Week-end en Bourgogne sur la route des Grands Crus entre Dijon et Beaune

Nous avons passé cet automne un week-end en Bourgogne entre Dijon et Beaune sur la route des Grands Crus. L’occasion de découvrir une région qu’on ne connaissait pas du tout, entre visites urbaines et découverte des vignobles. Nous allons bien sûr tester les bons vins connus dans le monde entier et déguster une gastronomie locale pleine de saveurs et d’authenticité.

Week-end en Bourgogne entre Dijon et Beaune sur la route grands crus

Les vendanges viennent de se terminer et la vigne commence à peine à nous dévoiler ses premières tonalités de pourpre. Nous avons hâte de nous balader dans les paysages des Climats de Bourgogne caractéristiques de la région.

Voici le retour d’expérience de notre week-end en Bourgogne avec nos récits, photos, vidéo et conseils pour rêver et t’inspirer pour ton futur séjour en France. En plus, Dijon, préfecture de la Côte d’Or, est située entre Paris et Lyon et est très bien desservie notamment par autoroute et ligne TGV quotidienne.

Quoi faire en week-end en Bourgogne ? Sommaire

  1. Visiter Dijon en suivant le parcours de la chouette et/ou avec un Greeter
  2. Road trip le long de la route des Grands Crus et visite de caves
  3. Séjourner à Beaune et visiter ses hospices

Et pour te repérer, voici un plan de la région avec les sites à visiter lors d’un week-end en Bourgogne :

1. Explorer Dijon, la ville aux 100 clochers

1.1. Visiter Dijon : Le parcours de la Chouette

A peine descendus du TGV et quelques stations de tramway plus tard, nous rencontrons Pierre, un Greeter local, avec qui nous partons visiter Dijon. Nous suivons sans le vouloir le parcours de la Chouette que la municipalité a mis en place il y a quelques années et qui permet de visiter à pied la capitale des Ducs de Bourgogne.

Parcours de la chouette Dijon : Week-end en Bourgogne

Grace à l’application disponible sur smartphone, il n’y a aucun risque de se perdre et on est sûr de ne rien rater des principaux monuments emblématiques et remarquables de la ville ainsi que des principaux centres d’intérêts culturels et gastronomiques.

Pierre nous raconte avec émotion l’Histoire de sa ville tout en nous racontant l’évolution architecturale du chef-lieu de la région Bourgogne.

Dijon abrite un bâtiment remarquable par siècle, ce qui est très rare.

Dijon vieux centre

Retrouve ici notre parcours en vidéo «Une chouette balade à Dijon en suivant le parcours de la chouette».

 

1.2. Nos coins préférés à Dijon

  • La place Grangier : un condensé d’Histoire, un mélange d’architecture Art Déco et Art Nouveau.
  • Le marché Eiffel : ses produits locaux et l’architecture des halles.

Halles de Dijon

  • L’église Notre-Dame, construite en 20 ans entre 1230 et 1250. Avec le temps, les nombreuses gargouilles se sont dégradées. Celles qui ornent actuellement la façade de l’église ont en grande partie été reconstruites après la chute de l’une d’entres elles. Le beffroi est quant à lui aussi remarquable. A l’intérieur de l’édifice, on se dirige vers la protectrice de la ville, une vierge noire, l’une des plus ancienne de France. Les dijonnais lui voue un culte sans pareil. Effectivement, au cours des siècles, la vierge aurait protégé la ville de la destruction à deux reprises : pendant la guerre avec les anglais puis pendant la seconde guerre mondiale. La visite vaut le coup d’œil.

Notre Dame Dijon Gargouille

  • À gauche de l’église, on trouve le symbole de Digon : Une Chouette ! Il faut la toucher de la main gauche pour que son vœu se réalise. Mais attention à ne pas croiser le regard du chat noir perché sur le toit non loin sinon votre vœu ne se réalisera pas 😉
  • La place des Ducs de Bourgogne où on voit l’arrière du Palais (1450). On passe alors sous le porche de l’actuelle mairie pour se rendre à la place de la libération. Changement d’époque, c’est un véritable voyage dans le temps.

Dijon place Liberation

1.3. Nos boutiques de spécialités préférées à Dijon

Lorsque qu’on passe un week-end en Bourgogne, on veut forcément goûter et ramener quelques spécialités locales chez soi. Le pain d’épices, la moutarde ou encore le bon vin sont vraiment incontournables. Voici nos bonnes adresses…

La Maison Mulot & Petitjean

La maison Mulot & Petitjean est une maison héritière d’une longue tradition de pain d’épicier depuis 1805. C’est même devenu au fil du temps le temple du pain d’épices. A ne pas manquer lors d’un séjour à Dijon. On y a dégusté aussi pour la première fois une autre spécialité de la région Bourgogne, les Jacquelines, à réserver aux plus gourmands ^^

Dijon Maison Mulot

La boutique Maille

Très belle boutique à la décoration raffinée dans le centre de Dijon, non loin de la porte Guillaume. On y achète de la moutarde bien sûr, en pot ou à la pompe ! Le choix est très vaste voire déroutant. De la moutarde « poivron, pointe de piment d’espelette » à la moutarde « caviar d’Aubergines » en passant par la moutarde au miel, le choix est presque illimité.

