseaux sociaux et de nombreux lecteurs de notre blog voyage depuis notre passage à Coron en février 2017. Nous n’avons eu que d’excellents retours. On te donne tous les détails plus bas pour contacter Krish. Une belle rencontre inoubliable en plus lors de cette journée de Island Hopping que l’on partage avec toi dans cette vidéo et qui avait pourtant mal commencé. Tu peux aussi retrouver la playlist complète sur YouTube de toutes les vidéos de ce voyage aux Philippines.

Dis-nous ce que tu penses de notre vidéo en commentaire de ce post de blog ou en bas de notre vidéo sur YouTube. Ça nous fait toujours plaisir de connaître ton avis sur nos réalisations et ça nous permet aussi de progresser. Abonne-toi à notre chaîne YouTube pour suivre nos aventures autour du monde si ce n’est déjà fait.

Voici le plan de ce guide de voyage à Coron.

1. Comment arriver à/partir de Coron ?

1.1. Venir à Coron depuis El Nido en bateau
1.2. Vol depuis/vers Coron
1.3. Comment circuler sur l’île de Busuanga pour explorer les alentours de Coron ?

2. Le Island Hopping à Coron autrement

2.1. Les excursions en bateau habituellement proposées pour le Island Hopping à Coron
2.2. Le Island Hopping autrement – Attention bon plan !

3. Nos spots préférés à Coron entre plages et lagons

3.1. Kayangan lake : Ce qu’il faut savoir
3.2. Twin Lagoon : Ce qu’il faut savoir
3.3. Banol beach : Ce qu’il faut savoir
3.4. Site de l’épave Skeleton : Ce qu’il faut savoir
3.5. Green Lagoon : Ce qu’il faut savoir
3.6. Retour à Kawangan
3.7. Siete Pescados : Ce qu’il faut savoir
3.8. Comment contacter Krish pour un Island Hopping en bangka privée ?

4. Explorer les alentours de Coron à moto

4.1. Que voir à l’est de Coron en moto ?
4.2. Explorer l’ouest de Coron en moto donne des envies de changer d’hôtel

5. Où dormir à Busuanga et Coron ?

5.1. Le Coron Soleil : notre hébergement à Coron
5.2. Puerto Del Sol Resort Hôtel and Dive Center

6. Où manger, où sortir boire un verre à Coron ?

6.1. Coffee Kong à Coron
6.2. La Sirenetta à Coron
6.3. Restaurant du Coron Soleil

7. Séjourner à El Nido ou Coron ?

7.1. Les points forts et les points faibles d’El Nido
7.2. Les points forts et les points faibles de Coron
7.3. Et alors Coron ou El Nido, El Nido ou Coron ?

Coron Philippines franck richard Typias

Et si tu as des questions ou remarques suite à la lecture de notre billet de blog voyage, n’hésite pas à les poser en commentaire en bas de l’article.

1. Comment arriver à/partir de Coron ?

Ne pas confondre la ville de Coron, où les voyageurs logent, située sur l’île de Busuanga, avec l’île de Coron qui est face à la ville et que l’on explore au cours des fameuses excursions en bateau d’une journée d’île en île, appelées Island Hopping.

La ville de Coron se traverse facilement en dix minutes en scooter. Il y a quand même 3 ou 4 choses à faire dans le village en lui-même mais Coron est essentiellement le point de départ pour toutes les activités. C’est dans le centre de Coron que l’on trouve les restaurants, bars, épiceries et les guesthouses les moins chères. En s’éloignant en suivant la côte, on trouve des hôtels et resorts de moyenne et haute gammes, dont certains proposent des vues incroyables sur la mer. quelques restaurants et bars. On te reparle de tout ça plus bas.

Coron Philippines Island Aéroport

Contrairement à El Nido, l’aéroport de Coron dessert plusieurs villes aux Philippines. On peut rejoindre Manille en 1 heure de vol.

1.1. Venir à Coron depuis El Nido en bateau

Pour rejoindre l’île de Busuanga (et donc Coron) en bateau depuis El Nido, il y a 2 possibilités.

  • Le bateau rapide (fast boat) qui permet de faire une traversée en moyenne de 3h30 entre El Nido et Coron pour 1760 pesos par personne. Le départ se fait à 6h du matin. Réserve au plus tôt dès que tu arrives sur l’île car le bateau est régulièrement plein.
  • Le bateau lent (slow boat) fait quant à lui la traversée en 6 à 9 heures suivant la météo en partant à 8h du matin à El Nido. Le prix par personne est de 1200 pesos, déjeuner inclus. C’est la solution que nous avons choisie. Réserve au plus tôt si tu optes ou es contraint comme nous de prendre ce bateau.

Coron Philippines port départ

Dans le cas du bateau lent, arrive 1 heure avant le départ car les agences vendent plus de tickets que de places réellement disponibles sur le bateau qui est limité pourtant limité à 80 passagers. Il y a donc la queue et tu n’es pas sûr d’embarquer !

Pour l’anecdote,

Nous avons acheter nos billets pour la traversée El Nido – Coron en bateau lent, 2 jours avant le départ dans une petite agence qui se situe à 20 mètres du port. Le jour J, c’est donc tous les deux très confiants, avec nos billets en poche, que nous arrivons au port pour nous enregistrer pour l’embarquement. Il est 7h30.

La procédure est simple à la base. On a juste à montrer son ticket et son passeport, puis à indiquer son nom et quelques informations personnelles sur un registre. Un numéro de place noté au stylo sur le ticket t’accorde alors le droit d’embarquer. Tu vas comprendre que cette démarche peut vite devenir un cauchemar.

Pourtant arrivés avec 30 minutes d’avance comme on nous l’avait recommandé, la queue est déjà longue. Voilà une trentaine de minutes que nous faisons la queue. Plus que 4 personnes devant nous. On y croit mais en même temps, on aperçoit que le bateau à quai est déjà bien rempli. C’est le stress qui monte.

C’était sans compter sur un groupe de 20 polonais (nous n’avons rien contre les polonais) arrivés de nul part et surtout sans gêne qui, sûrement contre quelques billets, se mettent à doubler tout le monde en un éclair. Personne n’y comprend plus rien. On s’aperçoit qu’ils commencent à s’enregistrer un à un sous notre nez. Nous réalisons que le bateau qui était déjà bien plein est en train de nous passer sous le nez.

