Visite du parc de Khao Yai en Thaïlande : récit et conseils aux voyageurs

Voici un nouvel article dans notre blog voyage sur un pays que l’on connait bien depuis quelques années maintenant, la Thaïlande. Aujourd’hui, on vous propose de voyager dans l’Est de la Thaïlande. Ce n’est pas la région la plus visitée du pays, elle compte pourtant de nombreux atouts. Si vous êtes à la recherche de Nature sauvage, avec une flore et une faune intactes, alors n’hésitez plus, le Parc National de Khao Yai est La région à découvrir en Thaïlande. Immersion garantie dans une nature luxuriante et où les animaux sont encore à l’état sauvage.

Dans cet article, on vous fait donc découvrir le Parc de Khao Yai : comment s’y rendre depuis Bangkok, les bons plans logements sur place, les itinéraires de treks que l’on vous recommande et autres conseils, le tout avec photos et plans.

Si vous préparez votre futur séjour en Thaïlande, consultez aussi nos nombreux articles sur cette destination d’Asie prisée des touristes du monde entier, notamment notre itinéraire de voyage en Thaïlande, notre City Guide complet sur Bangkok, ou encore notre TOP 10 des visites incontournables à Bangkok.

Calao | Parc national de Khao Yai | Blog voyage Thaïlande

Visite du parc de Khao Yai en Thaïlande

Situé à moins de 3h de route depuis Bangkok, le Parc National de Khao Yai nous a marqué par sa beauté et la richesse incroyable de la flore et de la faune.

C’est un choc de verdure après la folie de la mégalopole Bangkok. Le Parc de Khao Yai est d’ailleurs considéré par beaucoup comme l’un des plus beaux parcs du Monde. Il abrite la plus grande forêt de mousson du continent asiatique. C’est donc tout naturellement qu’il est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. On peut y observer plus de 2000 espèces de plantes et comme le parc culmine à 1351m d’altitude, on peut distinguer différentes espèces propres à chaque palier : forêts pluviales, mixtes, persistantes, caduques.

Après notre voyage au Brésil l’été dernier et plus particulièrement après nos différents treks en forêt amazonienne, on ne pensait pas se retrouver dans une telle forêt en Thaïlande. On prend une claque surtout côté animaux sauvages.

Trek dans le parc de Khao Yaï en Thaïlande | Blog voyage

On dénombre plus de 250 éléphants sauvages dans le parc de Khao Yai et en apercevoir un est certainement le graal de chaque randonnée. En plus des éléphants, le parc abrite également des ours, des tigres, des gibbons, des wapitis, des cerfs, des calaos, …, et même des crocodiles. C’est une extraordinaire expérience si on aime les randonnées en pleine Nature. Attention tout de même aux sangsues lors de vos randonnées. Il faudra vous en protéger. On vous en dit plus un peu plus bas dans cet article.

Dernier point : la majorité des treks dans le Parc se fait obligatoirement avec un ranger expérimenté. Il vous aidera à vous diriger dans la forêt humide et profonde et alertera les secours en cas de pépin car le parc est quand même très reculé.


Comment accéder au parc de Khao Yai ?

Il faut rejoindre la ville de Pak Chong, principal point d’entrée du Parc de Khao Yai.

Carte d'accès au parc de Khao Yai depuis Bangkok | Conseils aux voyageurs | Blog de voyages OneDayOneTravel

Pour aller à Pak Chong depuis Bangkok, il existe différentes possibilités : 

  • le train au départ de la gare de Hualampong.
  • le bus au départ de la gare routière Motchit. C’est l’option que nous avons choisi.
  • le minivan au départ de Victory Monument (certains vont même directement jusqu’au Parc de Khao Yai).

Puis une fois arrivé à Pak Chong, plusieurs options sont possibles.

  • De là, prendre un taxi jusqu’au parc. Demandez au chauffeur de vous déposer au centre des visiteurs, très éloigné de l’entrée du parc et d’où partent les randonnées.
  • On peut aussi louer un scooter. C’est notre option ! On jouit d’une liberté totale et il est donc plus facile ensuite de partir à la rencontre des animaux de jour comme de nuit dans le Parc.
  • Certaines guesthouses situées sur la route Pak Chong-Khao Yai peuvent venir vous chercher à Pak Chong.