En s’activant, on finit par arriver à jeter un regard rapide sur le registre. 80 passagers sont déjà inscrits. On hallucine ! On en conclut très vite que le bateau est bien plein mais qu’aucun officiel n’ose l’annoncer aux dizaines de personnes laissées sur le carreau.

Coron Philippines slow boat

Des personnes âgées et des familles entières avec parfois des enfants en bas âge se retrouvent abandonnés. Des voyageurs bien sûr se retrouvent eux aussi coincées à El Nido au moins une journée de plus en se demandant comment ils vont réussir à retrouver un logement au dernier moment. On peut vite se retrouver dans une galère incroyable surtout que les hébergements à El Nido affichent souvent complets. Et n’oublions pas que le maintient des départs en bateau dépend de la météo. En bref, tu peux rester coincé des jours à El Nido.

Si nous prenons le temps de te parler avec tant de détails de cet épisode, c’est pour que tu réalises bien la difficulté de pouvoir compter sur la fiabilité des transports aux Philippines. La preuve en est. Les voyageurs qui n’ont pas pu embraquer avec nous ont du rester 2 jours de plus à El Nido car la mer est devenue mauvaise le lendemain et la traversée a été annulée.

Ne nous imaginant pas embarquer sur le bateau un seul instant, on a décidé contre vents et marées d’embarquer. Pour une fois, on a parié sur la solution culottée et ça a marché.

Alors que la situation au niveau des enregistrements commence à se gâter sérieusement, nous en profitons pour nous diriger avec une démarche bien déterminée avec nos sacs-à-dos vers la passerelle du bateau comme si nous avions eu nos numéros de place. Lors d’un premier contrôle, nous montrons nos billets où nous avons indiqués nous-mêmes des numéros de place fictives. Bingo ça passe ! Deuxième contrôle, ça se passe moins bien. Le garde nous raconte tout et son contraire car évidemment le bateau est plein. On lui dit qu’on ne comprend rien à la situation mais que nous avons payé nos billets et donc que nous allons embarquer, ne lui laissant aucun autre choix. Et ça a fonctionné !

slow boat El Nido Coron

7 heures de traversée plus tard, c’est éreintés et presque sourds (le bruit du moteur est vraiment insupportable) que nous accostons à Coron sur l’île de Basuanga. L’île de Coron est juste en face et presque inhabitée. D’ailleurs, c’est elle qu’on longe lors de la dernière heure de bateau. Le mur d’immenses falaises de calcaire qui défile sous nos yeux semble d’ailleurs interminable.

Nous débarquons sur le quai du port à Coron. Un des membres de l’équipage vient à notre rencontre et nous demande à nouveau nos billets. Il les valide avec le sourire. On n’a rien compris !

1.2. Vol depuis/vers Coron

Coron est bien desservi par les compagnies aériennes Cebu Pacific et Philippines Airlines.

Pour rejoindre la ville de Coron depuis l’aéroport et inversement, le mieux est d’embarquer dans un van partagé avec d’autres voyageurs. Le trajet entre l’aéroport de Busuanga et la ville de Coron dure 35 minutes et coûte 150 pesos par personne. On peut facilement réserver ce transfert vers et depuis l’aéroport à l’avance avec son hébergeur.

  • Bon à savoir : Tu dois payer 200 pesos par personne à l’aéroport en quittant Coron.

1.3. Comment circuler à Coron et sur l’île de Busuanga ?

Pour les petits et moyens trajets, saute dans un tricycle. Pas cher, les conducteurs connaissent la ville comme leur poche. (10 à 20 pesos/personne le trajet en ville)

Coron Busuanga Scooter Richard

Pour une autonomie totale et si tu es curieux comme nous et que tu souhaites explorer la côte, la meilleure solution est de louer un scooter. Tu peux en louer un pour deux. On te donne toutes les informations plus bas.

  • Pour information et histoire d’être complet, il y a des distributeurs de billets à Coron.

2. Le Island Hopping à Coron autrement

Coron s’explore côté mer avant tout même s’il ne faut pas négliger la découverte de Coron et ses alentours côté terre. On t’en reparle d’ailleurs plus bas.

Le Island Hopping à Coron, une activité incontournable !

Coron itour de l'île en bateau richard

Lorsqu’on s’approche de l’île de Coron en bateau, on a soudainement l’impression d’être dans le décor d’un film de cinéma tels Jurassic Park ou King Kong. Il est difficile de trouver les mots face à tant de beauté. Les paysages de Coron sont somptueux, saisissants… presque irréels. Entre lacs et lagons, cette journée autour de l’île de Coron restera en tout cas l’une des plus belles de ce voyage aux Philippines.

Plusieurs options s’offrent à toi pour explorer l’île de Coron en 1 journée en bateau. Les 5 tours classiques dont on te parle en premier sont les excursions que l’on trouve dans toutes les agences en ville. Ce sont également celles que proposent tous les hôtels de Coron y compris le nôtre.

Bangka privée pour visiter Coron aux Philippines

Résultat : les touristes se retrouvent dans des bangkas géantes pouvant accueillir en moyenne jusqu’à une trentaine de passagers. Ça fait beaucoup trop de monde pour nous qui rêvons de découvrir l’île de Coron et ses plages de sable blanc en toute tranquillité. On a donc cherché et trouvé une autre solution : le bateau local. On t’en parle ensuite.

2.1. Excursions en bateau habituellement proposées pour le Island Hopping à Coron

5 tours classiques sont proposés au plus grand nombre de touristes. En voici les étapes et les prix.

  • Tour A – 750 pesos par personne : Las Islas de Coral, plage CYC, Atwayan, Quin Reef, green lagoon et le lac Kayangan.
  • Tour B – 950 pesos par personne : Barracuda Lake, Smith Beach, Skeleton Wreck, Reef Garden et Twin Lagoon.
  • Tour C – 1200 pesos par personne : Bulog Dos Island, Banana Island et Malcapuya Island.
  • Tour D – 1200 pesos par personne : East Tangat, Pass Island, Coral Garden et Lusong Gunboat.
  • Tour E : 2400 pesos par personne : Calauit Safari Sanctuary, Black Island, Lusong Coral Garden et Lusong Gunboat.