Quelques conseils utiles avant de se rendre à Khao Yai

Visiter le parc e Khao Yai en scooter | Blog de voyage OneDayOneTravel

  • Depuis Bangkok, rendez-vous à la gare routière de Mo-Chit qui se situe à environ 30 minutes du quartier de Silom. En taxi-meter, nous avons payé 300 Baths. Puis allez aux stands 86 ou 87 pour prendre un bus climatisé direction Pak Chong pour 118 Baths par 2 personnes. Le temps de parcours est de 3h30. Vérifiez bien votre monnaie au comptoir car les agents ne sont pas toujours très honnêtes sur le rendu des pièces… Une fois dans le bus, informez le chauffeur de votre destination finale car sinon il risque de ne pas s’arrêter au pseudo arrêt de bus du village de Pak Chong. N’hésitez pas non plus à converser avec les autres passagers.
  • Une fois sur place, rendez-vous chez le concessionnaire Honda qui se situe juste en face de l’arrêt de bus. La location d’un scooter coûte 300 Baths par jour. Le litre d’essence coûte 30 Baths. (juillet 2013). N’oubliez pas de faire le plein avant de vous rendre en direction du Parc national de Khao yai. Louer un scooter, c’est être complètement libre de ses mouvements 😉 Pour atteindre le coeur du parc, il faut rouler pendant 1h30 environ.
  • L’entrée du parc est payante. En 2013, il faut payer 400 Baths par personne pour une durée de 5 jours maximum. Pour le scooter, une contribution de 30 Baths est à rajouter.
  • Un ranger est indispensable pour effectuer certaines randonnées. Nous avons payé 500 Baths pour 2 personnes pour la randonnée n°5 par exemple. (Juillet 2013). S’assurer que l’on a des vivres sur soi en permanence.
  • Les sangsues ! Attention ne faîtes pas comme nous ! Ne commencez pas une randonnées sans ces merveilles de haute technologie : les surchaussettes. Les sangsues sont vraiment partout dans la jungle humide et ont le sens du contact 😉 En moins de 2 minutes, elles vous montent dessus et tentent par tous les moyens de trouver un bout de peau… et là c’est le « drame ». Elles pompent un maximum de sang, triplent (au moins) de volume et … tombent. Bon, rien de méchant mais c’est assez désagréable. Côté maladie, sachez que les sangsues présentes dans le Parc de Khao Yai ne transmettent aucune maladie. (infos provenant de différents rangers sur place). Néanmoins, si cela vous arrive, mieux vaut laisser la sangsue pomper le sang dont elle a besoin, même si ce n’est jamais agréable de voir une telle bestiole vous pomper du sang car, une fois terminée, celle-ci va tomber toute seule. Ca nous est arrivé lors de nos aventures en juillet 2013 et à part un hématome qui est parti au bout d’une dizaine de jours, aucune conséquence pénible ou douloureuse n’est à déclarer. Et oui, la bonne nouvelle à propos de ces bestioles, c’est qu’on ne sent absolument rien. Prévoyez quand même quelques pansements et compresses pour limiter la perte de sang. Une fois la sangsue tombée, appuyez fortement sur l’hématome avec une compresse pendant une dizaine de minutes puis mettez un pansement, et c’est tout. Le temps fera le reste. C’est une expérience impressionnante mais encore une fois, ne paniquez pas, ce n’est pas mortel ! Sur les vêtements, une petite pichenette du bout du doigt fera l’affaire. Evitez au maximum de faire du sur place, soyez en permanence en mouvement et vous limiterez ainsi les grimpettes de sangsues sur vous. Vous êtes prévenus !

A voir ! A Faire dans le Parc de Khao Yao !

Après avoir franchi la porte d’entrée du Parc, au Nord, en venant de Pak Chong, on emprunte l’unique route qui monte alors doucement mais sûrement à travers la jungle tropicale. On atteint alors le centre d’accueil (Visitor Center), où l’on peut obtenir tous les renseignements souhaités : cartes de randonnées, guides, hébergements, safari de nuit et autres activités. On trouve aussi de quoi se restaurer et une petite supérette. Attention aux horaires d’ouverture. Tout ferme vers 18h. Si vous ne vous organisez pas en conséquence, vous pourriez aller vous coucher le ventre vide…

Les randonnées, en détails

Nous avons fait en une journée 3 randonnées dont 1 avec un ranger. Le coût du ranger est à régler sur place au moment où on les prévient du départ.

Carte des randonnées dans le parc de Khao Yai en Thaïlande | Blog voyage

> Trail n°1 : Visitor Center – Kong Kaew waterfall nature trail

  • Distance : 1.2km
  • Durée : 45 mn
  • difficulté : facile
  • sans guide

Le chemin débute derrière le « Visitor Center » et est très bien indiqué.

Sentier de randonnée | Parc National de Khao Yai en Thaïlande | Blog voyage

Très facile et de courte durée, c’est la randonnée parfaite pour s’échauffer et rencontrer les premiers animaux ainsi que les sangsues qui deviendront vos nouvelles meilleures amies. Soyons honnêtes, le chemin est en fait complètement infesté de sangsues. On peut aussi rencontrer des crocodiles. Soyez donc en permanence vigilants ! On est en pleine nature.

> Trail n°5 : Dong Tiew – Nong Pak Chi wildlife watching tower

  • Distance : 5km + retour au « Visitor Center » (en stop)
  • Durée : 3h
  • difficulté : moyenne
  • guide obligatoire

Ce chemin de randonnée commence à proximité du Centre des visiteurs. Il se termine à la Nong Pak Chi, une tour d’observation.

Ranger dans le parc de Khao Yai en Thaïlande | Blog de voyage en Thaïlande

Conseils de voyage pour un séjour dans le Parc de Khao Yai en Thaïlande | Blog voyage OneDayOneTravel

On débute la randonnée en pleine jungle, puis on traverse des prairies et des forêts secondaires. Au bout de 2h30 de marche environ, on atteint une Tour d’observation toute en bois.  A l’aube, et surtout en fin d’après-midi, les visiteurs s’installent en hauteur dans l’espoir de voir la faune près des points d’eau. Après la traversée de la forêt humide, il est bon de faire une pause au milieu d’un paysage herbacé au vert très clair qui contraste forcément avec la forêt qui est quant à elle plutôt sombre.