Le déjeuner est inclus dans toutes ces excursions ainsi que les droits d’entrée dans les îles.

2.2. Le Island Hopping autrement – Attention bon plan !

Malgré le choix proposé dans les tours dits classiques, on te recommande quand même de louer un bateau privé que tu sois à deux, en famille ou entre amis. Quand t’es quasiment seul à profiter de ces lieux paradisiaques, ça aide forcément à la contemplation. Seul ? Oui. Et on va te dire comment c’est possible.

bangka Krish island Hopping Coron

Sur les précieux conseils de notre copine Alexandra du blog OnMyWay, nous avons opté pour un tour de l’île en bangka privée, le bateau typique des Philippines, avec un local dénommé Krish. Ses coordonnées sont un peu plus bas dans cet article. Ce jeune gaillard d’une trentaine d’années est vraiment sympathique, parle parfaitement anglais et s’adapte aux souhaits de ses clients. Quand on lui a dit qu’on voulait commencer le tour tôt pour éviter la foule et explorer l’île de Coron autrement, il nous a dit OK. Banco ! Voici comment notre journée en Island Hopping s’est passée et tout ce que nous avons vu.

Coron plage paradisiaque island hopping

3. Nos spots préférés à Coron entre plages et lagons

En préparant ce voyage aux Philippines, nous avions noté quelques envies de spots à voir pour de vrai ! Kayangan lake, Twin Lagoon, Barracuda, Cyc beach, Banol beach, Skeleton wreck ou encore Green lagoon qui n’est inclus que dans le tour A.

On peut dire que le défi était grand. Alors voici ce que nous avons vu et comment notre journée d’excursion en bateau à El Nido s’est passée.

Il est 6h30. Nous avons pris rendez-vous la veille avec Krish, un villageois qui habite dans un village isolé de Coron et donc loin des touristes. C’est d’abord pour nourrir sa famille qu’il fait ce métier. Les affaires sont dures car toutes les grosses agences vendent la même prestation aux touristes ce qui a créé un monopole qui ne profite qu’à quelques uns au final. Et comme nous n’aimons pas faire comme tout le monde, nous avons donc décidé, tout en nous faisant plaisir, d’aider un local.

Le départ se fait en scooter depuis notre hôtel. Depuis notre hôtel, nous traversons le village de Coron et nous voici en 10 minutes à peine au port. Le repas n’étant pas inclus dans le Island Hopping, nous achetons quelques bananes, chips et bouteilles d’eau au port avant d’embarquer. Pendant ce temps-là, Krish s’occupe de nos inscriptions auprès du garde côte. Il est 7h, nous embarquons tous les deux avec Krish et un matelot. Côté sécurité, on ne rigole pas aux Philippines. Les gilets de sauvetage sont présents en nombre à bord de la bangka. Si tu voyages avec un enfant en bas âge aux Philippines, mieux vaut prévoir un gilet de sauvetage spécial dans ses bagages car les gilets ne sont majoritairement que pour les adultes.

Krish bangka coron philippines

La bangka dans laquelle nous naviguons maintenant peut accueillir jusqu’à 6 personnes, équipage compris. La bangka coûte 2000 pesos la journée pour l’ensemble des passagers. Autrement dit, le prix devient très vite très intéressant si on compare cette option avec les tours classiques. Il faut tout de même prévoir de payer les droits d’entrée en supplément. On te les indique pour chaque stop.

Voici tout ce que nous avons vu et fait lors de notre Island Hopping avec Krish. Encore une fois, nous avons déterminé le programme ensemble en suivant bien sûr ses recommandations notamment liées à la météo. Ton expérience pourra être donc différente.

3.1. Kayangan lake : Ce qu’il faut savoir

Après une petite demi-heure de navigation, nous voici arrivés au paradis au lagon de Kayangan. Nous sommes les premiers de la journée à débarquer. Nous y resterons 1 heure.

Coron Philippines Island Hopping vue

S’en suit une petite montée à pied d’un escalier pendant 5 minutes à peine. Objectif : Prendre de la hauteur et profiter du panorama exceptionnel sur le site. Là-haut, nous tombons même sur une petite grotte pleine de coquillages incrustés dans ses parois. En poursuivant l’ascension sur quelques marches, on se retrouve face à un sublime lac d’altitude intérieur aux eaux cristallines. Le paysage est irréel. On ne peut s’empêcher de piquer une tête dans un lac qui cache en plus en son sein de nombreuses sources d’eau chaudes. Résultat : on nage dans une eau très claire et bien chaude qui surprend d’ailleurs au premier plongeon. Malgré la beauté captivante du site, nous finissons quand même par redescendre au bout de quelques minutes. Les premiers touristes arrivent !

Lac Kayangan Coron Philippines

Le soleil se cache sous les nuages ce matin. Krish accepte à notre demande de repasser dans le courant de l’après-midi pour redécouvrir le site sous le soleil.

  • Kayangan lake : 300 pesos par personne.

3.2. Twin Lagoon : Ce qu’il faut savoir

Après quelques minutes de navigation en longeant la côte déchiquetée de l’île de Coron, nous arrivons au Twin Lagoon. Le site est exceptionnel à tous points de vue.

Twin lagoon Coron Philippines

Le bateau jette l’ancre au milieu d’un premier lagon. Nous sautons dans l’eau qui n’est pas si chaude que ça à cet endroit. Nous nageons alors jusqu’à atteindre une arche qui nous permet facilement d’accéder à un deuxième lagon complètement protégé. Ce qui est hallucinant, c’est que l’eau est froide en surface mais très chaude en profondeur.

Coron snorkeling Twin Lagoon

La preuve que de nombreuses sources d’eau chaude sous-marines sont présentes ici. En tout cas, la sensation est quand même bizarre. Nous ne sommes pas dans Jurassic Park mais ça y ressemble. On a d’ailleurs du mal à quitter ce splendide Twin Lagoon.

  • Twin Lagoon : 200 pesos par personne.

3.3. Banol beach : Ce qu’il faut savoir

S’en suit une pause sur la plage paradisiaque de sable blanc dénommée la plage de Banol. Elle n’est pas très grande mais quel spectacle aussi bien dans l’eau qu’au niveau de la plage en elle-même.

Plage banol Coron island Hopping Philippines

Ne rêve pas, à moins que tu passes en matinée comme nous avec Krish, sinon tu trouveras cette plage bondée à l’heure du déjeuner car c’est là que tous les touristes embarquant dans les bangkas le matin et effectuant les tours classiques de Island Hopping s’arrêtent pour déjeuner. Résultat : des centaines de touristes envahissement la plage au même moment. Le paradis doit se transformer à coup sûr en enfer. Nous réalisons la chance que nous avons d’avoir rencontré Krish et de suivre ses bons plans.

Franck Richard banol Beach Coron

Banol beach, une plage paradisiaque, mais seulement le matin.

  • Banol beach : 100 pesos par personne.

3.4. Site de l’épave Skeleton : Ce qu’il faut savoir

Voici un arrêt hors du commun car cette nouvelle étape de notre Island Hopping personnalisé se situe à quelques dizaines de mètres de la côte, exactement à l’aplomb de l’épave d’un bateau chinois échoué ici il y a 40 ans. C’est plus que jamais le moment d’aller explorer un bout de cet gigantesque épave en mode snorkeling. Le site est peuplé de très nombreux poissons tropicaux. Nous avons vraiment l’impression d’être dans un aquarium géant.

Coron Philippines snorkeling epave

Quelques autres bangkas peuplées de touristes chinois très présents aux Philippines arrivent au fur et à mesure de notre exploration. Nous ne resterons pas plus longtemps, histoire de garder notre avance sur l’exploration des beautés de l’île de Coron.

  • Site de l’épave Skeleton : 100 pesos seulement si tu vas dans l’eau.

3.5. Green Lagoon : Ce qu’il faut savoir

On vient au Green Lagoon pour les paysages toujours aussi hallucinants de l’île de Coron mais aussi pour ses fonds marins. C’est en effet une invitation à une séance de snorkeling.

Green lagoon Coron island Hopping Philippines

Mais c’est aussi le moment pour nous deux mais aussi pour Krish et son matelot de faire une pause et de déjeuner. Les bangkas à Coron sont toujours bien équipées et permettent de préparer du poisson au barbecue. De notre côté, nous avions acheté des fruits, des chips et des biscuits pour tout le monde. Avec le sourire, nous décidons de tout partager pour le plus grand bonheur de nous tous. Nous échangeons sur nos modes de vie et notre vision du monde. Une heure d’échanges et de partages en toute simplicité comme on les aime dans un site boudé par la grande majorité des tours classiques.

Green lagoon Coron island Hopping Philippines Richard

  • Green Lagoon : Pas de droits d’entrée

3.6. Retour à Kawangan

L’heure avance et c’est le moment de retourner comme prévu au lagon de Kawangan pour profiter du site maintenant que le soleil s’est bien levé. L’ambiance est bien différente de ce matin car beaucoup de bangkas sont maintenant parquées dans le lagon et de nombreux touristes empruntent le fameux escalier récemment rénové pour prendre de la hauteur et profiter de la célèbre vue sur Kawangan Lagoon. On t’avoue qu’on n’a pas traîné mais le spectacle une fois en haut sous le soleil en valait vraiment la peine.

Kayangan lake Coron island Hopping Philippines

  • On ne paye pas à nouveau de droits d’entrée grâce à Krish.

3.7. Siete Pescados : Ce qu’il faut savoir

Dernière étape de cette journée de Island Hopping avec Krish. Il s’agit d’aller faire du snorkeling autour de 7 îlots rocailleux appelés Siete Pescados situés entre l’île de Busuanga et l’île de Coron. Le cadre est sublime. C’est d’ailleurs pile poil face au phare qu’on a été découvrir en scooter la veille. Nous t’en reparlons un peu plus bas dans ce billet de blog.

Coron Philippines blog voyage

Malheureusement, le temps d’arriver sur site et le vent et la houle se sont levés. Nous ne pourrons donc pas quitter la bangka. Krish, afin de protéger son embarcation, décide avec son matelot de plier les voiles qui nous protégeaient jusque là des forts rayons du soleil. La journée se termine en effet sous les nuages et sous un vent assez fort. Heureusement que Krish, qui savait visiblement que la houle allait se lever dans l’après-midi, avait tout prévu. Nous ne sommes en effet qu’à une dizaine de minutes de navigation du port du village de Coron, notre destination finale.

  • Siete Pescados : 100 pesos par personne seulement si tu vas nager.

3.8. Comment contacter Krish pour un Island Hopping en bangka privée ?

Avec Krish, c’est 2000 pesos la journée pour tout le bateau pouvant accueillir de 1 à 4 personnes soit jusqu’à 6 personnes avec Krish et son matelot. Par contre, le déjeuner n’est pas inclus mais on t’avoue que ça ne nous a pas dérangé d’amener des bananes, des gâteaux et des chips avec nous. On a pu vivre justement un fort moment de convivialité et de partage avec Krish qui a du coup partagé son poisson avec nous. Autre point, les droits d’entrée ne sont pas inclus si tu passes par Krish car c’est toi qui décide de ton itinéraire et de ta journée (avec ses conseils bien sûr aussi). Les droits au total pour 7 sites nous sont revenus à 700 pesos par personne sachant que le 1er stop qui est un incontournable coûte déjà 300 pesos. Sur les sites purement de snorkeling, si tu restes dans le bateau et que tu ne fais pas de snorkeling, tu ne paies pas. Toujours bon à savoir.

  • En résumé : Prévois de la crème solaire, une bouteille d’eau, ton masque et ton tuba, une serviette, ton déjeuner et de la monnaie pour régler les droits d’entrée et Krish.

Coron Philippines Island Hopping plage paradis

Krish n’est pas avare de remarques et d’explications pendant la journée de Island Hopping. C’est un indépendant passionné de son territoire qu’il prend comme un véritable terrain de jeu, et il a raison. L’argent qu’il gagne avec son bateau lui permet de nourrir sa famille alors merci pour ta confiance si tu le contactes toi aussi. Tu vivras toi aussi à coup sûr une journée pas comme les autres au paradis, hors du tourisme de masse.