Randonnée dans le parc de Khao Yai en Thaïlande | Blog de voyageurs

Puis on poursuit le sentier qui mène au km33 d’une petite route qui, en stop, vous permettra de rejoindre le campement. le stop est très courant dans le parc. Au bout de 3 minutes d’attente, un véhicule s’est arrêté. Très facile. Aucun soucis.

> Trail n°2 : Orchid Campsite – Haew Suwat waterfall

  • Distance : 3km + retour au « Visitor Center » (en stop)
  • Durée : 2h
  • difficulté : facile à moyenne
  • sans guide

Le trail n°2 débute derrière le Pha Kluay Mai camping. Le parcours fait un peu plus de 3 km de long et il faut 2h de marche pour arriver au bout. La plupart du temps, on suit une petite rivière qui traverse la jungle luxuriante. On peut tomber sur des crocodiles très facilement en bord de rivière, et ils ne rigolent pas, alors attention tout de même.

Séjour dans le Parc de Khao Yaï en Juillet | Conseils de blogueurs voyageurs

Rencontre avec les crocodiles dans le parc de Khao Yaï en Thaïlande | Blog voyage

On peut aussi emprunter des sentiers de randonnées plus longs qui supposent une nuit de camping dans la forêt. Vous devez alors obligatoirement être accompagné d’un ranger. Tout peut s’organiser avec les rangers une fois arrivé sur place ou via votre guesthouse si vous décidez de loger à l’extérieur du Parc national de Khao Yai.


Où dormir à Khao Yai ou dans les environs du parc ?

Logez dans le parc pour éviter les aller-retour et profiter pleinement de l’ambiance du Parc. Les bungalows tenus par les rangers sont situés au centre du Parc, pas chers et bien entretenus. Des campements sont aussi présents. Vous pourrez ainsi faire du camping si vous êtes courageux.

> A l’extérieur du Parc

En dehors du parc, il y a un large éventail de logements. Allant des chambres d’hôtes à petit budget aux complexes 5 étoiles avec villas privées et golf. Ils se situent tous au bord de la route qui mène de Pak Chong au Parc National de Khao Yai.

  • Guesthouse Greenleaf : On avait lu beaucoup de commentaires sur cette guesthouse. On a préféré dormir à l’intérieur du parc pour éviter les aller-retour. On s’est néanmoins arrêté pour leur dire bonjour. On vous confirme que l’accueil est chaleureux. Ils organisent pour vous notamment les excursions décrites ci-dessus.

Il existe de nombreux hôtels et guesthouses dans les alentours du Parc. Trouve ton hôtel de rêve à Khao Yai et réserve ta chambre via Booking

> A l’intérieur du Parc

  • Les Chalets. C’est l’option que nous avons choisie. Il y a plusieurs zones de bungalows autour du « Visitor Center », au coeur du Parc. Le confort est assez sommaire mais suffisant vue que l’on passe ses journées à randonner dans les environs. Notre bungalow pour 2 personnes nous a coûté 560 Baths par jour. Bungalow propre avec douche chaude 😉 , WC, 2 lits, et un ventilateur. Les draps et serviettes de toilette sont fournis. Pas de petit déjeuner. Prévoir sa propre nourriture ou rendez-vous dès votre arrivée au coeur du Parc à l’épicerie du « Visitor Center ». Attention quand même, la seule mini-superette ferme assez tôt (vers 18h) alors pensez à vous ravitailler en eau et en nourriture avant le coucher du soleil.
  • Camping. Camper à Khao Yai est toute une aventure. Selon des voyageurs rencontrés sur place, c’est une expérience à vivre. Pendant la journée, on est entouré par les macaques qui tentent de voler vos chips et la nuit, on entend les éléphants se déplaçant dans la jungle toute proche…Grrrr

En conclusion

Le Parc de Khao Yai restera l’une de nos étapes coup de coeur de notre voyage en Asie du Sud-Est 2013. On espère vous avoir donné envie de visiter cette superbe réserve naturelle. Un séjour dans le Parc de Khao Yai est l’escapade idéale pour s’échapper l’espace de quelques jours de la folie de Bangkok.


Consultez aussi sur notre blog de voyageurs indépendants nos voyages autour du Monde avec carnets de voyages, reportages, photos, vidéos et conseils aux voyageursOn vous propose au travers de nos articles des guides de voyage, des Carnets de Voyage, des Reportages, des Tops destinations, des infos pratiques, touristiques et geek, et des Vidéos de Voyages.


Vos réactions et partages

 Racontez-nous vos expériences de voyageurs en Thaïlande.

Posez vos questions au sujet du parc de Khao Yai.