  • Pour contacter Krish, c’est par téléphone (en anglais) : 0909 745 5822 ou par mail : Krishadventures(@)gmail.com

4. Explorer les alentours de Coron à moto

Avant d’avoir vécu toutes ces émotions fortes et vu tant de beaux paysages, nous avions décidé d’explorer les environs du village de Coron et bien plus en scooter. On t’emmène dans cette seconde vidéo cette fois-ci découvrir Coron côté terre. De belles émotions au programme avec de très belles rencontres avec des villageois et leurs enfants à l’ouest de Coron mais aussi des rencontres effrayantes avec des varans et une cascade d’eau pour se rafraîchir à l’ombre de la jungle tropicale à l’Est du village de Coron. On t’emmène avec nous !

Rejoins-nous aussi sur YouTube si tu as aimé cette vidéo. Nous avons plus de 150 vidéos publiées à ce jour et nous ne sommes pas prêts de nous arrêter 😉

Pour le côté pratique, sache que nous avons loué un scooter automatique chez Boyets motorbike dans le village de Coron pour 500 pesos la journée pour 2 personnes avec 2 casques et 1 plan manuscrit des principales routes.

Par contre, il s’agissait d’un scooter récent et voilà une bonne excuse de plus pour ne pas avoir ni papiers de moto ni plaque d’immatriculation. Le gars est sympa. On lui fait confiance et on signe quand même un contrat de location. Comme à El Nido, nous refusons à nouveau de laisser notre passeport et optons plutôt pour un dépôt de 2000 pesos que l’on a récupéré sans problème à la fin de la location.

Coron exploration scooter Richard

Pour l’anecdote, le scooter n’a pas survécu bien longtemps car au bout de quelques kilomètres de piste vers l’ouest de Coron, le pneu arrière a crevé. Sache que si cela t’arrive, tu peux téléphoner à l’agence de location et ils viennent te chercher. Nous avons voulu éviter cela et avons commencé à rebrousser chemin à pied en tenant le scooter à nos côtés pendant quelques minutes. Dans notre malheur, nous tombons sur un local qui possède un camion de chantier. Nous lui demandons s’il a un peu de temps pour nous embarquer avec le scooter à l’agence. Il accepte. Le retour à Coron fut épique à l’arrière de son camion de chantier. Mais quel grand cœur !

Arrivés à l’agence, on nous confie un autre scooter en 2 minutes sans problème pour les quelques heures qu’il nous reste d’exploration ce jour là.

Pour information, il y a une deuxième agence qui fonctionne à priori de la même façon. Il s’agit de l’agence Angels Motorbike qui se situe à Coron également.

4.1. Que voir à l’Est de Coron en moto ?

Lorsqu’on quitte le village de Coron vers l’Est, on se retrouve très rapidement hors agglomération à circuler sur une piste non asphaltée bien que la mer ne soit jamais bien loin. Au bout de quelques kilomètres, on arrive dans un village de pêcheurs dominé par un phare. Nous avions repéré ce phare depuis le jour de notre arrivée à Coron et va savoir pourquoi, on s’était fixé comme défi d’aller le voir. La route s’arrête nette en haut du village. Une bonne occasion pour improviser une petite randonnée qui se transformera en une multitude de rencontres avec les enfants et des villageois très curieux d’en apprendre plus sur nous.

Phare Coron Philippines

Authenticité, convivialité et sourires sont les maîtres mots de ces inoubliables rencontres.

Nous sommes dimanche et les enfants jouent dans le hameau. En nous voyant arriver ils courent vers nous et nous lancent des « hello mister ! », « what’s your name ? ». Et c’est accompagnés de 30 enfants qui s’improvisent guides que nous atteignons le phare. On adore ce genre de moment, des échanges simples, des sourires, de l’authenticité. Du bonheur brut tout en profitant d’une jolie vue sur la côte et la mer.

Phare rencontre avec locaux Coron Philippines

Après cet épisode, nous reprenons la route en direction de sources d’eaux chaudes dénommées Salt Springs qui se situent en théorie à seulement 5 kilomètres de Coron. Mais nous ne les atteindrons malheureusement jamais. Le bonheur est toujours éphémère car après avoir repris notre route, nous crevons en scooter au beau milieu de nul part, comme on te le racontait plus haut. Sous 35 degrés, ça devient vite épuisant de pousser le scooter… mais encore une fois, le destin nous fait un clin d’œil. Nous arrivons près d’un hameau où un brave homme nous propose de nous ramener au village de Coron avec son camion et le scooter dedans. Nous sommes sauvés ! Le loueur de scooter nous l’échange sans problème.

La journée étant bien avancée, on ne repart pas à l’aventure mais on en profite pour aller admirer le coucher de soleil depuis le sommet du mont Tapyas qui domine Coron.

Coron Sunset philippines Franck blog voyage

Un bon plan à retenir pour profiter d’une magnifique vue panoramique sur le village de Coron et sa baie avec l’île de Coron en toile de fond. On en oublierait presque les 700 marches à gravir pour arriver en haut. Les lettres géantes apposées au sommet de la colline nous rappellent évidemment celles de Los Angeles.

Vue sur Coron depuis le Mont Tapyas

4.2. Explorer l’ouest de Coron en moto donne des envies de changer d’hôtel

Lorsqu’on quitte le village de Coron vers l’Ouest, on se retrouve très rapidement en pleine Nature. Au fil des kilomètres, on traverse bien de temps à autre un village mais ce qui nous intéresse avant tout, c’est la chute d’eau de Concepcion et ses sources d’eaux chaudes qui nous attendent à l’arrivée.

Après une heure de trajet sur une route très bien asphaltée à profiter de somptueux panoramas sur la côte, nous décidons de faire une pause imprévue en cours de route sur une petite presqu’île paradisiaque. Un resort de quelques chambres y est installé. Bienvenue au Puerto Del Sol Resort Hôtel and Dive Center.

Coron Philippines resort ouest 1

On nous accueille avec le sourire. L’atmosphère est reposante. On se sent tout de suite bien ici. On en profite d’ailleurs pour boire un cocktail de fruits. Une merveille ! C’est tellement beau que certains touristes arrivent dans cette baie en hydravion. C’est pour dire ! Cet établissement mais aussi les quelques autres implantées de part et d’autre de la baie méritent qu’on s’y intéresse. On t’en reparle juste en-dessous.

Nous reprenons ensuite la route qui est toujours aussi belle jusqu’aux chutes de Concepcion. Le site est gratuit mais une donation est la bienvenue. Elle se fait au niveau de la chute d’eau et non sur le parking. Nous sommes loin maintenant du village de Coron. L’atmosphère est donc « plus sauvage ». Ne laisse donc rien traîner sur le scooter car des enfants aiment bien fouiller les motos au cas où ils trouveraient quelque chose d’intéressant. Ils ne sont pas méchants mais pourquoi les tenter ?

Concepcion waterfalls coron philippines

Bon à savoir : Évite de venir à Concepcion pendant la saison des pluies c’est à dire entre la dernière semaine de mai jusqu’à octobre. Le niveau de l’eau devient pendant cette période très impressionnant jusqu’à inonder une bonne partie du lit du cours d’eau.

Concepcion waterfalls coron philippines Richard

Après ce beau moment, nous reprenons la route en direction de Coron. Nous souhaitons quand même nous accorder une pause déjeuner. Sur la route, nous bifurquons au village de Concepcion. Quelques centaines de mètres avant d’arriver au ponton, nous tombons nez à nez avec un local qui vient d’attraper un varan qui voulait faire du mal à son poulailler. Une photo s’impose ! On avait déjà croisé un varan le matin même en train de traverser juste devant notre scooter alors que nous quittions le Puerto Del Sol Resort Hôtel and Dive Center. On n’avait d’ailleurs eu peur.

Coron Philippines varan

Notre pause déjeuner se fait au village de Concepcion au Pier House Lodging (et lien booking pour comparer). Nous dévorons chacun un house burger avec frites et un ice Tea pour 150 pesos par personne. L’établissement possède aussi des hébergements que nous n’avons pas testés mais tu peux les retrouver sur leur site.

Ponton Concepcion ile de Busuanga

Nous finissons notre route de retour vers Coron tranquillement en profitant des superbes paysages qui défilent sous nos yeux.

5. Où dormir à Busuanga et Coron ?

La majorité des voyageurs dorment à Coron car c’est plus facile pour y organiser son Island Hopping. Il existe d’ailleurs de nombreux établissements toutes catégories où dormir à Coron des auberges bon marché et familiales aux hôtels 4 étoiles avec piscines. Par contre, c’est sur les îles périphériques où tu trouveras les resorts 5 étoiles.

On aime d’ailleurs utiliser booking pour réserver et comparer les prix.

5.1. Le Coron Soleil : notre hébergement à Coron

Nous avons dormi au resort Coron Soleil Garden Resort (lien booking pour comparer) pendant 4 nuits. Situé à 5 minutes du centre de Coron et des commodités, ce resort assez haut de gamme a ouvert ses portes il y a seulement quelques mois. Une bonne occasion de tester un nouvel hébergement à Coron. Géré par des chinois, l’établissement flambant neuf est magnifique et fait tout simplement rêver lorsqu’on arrive. Piscine centrale éclairée de lampes multicolores, un bar bien convivial, une belle salle de restauration, et surtout une chambre assez spacieuse avec une très belle salle de bain avec douche à l’italienne. Le cadre est très sympa et la chambre fonctionnelle.

coron soleil resort chambre philippines

Par contre, le service est très décevant par rapport au prix. Et franchement, on a eu le droit à tout, à se demander s’ils ne le faisaient pas exprès à un moment donné.

Il existe plusieurs catégories de chambres. Certaines sont implantées tout autour de la piscine. C’est deux d’entre-elles que nous avons testées. D’autres chambres moins chères sont dans un bâtiment situé au fond du terrain avec vue sur la piscine également.

Coron Soleil resort piscine Coron

Bon à savoir rapport qualité/prix

  • Évite la chambre près du bar si tu veux bien dormir,
  • Ne sois pas surpris du manque d’isolation sonore avec le voisin,
  • Climatisation très bruyante,
  • Au petit-déjeuner en vrac : pas de vrai café mais juste des sachets Nescafé, pas de fruits, confiture et beurre immangeables, le peu de pain proposé est dur comme du béton, le jus de fruit n’est pas un vrai jus de fruit. Aucune amélioration en 5 jours malgré les remarques des clients européens et américains. Espérons qu’ils s’améliorent car le petit-déjeuner côté salé avait l’air d’être meilleur.
  • Le restaurant pourrait être plus convivial en diminuant la luminosité de la lumière blanche utilisée pour l’éclairage de la pièce. Quant aux plats, ils ne sont pas extraordinaires. Croise les doigts pour qu’ils te servent vraiment le plat demandé car les erreurs sont très fréquentes et le temps d’attente souvent infini car ils oublient de te servir !
  • Pour réserver le Island Hopping, nous nous étions d’abord renseignés au Coron Soleil. Malgré notre demande de recherche d’un bateau avec peu de passagers à bord, ils nous ont proposé un bateau avec 30 autres touristes à bord. Obligés d’insister pour se faire rembourser et une journée de perdue car nous avons refusé d’embarquer.

Coron Soleil transfert

On en profite pour dire à tout ceux qui pourraient s’interroger sur notre honnêteté quant à nos critiques sur les hébergeurs qui nous invitent que si vous doutez encore de notre intégrité après ce genre de critiques, c’est qu’on ne peut vraiment plus rien pour vous.

5.2. Puerto Del Sol Resort Hôtel and Dive Center

Lors de notre journée à moto sur l’île de Busuanga le long de la côte partant de Coron vers l’ouest, on a vu de très beaux établissements souvent dédiés à la plongée mais pas que. Le Puerto Del Sol Resort Hôtel and Dive Center ouvert en 2008 et ses 10 chambres toutes uniques en est un parfait exemple. Nous avons visité la très tranquille Pearl Villa avec son lit double et sa double vue sur la côte. Villa sympathique mais la salle de bain est à l’eau froide et le ventilateur est ton seul ami pour rafraîchir l’atmosphère. Le matelas est en mousse.

resort puerto del sol Coron Busuanga philippines

  • Prix : 6200 pesos sans le petit-déjeuner qui est parait-il un festin.
  • Il existe 4 catégories de chambres dont certaines avec la climatisation. N’hésite pas à te rendre sur leur site car nous n’avons pas pu visiter les autres villas car elles étaient occupées le jour de notre visite impromptue en plus.

Bon à savoir : la piscine est ouverte aux visiteurs ainsi que le magnifique jardin fleuri.