Autres Inspirations Voyage

itinéraire de voyage en thailande blog de voyages

Itinéraire de voyage en Thaïlande avec récits, conseils et bons plans

Bangkok blog voyage

Après plusieurs séjours dans la capitale thailandaise, voici notre TOP 10 des visites incontournables à Bangkok

About Author

Nous sommes Franck et Richard, les auteurs de ce blog voyage. Nous voyageons autour du monde et partageons ici nos expériences de voyageurs indépendants. Préparez vos vacances et évadez-vous toute l'année avec nos carnets de voyages, conseils aux voyageurs et vidéos de voyages. Explorez le monde avec nous !

40 comments on “Visite du parc de Khao Yai en Thaïlande : récit et conseils aux voyageurs”

  1. Lili

    Bien le bonjour!

    Je reviens vers vous pour vous remercier pour toutes vos infos. J’hésitais à louer un scooter et ça m’a permis de passer le cap, et en effet je me suis sentie bien plus libre une fois dans le parc !
    Petit retour d’expérience sur le campement (camping) sur place :
    Je n’ai finalement pas opté pour un hébergement en guesthouse. Le site du Greenleaf indique clairement qu’ils n’acceptent pas les voyageurs en scooter (sympa), et quand j’ai envoyé un mail au BobbysAppartment pour réserver un lit en dortoir et demander des informations sur la possibilité de randonner seule dans le parc, un guide m’a répondu qu’il ne serait pas dispo à mes dates pour m’accompagner dans la forêt. J’ai demandé confirmation qu’on ne pouvait pas se débrouiller par soi-même sur aucun chemin, pas de réponses. Pour moi, clairement, ces 2 endroits largement cités comme les meilleurs étaient des arnaques à touristes essayant de me vendre des « tours » payants. Merci infiniment pour votre blog parce qu’il m’a permis de savoir qu’il existe 2 randonnées en autonomie sur place.
    Les campements sont des espaces aménagés où l’on pose sa tente où on veut. C’est assez grand, légèrement vallonné et c’est sur l’herbe que l’on plante la tante. On peut louer l’équipement sur place (tente 150Thb, duvet 50Thb, tapis de sol 20Thb. Il y a des matelas fin spécial camping, je crois à 50Thb et autres accessoires de confort comme des oreillers.) Une nuit en camping 30Thb. Total 250Thb pour moi. Cette économie m’a permis de prendre une guide (500Thb mais ça va jusqu’à 1000Thb en fonction de l’excursion.) Pas franchement aimable (tout comme le reste du personnel dans le parc, globalement), mais j’étais seule avec elle en cette très basse saison de début octobre c’était parfait.
    J’ai dormi parmi les biches locales (qui piquent la bouffe dans les tentes!), les varans et les singes à l’entrée du campement. Les sanitaires sont basiques, pas d’eau chaude bien évidemment, à la thaï (mais ce sont des douches! Et non à la bassine traditionnelle.)
    L’achat de nourriture sur place est….. Juste honteux. 2 étals entier de chips en tout genre contre 1 mini étal de pâtes chinoises déshydratées (thermos d’eau bouillante dans le magasin pour consommer sur place) et 1 mini étal de mini-sandwich salés ou sucrés pas très bons. Pas de fruits ni de fruits secs ni rien d’autres. Ou bien les restaurants. En effet prévoir à Bangkok avant le départ.

    Ce parc m’a ressourcée de mes 15j passés à Bangkok, et grâce à vous je me suis lancée à louer un scooter malgré la conduite inversée, et me sentir libre!

    NB: Les bus pour aller à Pak Chong (pour se rendre au Khao yai) sont au terminus Mo Chit en effet comme vous nous le décrivez, donc énormément de bus de la ville s’y rendent, et beaucoup sont climatisés. Les arrêts et leurs destinations sont assez bien indiqués. Je n’ai jamais payé plus de 20Thb mes transports (bus bateau métro) à Bangkok, pensez-y ça économise des centaines de baths plutôt que de prendre le taxi ou les tuk-tuk!
    Merci encore et bon voyage!
    Lili

  2. Ève

    Bonjour,

    Très agréable de vous lire ! Nous partons en Thaïlande pour les deux premières de janvier. Nous hésitons entre le sud ou le nord… Votre billet nous donne envie d’aller dans ce parc!

    J’aimerais savoir si vous avez eu la chance de voir des éléphants et des singes, ainsi que la malchance de voir des araignées. Également, est-ce que votre chalet était rempli d’insectes, ou bien étiez-vous à labri? J’ai un peu la phobie des araignées, mais j’aimerais faire un trek pour observer les plantes et les animaux, très différents de notre climat !

    Merci!
    Ève

    • Oneday Onetravel

      Bonjour et merci de nous lire et de nous suivre 😉
      Nous n’avons pas vu d’éléphants sauvages car ils sont sauvages et ce n’est donc jamais garanti de rencontrer des animaux à l’état sauvage. Par contre, on a vu leurs traces. Pour les singes, on en a rencontré oui de mémoire. Mais c’est surtout dans le ciel que ça se passe avec des espèces d’oiseaux magnifiques. Pour les araignées, on n’en a pas vu. L’hébergement était rudimentaire mais propre et sans insectes. Par contre, dans les zones humides, attention aux sangsues. Elles sont voraces !
      Bon voyage
      Franck et Richard

  3. Glodie

    Bonjour,

    Sur la photo où vous roulez en moto, vous aviez vos bagages.
    Y’a t il une consigne ou laisser nos affaires dans le cas où on arriverait directement de Bangkok par exemple, et qu’on n’envisagerait pas de dormir dans le parc ?

    Merci beaucoup pour ce joli partage.

    • Oneday Onetravel

      Bonjour Glodie,
      Oui après le bus, nous avons fini notre route depuis Bangkok en scooter avec tous nos sacs. Pas si facile mais ça fait partie de l’aventure ! Ensuite, nous avons logé dans le parc. Nous ne nous sommes donc pas posé la question de la consigne.
      Sans loger dans le parc, vous serez quand même obligé de loger à proximité. Vous réserverez même peut-être votre excursion directement avec votre hôtel, qui sait. Dans tous les cas, c’est généralement possible de laisser en dépôt ses bagages dans l’établissement où tu a dormi.
      Merci de nous suivre et bon voyage en Thaïlande.
      Franck et Richard

  4. Marine Ruddy

    Bonjour,

    Juste un immense merci d’avoir partager autant de détails, au moment où je vous écrit nous sommes dans un resto à Pak Chong, on vient d’arriver en train de Ayutthaya, et franchement sans toutes vos info, là je serais déjà en stresse, car pour l’instant on a rien vue pour nous aider à nous y rendre par nous même!
    Bon on a fait 250 metres et on s’ est arrêté manger 😉
    Je suis de nature anxieuse, mais du coup ça va 🙂
    On a une tente avec nous, on espère pouvoir camper au parc.
    Encore merci infiniment

    • Oneday Onetravel

      Bonjour Marine,
      Et merci pour ton commentaire qui nous touche beaucoup. On a adoré notre séjour dans le Parc et on aimerait bien revivre cette aventure. Tu vas te régaler… et en camping, c’est encore plus grisant ! Tiens-nous au courant 😉

    • Sebaastien

      J’y vais debut Janvier avec ma future femme. (j’aimerais lui faire ma demande). Savez-vous si il est mieux de prendre un guide ? Sur le site officiel il n’y a pas de dates disponible entre le 2 et 4 janvier, on peut y aller à l’aventure (comme vous disez en scooter), ya t’il des rangers ou guide disponible au Visitor Center ? Donnez moi vos avis merci !!!

      • Oneday Onetravel

        Oui il y a des rangers au Visitor Center disponibles pour effectuer les randonnées. Allez-y tôt le matin pour avoir un ranger de libre. Maintenant si sur leur site, c’est complet, on ne peut rien vous assurer mais il y a quand même quelques randonnées faisables sans guide comme on en parle dans ce billet de blog.

  5. Marie

    Bonjour, nous nous apprêtons a partir en thailande en janvier et passer 3jrs a khao yai. Cependant demeure quelques questions. Nous allons valider un hotel ds le parc. Trouvons nous des petits restos locaux ou tarif locaux, ou serions nous obligées de nous restaurer a notre hotel? Sur agoda il apparait enormement d’hotel (dans le parc) est-ce vrai ou se trouvent-ils a pak-chonk (pr avoir deja voyaer en thailande je sais que les thaï peuvent ne pas etre tres precis pr favoriser le tourisme…) trouvons nous des excurssions assez facilement avec guide? En vous remerciant bonne journee

    • Oneday Onetravel

      A notre passage, il n’y avait pas d’hôtels à l’intérieur du Parc. Ils se situent sur la route qui y mène (bien avant l’entrée) ! De ces hôtels, il faut bien parcourir entre 6 et 10 km avant de trouver la maison des rangers, au coeur du parc. A l’intérieur de Khao Yai, il n’y a que des bungalows/chalets ou des aires de camping. C’est les hébergements que l’on conseille si on veut être immergé dans la Nature et visiter le parc en indépendant.
      Près du poste des rangers, on trouve aussi un petit restaurant et une boutique avec quelques produits de bases.
      En dehors du parc, sur la route des hotels entre Khao Yai et Pak Chong, il y a a beaucoup de choix d’hébergements et de restaurants.

  6. Estelle

    Bonjour,

    Merci pour cet article très complet sur le parc.
    Je pars pour la première fois en Thaïlande et seule. J’arrive à Bangkok le jeudi 3 décembre au matin et je rejoins directement le parc de Khao Yai. Je serais rassurée d’avoir mon hébergement de réservé avant mon arrivée. Est-il possible de réserver en ligne un chalet tenu par les rangers dans le centre du Parc ? Comment avez-vous procédé ?