6. Où manger, où sortir boire un verre à Coron ?

Le village de Coron abrite de nombreux établissements de la pizzeria au restaurant philippin par excellence sans oublier notre QG, le café Coffee Kong. Et on commence d’ailleurs notre sélection par ce très sympathique café.

6.1. Coffee Kong à Coron

Boire du café instantané est la norme à Coron apparemment, donc si tu rêves d’une tasse de café fraîchement préparée, rends-toi au Coffee Kong qui se situe le long de la grande rue principale. Ouvert de 7h du matin à 22h30, n’hésite pas à les contacter (en anglais) au +63 91 64 72 98 08 si tu as du mal à trouver.

Coron Philippines coffee kong
C’est un joli petit endroit avec air climatisé et wifi et qui possède une véritable machine à expresso. On y déguste aussi de très bons gâteaux.

6.2. La Sirenetta à Coron

La Sirenetta est un restaurant sur l’eau idéal pour dîner après le coucher du soleil. Fréquenté par de nombreux voyageurs, l’établissement est souvent complet. 2 possibilités donc : Soit tu réserves avant soit tu attends au bar central qui est très convivial. En plus les cocktails et les cacahuètes pour les accompagner sont excellents.

Coron Philippines restaurant Sirenneta epave

La Sirenetta n’est pas très compliquée à trouver. Il suffit de se rendre au bout de la première jetée à droite du port.

  • Exemples de prix TTC : Bouteille d’eau pour 45 pesos, Vodka tonic pour 132 pesos, Rhum coca pour 66 pesos, La Sirenetta Prawns avec frites pour 480 pesos, la pad thaï pour 370 pesos.

6.3. Restaurant du Coron Soleil

On ne va t’en parler que rapidement car même s’il est vrai que les plats sont plutôt bien présentés, ce que l’on mange n’est pas toujours à la hauteur. On a connu le pire comme le meilleur. C’est donc très difficile d’en conclure quoi que ce soit de façon générale pour ce restaurant à part de te dire que le service et les assiettes sont de qualité très inégales.

Avant de conclure sur ce fabuleux voyage aux Philippines, place enfin à la question que l’on se pose forcément lorsqu’on prépare son voyage aux Philippines : choisir El Nido ou Coron ?

7. Séjourner à El Nido ou Coron ?

Une fois que tu commences à faire des recherches sur Palawan, tu te rends très vite compte que la majorité des voyageurs vont visiter principalement deux endroits aux Philippines : Coron et El Nido. Tu te dis certainement que tu dois donc visiter les deux sites. Malheureusement, le temps te manque peut-être et tu dois choisir.

Coron Philippines slow boat 4

En effet, la mer qui divise ces deux endroits ne les rend pas aussi facilement accessibles qu’on ne pourrait le penser. On en parlait d’ailleurs déjà plus haut dans la rubrique accessibilité. Les 4 à 9 heures de navigation qui séparent Coron d’El Nido t’immobilisent 1 journée de voyage voire davantage si la mer est mauvaise ou si le bateau est déjà plein alors que tu étais pourtant sur la liste d’embarquement. On a échappé à cette situation en sautant dans le bateau sans rien demander à personne mais c’était très chaud. On ne te recommande évidemment pas cette méthode mais on n’avait vraiment pas le choix sur ce coup là. Conclusion de cette histoire : Sois flexible lorsque tu voyages aux Philippines car tu n’es jamais à l’abri d’une annulation de vol ou d’un bateau reporté pour cause de mauvaise météo ou de problèmes locaux d’organisation.

Alors voici pour nous les points forts et les points faibles de ces deux destinations toutes les deux pourtant incontournables aux Philippines.

7.1. Les points forts et les points faibles d’El Nido

L’archipel d’El Nido est tellement plus grand que celui de Coron. Il y a donc beaucoup plus de spots à découvrir en Island Hopping. C’est ce qui attire malheureusement le tourisme de masse. Et les fonds marins sont pourtant décevants à El Nido mais les paysages tellement magnifiques.

El Nido Palawan Philippines quel tour choisir ?

Le gros point noir est que tout est du coup cadenassé côté tourisme y compris lorsqu’on souhaite s’échapper d’El Nido en moto.
Côté hébergements, ils sont tous surestimés côté tarifs. Nous avons préféré dormir dans un établissement assez simple situé sur la magnifique baie de Corong Corong plutôt que dans le village poussiéreux et surpeuplé d’El Nido. On peut en plus profiter facilement de nombreux bars de plages dans les environs.

El Nido plage Corong Corong sunset

Il faut en conclusion être très flexible notamment à cause des temps de transports et de la météo souvent imprévisible aux Philippines si tu souhaites séjourner à El Nido.

On t’en dit beaucoup plus dans notre article dédié à El Nido.

7.2. Coron

Comme tu as pu le lire dans ce billet de blog, le village de Coron est moins touristique qu’El Nido. Les habitants semblaient aussi plus sympathiques. Et dès que l’on s’éloigne du centre de Coron, on rencontre tout de suite des gens vrais. Lors de nos rencontres, on sentait bien que les locaux ne rencontraient pas des voyageurs tous les jours. Ça nous a franchement changé d’El Nido. Si on compare le côté qualité/prix entre Coron et El Nido, il n’y a pas photo. On trouve plus facilement de la nourriture et des hébergements bon marché à Coron. Et puis, Coron est plus facilement accessible qu’El Nido en avion depuis Manille par exemple.

Con Busuanga island sunset

Notre coup de cœur : Le lac Kayangan, l’une des cartes postales les plus connues des Philippines.

Coron Philippines Island Hopping lac

Coron a beaucoup à offrir pour les plongeurs, avec sa vie marine abondante et la possibilité d’explorer les épaves de bateaux de la Seconde Guerre mondiale.

7.3. Et alors Coron ou El Nido, El Nido ou Coron ?

C’est à toi de choisir maintenant entre ces 2 destinations incontournables des Philippines. Notre préférence tendrait plutôt vers Coron car en plus de la beauté des paysages en Island Hopping autour de l’île de Coron, nous avons été très heureux de multiplier les rencontres avec les locaux sur l’île de Busuanga. Mais ton choix dépend forcément de ce que tu recherches, de ton budget et de la saison à laquelle tu voyages. Alors tiens-nous au courant de ton choix qui pourra aider d’autres lecteurs.