    Merci d’avance,

    Estelle

    • julien

      Bonjour,

      Je suis aussi à la recherche de cette information. peux t’on réserver en ligne un chalet dans le parc? Si oui comment (car je ne trouve pas) merki 😉

    • Oneday Onetravel

      Bonjour Estelle,
      Nous n’avions pas réussi à réserver à l’avance… Apparemment ça n’a pas évolué ! Après avoir loué un scooter, nous nous étions rendu directement sur place, dans le parc. Il y avait plusieurs bungalows disponibles et c’est, aux dires des rangers, toujours le cas.
      Ce parc est une vraie merveille, vous allez vous régaler et en prendre plein les yeux ^^
      Richard et Franck

      • Anonyme

        Merci pour votre réponse !
        J’ai réservé au Greenleaf House, c’est pratique pour le transport et le petit prix de l’hébergement. J’ai juste peur que les excursions ne soient pas très « plongée dans la nature »… Je vous dirai ça à mon retour 🙂

  7. Daniel

    Salut à tous!
    Nous préparons notre voyage de 3 semaine en Thaïlande, fin juillet-début août prochain. Nous comptons passer 2 jours à Khao Yai fin juillet, avec notre fils de 6 ans. Il marche facilement 3 heures en montagne (sous nos climats).
    Penses-tu que Khao Yai soit indiqué pour lui, en période de mousson, surtout avec les sangsues…
    Ou nous conseillerais-tu plutot de nous réorienter sur d’autres park nationaux, comme ceux de Erawan, ou Sai Yok, ou Khao Laem ou Si Nakharin, vers Kanchanaburi?
    Merci pour ta réponse et bonne route!
    Daniel

    • Oneday Onetravel

      Bonjour Daniel,
      En étant bien équipés, pas de soucis pour visiter le Parc de Khao Yai avec votre enfant. Ce parc permet une immersion plus grande dans la nature et la faune et flore sont plus variés. Erawan est très sympa aussi avec les cascades et surtout pour la région de Kanchanaburi et Sangklaburi. Bon voyage en Thaïlande

  8. Lucie

    Bonjour !

    Merci pour toutes ces informations, ça permet de situer un peu les choses.
    Vous rappelez-vous quel bungalow (N°) vous aviez près du visitor center? Car lorsque l’on regarde pour en réserver un en avril, les prix affiché sur le site du parc sont de 2 400 Baht, très loin de ce que vous aviez payé.

    Merci d’avance pour votre réponse !
    Lucie

  9. jessica

    Bonjour (re bonjour car 2e question…) !
    Effectivement cet article est très bien écrit et donne envie d’aller dans ce parc… hormis les sangsues 🙁 (où peut-on trouver des surchaussettes ?)
    par contre, on voudrait faire l’aller retour depuis bangkok dans la journée : est-ce possible (est ce que ça vaut le déplacement ?) et on a 2 enfants de 5 et 8 ans, est ce que certains circuits de rando sont accessibles (facile, pas trop de grimpette etc.) ?
    merci !!

    • Oneday Onetravel

      Bonjour,
      Vous trouverez des surchaussettes chez le rangers, à l’intérieur du parc de Khao Yai. Certaines randonnées sont très faciles, notamment celle juste derrière le bureau des rangers.
      Sinon, l’excursion à la journée depuis Bangkok nous semble trop juste. Vous pouvez dormir une nuit dans le parc ou aux abords. Bon séjour !
      Franck et Richard

  10. auréliea

    Bonjour,
    je suis actuellement à Ayutthaya et je voudrais aller à Khao Yai pour la journée. Est-ce possible ? Le pb c’est que je n’ai pas vraiment d’équipement pour faire une petite rando (pantalon long, veste imperméable…).
    Des conseils?
    Merci !!!!

    bises

    Aurélie

  11. silvia

    bonjour,
    nous sommes une famille de 4 (2 adultes et 2 enfants) et aimerions séjourner dans le parc plusieurs jours. serait-il possible de louer une voiture a Pak Chong et l’utiliser pour se déplacer dans le parc. pour les treks il paraît que quelques uns sont faciles à faire par nous mêmes et pour les autres on ferait appel aux rangers du parc. je ne vois pas comment faire autrement si on veut rester plusieurs jours dans le parc. je vous remercie par avance pour vos conseils.
    Silvia

    • Oneday Onetravel

      Bonjour Silvia. Pour la location de voiture, c’est tout à fait possible depuis Pak Chong si vous optez pour une découverte en indépendant. Vous pourrez ainsi loger dans l’enceinte même du parc (bungalow ou tente). Sinon, les hébergements situés le long de la route entre Pak Chong et l’entrée du parc de Kao Yai possèdent des véhicules et ils peuvent venir vous chercher à l’arrêt de bus à Pak Chong. Les excursions dans le parc se feront alors en petits groupes. L’accès se fera en véhicule bien sûr, compris dans le prix que vous aurez négocié avec votre guesthouse.
      Bon séjour en Thaïlande !

  12. FRED

    Bonjour,
    Je pars en avril, pensez vous qu’il utile de réserver le bungalow et les rangers en avance?
    Merci d’avance
    Fred.

    • Oneday Onetravel

      Pour les Rangers, non. Pour le bungalow, c’est à vous de voir. Si vous êtes sûr de vos dates, pourquoi pas. Les gens ne restant généralement qu’une nuit ou deux sur place, on a toujours de bonnes chances de trouver un bungalow de libre.

  13. Ara

    Bonjour,

    Pour notre parc nous étions resté au Parc de Khao Yai 3 jours en juillet 2013 et nous avons séjourné à la Greenleaf Guesthouse. Les guides sont super sympas et expérimentés! Nous avons galéré pour arrivé à la guesthouse et avons failli raté le premier rendez-vous, mais le guide nous avait attendu et a tout organisé (nourriture, etc) malgré notre arrivée chaotique 🙂
    Ne possédant aucun permis, pas même un permis moto/scooter, nous avons choisi l’auberge plutôt que de loger dans la parc. Le parc se trouve quand même à une bonne grosse 30/40 minutes en voiture de la guesthouse.
    Sans voiture ou moyen de locomotion ce parc devient un peu compliqué.

    Le première journée nous avons fait une visite en dehors du parc avec une source où l’on pouvait se baigner et aussi la visite d’une grotte avec des chauves-souris. A la tombée du jour , nous avons assisté à la nuée de chauve-souris avec distribution de fruit à grignoter.

    La deuxième journée nous avons fait des randonnées avec un groupe (8 personnes) et nous avons vu des gibbons, calaos, etc.. N’ayant pas vu d’éléphant cette journée , le lendemain nous avons pris une randonnée privée à l’auberge.
    Cette troisième journée fut pleine de surprises, nous avons vu un grand groupe d’éléphants => d’abord 5/6 éléphants et plus loin sur la route ils devaient être une petite dizaine. C’était très impressionnant! Encore une chance ce safari éléphant est organisé en voiture car la situation peut très vite dégénérée comme nous l’avons vécu. Nous avons aussi vu des loutres dans la rivière près du centre des visiteurs.

    Sans tombée dans la paranoïa , peut être est-il plus prudent d’être avec un rangers en cas de rencontre imprévue. Nous étions avec un guide donc non armé et chance ou pas pour nous , nous avons croisé un ours noir pas très heureux de nous voir le long de la rivière ( Trail n°2 : Orchid Campsite – Haew Suwat waterfall), un peu plus loin des panneaux d’avertissement pour les crocodiles.
    Nous avons donc du couper à travers tout et finir notre trek sur la route!

    Ce parc est peut être un des meilleurs souvenir de Thailande pour nous 🙂 à conseillé fortement.
    Je pense qu’il est rare de tombé nez à nez avec soit des éléphants hors des route ou des ours donc il ne faut pas plus plus avoir trop peur , mais depuis j’ai retenu la leçon. C’était la première fois lors de nos voyage que nous prenions un guide!

  14. Julien

    Bonjour,

    Ce que vous écrivez à propos de ce parc envoie du rêve ! Du coup, il me vient l’envie d’aller lui rendre une petite visite mais pour un excursion plus longue que la seule journée, à savoir 3 jours et 2 nuits par exemple. Savez vous si le parc peut proposer ce genre de trek et à quel prix ? Ou auriez une adresse mail valide pour les contacter ? : toutes les adresses que je trouve sur internet sont out …

    En vous remerciant,

    • Oneday Onetravel

      Bonjour Julien pour ton commentaire et ta question.
      Sache qu’il est possible de rester jusqu’à 5 jours dans le parc une fois que tu as payé les droits d’entrée. Une fois dans le parc, côté logements, tu auras le choix entre le camping (il y a plusieurs aires réservées aux campeurs dans le parc) ou des bungalows en dur (c’est l’option que nous avions choisie). Mais attention, le camping sauvage est interdit à cause des animaux sauvages vivant dans le parc de Khao Yai. En fait, le parc est très bien géré car tout se passe au centre des rangers qu’il faut aller absolument voir dès son arrivée pour signaler votre présence dans le parc. A notre connaissance, toutes les randonnées se font dans la journée avec retour au camp le soir. En plus, des safaris nocturnes en jeep sont proposés.
      Pour votre projet, le plus simple est d’en discuter avec les rangers une fois sur place. Tout est facilement gérable en Thaïlande.
      Bon à savoir : les agences qui vous proposent des packages proposent au final les mêmes randos que celles que l’on a fait en indépendants sauf que vous êtes généralement par groupe de 10 personnes. Nous n’avons pas d’infos supplémentaires sauf peut-être sur le site officiel dnp.go.th des parcs nationaux en Thaïlande des parcs en Thaïlande. Ce site est en thaï. Utilisez les outils Google pour la traduction. Bonne préparation de voyage en Thaïlande et n’hésite pas à nous tenir au courant de tes aventures.
      Franck et Richard

  15. laurent

    Bonjour et merci pour votre article, nous avons fait le parc a scooter également en décembre 2013, conseils parfaits ! Juste une petite crevaison lors de la remise du scooter à 2 km de Honda qui nous a coûté 100 baths. Pour ce qui est des randonnées, on a fait la n°5 sans guide en tombant nez a nez avec un éléphant a moins de 5 mètres et j’avoue qu’on se sent seul et je conseille effectivement le guide. D’ailleurs on peut remarquer que les rangers sont armés à la mitraillette automatique…
    Merci encore.

    • Oneday Onetravel

      Bonjour et merci pour votre retour d’expérience dans le parc de Khao Yai en thaïlande. Ca a du être impressionnant effectivement de tomber nez à nez avec un éléphant sauvage. On vous envie. Quant à la mitraillette automatique, notre ranger n’en avait pas. Il s’était juste armé d’une machette… Bonne continuation dans votre voyage en Thaïlande.
      Franck et Richard

  16. Guillaume

    Nickel ces précisions, ça nous a bien servi, merci pour l’article.