En Conclusion de cette étape à Coron et sur notre voyage aux Philippines,

Un voyage d’un mois d’île en île absolument inoubliable.

L’île de Coron, c’est le paradis sur terre. Alors, comment ne pas craquer et prendre le premier avion pour cette destination de rêve. En plus, si tu passes comme nous par une bangka locale pour ton excursion autour de l’île de Coron, tu vivras une journée de forts moments en toute tranquillité. Un séjour à Coron que nous ne sommes en tout cas pas prêts d’oublier.

coron blog voyage philippines visiter

Ainsi se termine nos récits liés à notre voyage aux Philippines d’1 mois. Pour retrouver tous nos autres articles sur la destination, c’est juste un peu plus bas. Tu pourras accéder à nos articles sur Manille, Siargao, Bohol et Panglao, l’île de Negros et El Nido, sans oublier notre itinéraire complet avec plein de conseils pratiques.

Rejoins-nous et notre communauté de voyageurs sur nos pages FacebookTwitterInstagram ou encore Snapchat où plus de 60 000 fans nous suivent. Tu peux aussi t’abonner à notre newsletter pour ne rien rater de nos futures publications sur notre blog voyage OneDayOneTravel. Et si tu as des questions, nous pouvons échanger en commentaire avec plaisir. En plus, nos échanges aideront à coup sûr tous les voyageurs qui nous lisent.

Ce voyage est le fruit d’un voyage personnel et de partenariats locaux ponctuels avec certains hébergeurs et prestataires sur place. Ces derniers n’affectent aucunement notre travail, notre honnêteté et sincérité dans nos récits, conseils et avis.

Autres Inspirations Voyage

Blog voyage aux Philippines - itineraire vidéos récit et conseils

Itinéraire de voyage aux Philippines avec conseils et bons plans.

Manille blog voyages Philippines

Visiter Manille : Nos conseils, astuces et vidéo.

Siargao blog voyage Philippines

Récit, vidéo et conseils pour séjourner sur l’île de Siargao aux Philippines.

Bohol blog voyage Philippines chocolate hills

Séjourner à Bohol et Panglao : Tous nos conseils et bons plans.

Île de Negros blog voyage Philippines

Récit, vidéo et conseils pour séjourner sur l’île de Negros aux Philippines.

El Nido blog voyage Philippines

Récit, vidéo et conseils pour visiter El Nido aux Philippines et profiter d’un sublime Island Hopping.

About Author

Nous sommes Franck et Richard, les auteurs de ce blog de voyages. Nous voyageons autour du monde et partageons ici nos expériences de voyageurs indépendants. Préparez vos vacances et évadez-vous toute l'année avec nos carnets de voyages, conseils aux voyageurs et vidéos de voyages. Explorez le monde avec nous !

7 comments on “Visiter Coron et explorer l’île de Coron en Island Hopping autrement”

  1. Laura

    Bonjour,
    Nous sommes à Coron depuis quelques jours et votre article nous avait bien décidé à faire un tour privé avec Krish. Malheureusement, celui-ci ne nous a jamais répondu. On a donc fait un tour classique via une agence. Par chance, nous n’étions que 6 à bord.
    Il semblerait que les agences proposent aussi des tours privés à présent. On a trouvé un tarif à 2700 PHP. On pense peut-être opter pour cette solution pour la suite. On aurait quand même préféré passer par un local…

    • Oneday Onetravel

      Vous avez tout tenté pour le joindre ? Email, téléphone ?
      Il n’est pas rapide apparemment pour répondre aux demandes des voyageurs… Plus sérieusement, on sait qu’il est débordé depuis qu’on parle de lui sur notre blog donc voilà peut-être la raison de sa non réponse.
      L’autre option que vous avez trouvé est pas mal non plus mais on est d’accord, quand on peut faire travailler les locaux, c’est toujours mieux 😉
      Profitez bien des Philippines et de la beauté de Coron et ses environs.

  2. Stéphane

    Bonjour,

    Merci pour ce superbe blog qui va bien nous aider pour notre séjour au mois de février 2018.
    Nous allons pratiquement faire le même trajet : Coron, El nido, Port Barton, cébu, Bohol et retour Manille.

    J’ai contacté Krish, les tarifs augmentent rapidement là bas. Il est passé à 2700 php la journée 🙁

    Merci encore pour toutes vos infos !!!

    • Oneday Onetravel

      Bonjour Stéphane,
      Voilà un beau voyage en perspective.
      Pour Krish, tu nous l’apprends. Ca doit être la rançon du succès car nous savons qu’il est bien occupé depuis que nous l’avons rencontré et que nous avons communiqué à son propos au travers de notre blog et nos réseaux sociaux. Après, ça reste encore raisonnable et tu aides directement une famille de locaux lorsque tu passes par lui et si on compare aux prestations des gros bateaux à touristes concurrents, le rapport qualité/prix reste franchement encore très intéressant.
      Et au final, t’as le choix.
      Bonne préparation de voyage aux Philippines,
      Franck et Richard

  3. MARTIAL

    Bonjour, bravo pour votre site qui est vraiment bien fait et donne beaucoup d’informations. Je me rends en Février/Mars aux philippines avec ma femme et notre fils de 12 ans pour 13 jours sur place. Nous aimons le snorkeling, randonner dans la jungle, se balader en scooter et rencontrer les locaux et tout ça en mode cool. Comme vous l’évoquez dans votre site et comme j’ai pu le voir dans d’autres sites , El Nido semble très touristique et j’avoue que ça me refroidit un peu. Coron semble davantage répondre à nos attentes (j’ai également entendu parler de Port Barton …). Est-ce qu’on peut y consacrer un séjour de 11 jours ? Sinon, je me demandais s’il ne fallait pas laisser tomber Coron et envisager d’aller sur l’ile de Negros et sur Siquijor qui semble bien appréciée également pour son authenticité et qui ne semble pas trop envahie … Bref, je n’arrive pas à me décider et vos conseils seront précieux. Merci d’avance. Martial

  4. Laetitia

    De quand date votre voyage? Merci pour toutes ses précieuses informations! Votre blog est géniale et maire beaucoup pour mon futur voyage au philippines!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.