    Grosse déception au niveau des guides/rangers du parc.
    Pour la randonnée n°5, ils nous ont demandé 800 baths (nov.2013). Est-ce à la tête du client ? Se sont-ils tous mis d’accord pour faire une telle augmentation ?

    Du coup on a fait la randonnée seuls. Pour info le sentier est assez facile à trouver, et le plan que donnent les rangers n’est pas trop mal. Attention à la saison des pluies, je m’interroge pour la traversée de la rivière.
    – Depuis le « visitor center » marcher sur la route vers le sud, la route monte et après 200 ou 300 mètres, il y a l’entrée du sentier sur la droite (panneau en bois).
    – Suivre ce sentier jusqu’à un immense arbre (20 ou 30 minutes ?). Un mauvais sentier part à droite, rester sur le bon sentier qui monte vers la gauche (raide).
    – On arrive à une ancienne piste (un sentier plus large). A gauche, ça redescend vers le plan d’eau et la route (sentier 4 ou 6, je ne sais plus), à droite ça continue sur le sentier n°5.
    – Pendant une bonne heure, le sentier continue sur une ligne de crête. On arrive alors à une intersection avec des flèche en métal rouge sur des arbres. Prendre à gauche pour aller vers la tour d’observation (à droite: retour vers le « visitor center »).
    – Lorsque le sentier quitte la crête et redescend, on arrive à une rivière qu’il faut traverser. Il y a plusieurs marques sur les arbres. Le sentier continue de l’autre côté de la rivière (marques sur les arbres).
    – On arrive en un quart d’heure à la tour d’observation.

    On avait un enfant de 2 ans avec nous donc on n’a pas osé le scooter. On a tout fait en stop dans le parc, et ça prenait bien.

    Il faut vraiment essayer de partir tôt le matin, aussi bien pour la chaleur que pour voir les oiseaux le matin.

    Guillaume

    • Oneday Onetravel

      Merci Guillaume pour tes explications très précises.
      Au sujet des tarifs que les rangers pratiquent pour faire les randonnées, il est bon de noter que nous avons visité le parc de Khao Yai en juillet, ce qui correspond à la basse saison. Ceci pourrait expliquer la différence de tarif avec vous qui avez découvert ce parc en novembre. Et oui, les tarifs en Thaïlande, comme dans beaucoup d’autres pays du monde, dépendent de la saison.
      Nous rappelons à nos lecteurs que la région est infestée de serpents, scorpions, … et mettons en garde tout futur voyageur désirant faire certains treks sans être accompagné. Effectivement, comme tu le mentionnes dans ton commentaire, le chemin à suivre lors du trek n°5 n’est pas si difficile mais qu’auriez-vous fait en cas de problème en plein milieu de la forêt ? C’est finalement une question de niveau risques.
      Dans tous les cas, on conseille très fortement aux futurs voyageurs en Thaïlande de passer quelques jours dans le parc de Khao Yaï. Dépaysement garanti !

  17. Franck

    Slt ,J’étais votre voisin a khao yai et je viens de retrouver votre carte coincée dans le fond de mon portefeuille !Bon je vois que votre voyage a été très riche en découvertes ! Un bon plan au khao yai ,il y a une famille de loutres dans l’étang prés de l’observatoire et une autre qui passe régulièrement devant le petit magasin Autre chose ce parc est super pour voir des dholes,un canidé de plus en plus rare en Asie Amitiés Franck

    • Oneday Onetravel

      Bonsoir Franck !
      Ca fait plaisir d’avoir de tes nouvelles. Oui, le Parc de Khao Yai fut une belle étape lors de notre voyage en Asie. C’est l’endroit idéal pour observer des animaux en liberté. A bientôt on espère. Bonne route à toi !

  18. Céline

    Bonjour,
    Nous partons en thailande début janvier, et nous allons au parc Khao Yai dès notre deuxième jour. J’ai une petite quetion, pensez-vous qu’il faut réserver pour dormir en chalet/ bungalow? Ainsi que pour le rangers faut-il les prévenir à l’avance?
    Merci pour votre partage ça nous donne encore plus hâte d’y être!!!
    Céline et Fabien

  19. Anne

    Je suis allé en thailande à 2 reprises mais j’ai raté le parc de Khao Yai , il est vraiment merveilleux.

  20. Fabienne @novomonde

    Juste un petit message pour vous dire merci pour cet article! On revient tout juste de 3 jours a Khao Yai et on a adoré!!! On est allé à la Greenleaf Guesthouse dont vous parlez et ils sont vraiment tops! Les excursions sont bien organisées et les guides supers sympas! Oh et on a meme eu la chance de voir 4 éléphants sauvages, la grande classe!

    Salutations de Ayuttaya,
    Fabienne & Benoit

    • Oneday Onetravel

      Bonjour,
      Super. On est ravis que vous ayez apprécié le Parc Khao Yai. Quelle chance d’avoir vu des éléphants sauvages, c’est plutôt rare ! Bon voyage en Thaïlande 😉

  21. Benoit(novomonde)

    En tout cas moi vous m’avez donné envie d’y aller… je bookmark ça! La Thailande, c’est pour bientôt de notre côté 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.