1.4. Où prendre un café à Dijon ?

Le Café Bourbon Pointu Le paradis pour les amateurs de café !

Bourbon Pointu

Lors de ce week-end en Bourgogne, C’est là que nous avons commencé notre journée. Le café nous a donné la pêche pour arpenter toutes les ruelles de la ville de Dijon ^^ On trouve dans le boutique un grand choix de thés, cafés, chocolats et produits régionaux.

1.5. Où manger à Dijon ?

Restaurant La maison des Cariatides

Une belle adresse où manger devient une vraie expérience gustative.

maison des cariatides

On sent une cuisine maîtrisée, avec des produits de saison et locaux ! En plus, le service est impeccable. Cerise sur le gâteau, le cadre – une ancienne demeure du  17ème siècle – magnifiquement rénovée et plein de charme. Le midi, le restaurant propose un menu du Marché qui change tous les jeudis avec un choix entre deux entrées puis un poisson ou une viande et enfin un choix entre trois desserts. Le soir, un Menu Dégustation décliné en 7 plats à 58 euros ou à 100 euros si vous désirez accompagner chaque plat d’un bon verre de vin.

2. Un week-end en Bourgogne sur la Route des Grands Crus

Les vins de Bourgogne attirent les voyageurs passionnés du monde entier. Que l’on soit en quête de contrées authentiques ou d’expériences culinaires, une escapade sur la route des Grands crus vous permettra d’en savoir plus le terroir bourguignon et sa culture.

Climats de Bourgogne vignes : Week-end en Bourgogne

En route vers les Climats de Bourgogne.

Lors de notre périple en voiture de location, nous avons croisé un couple d’anglais qui découvraient la Bourgogne en Camping-Car. Vu leur enthousiasme, ça nous a donné envie de tenter l’expérience une prochaine fois. Et oui, ce week-end entre Dijon et Beaune, trop court, nous a donné l’envie de revenir… peut-être au printemps en louant un camping-car !

Et pourquoi pas en Combi Wolkswagen (un rêve !) pour un Road Trip à la découverte des climats de Bourgogne ? En plus, les vignerons inscrits au réseau France-Passion accueillent les touristes en camping-car sur leurs terres pour stationner de jour comme de nuit, pratique. Et l’itinéraire est tout trouvé : La route des Grands Crus ! Dijon, Nuits-Saint-Georges, Pommard, Beaune, les arrêts et bonnes adresses ne manquent pas. Attention tout de même à ne pas boire avant de prendre le volant !

Week-end en Bourgogne : Route des Grands Crus

2.1. Les Climats de Bourgogne, toute une histoire !

Le Climat, c’est l’empreinte digitale de chaque vin de Bourgogne.

C’est au domaine Audoin, à quelques kilomètres au sud de Dijon au cœur du village de Marsannay que nous en apprenons plus sur les fameux climats de Bourgogne. Les Climats de Bourgogne, c’est l’oeuvre conjuguée de l’Homme et de la Nature sur les parcelles de vignes. C’est aussi raconter l’histoire d’un vignoble dont les origines remontent au 1er siècle, une histoire passionnante reconnue aujourd’hui comme valeur universelle exceptionnel par l’UNESCO.

Climats de Bourgogne : Week-end en Bourgogne

Marie-Françoise et nous accueille dans son domaine et nous fait visiter les dessous de l’élaboration de leur vin de Bourgogne. Les vendanges manuelles ont eu lieu il y a peu. La dernière cuvée en est à ses débuts de fabrication, une élaboration restée authentique dans sa démarche. Le millésime 2015 est bien parti côté qualité mais pour une quantité moindre en volume de production. On commence déjà à parler de l’élégance prometteuse de ce futur vin et de ses premières subtilités. Ici, on fabrique du rouge, du blanc mais aussi du rosé. Ce n’est pas le cas chez tous les vignerons de Bourgogne.

La route des Grands Crus est l’occasion de visiter les célèbres caves. Les vins de Bourgogne sont très subtils, on est souvent surpris par la complexité aromatique de chaque appellation. C’est avec le sentiment d’avoir mieux compris ce petit bout de France que nous continuons notre route.

2.2. Les vignobles, mais pas que… il y a aussi la truffe

À l’occasion des «fantastic Picnic» en septembre dernier, nous avons déjeuné au Château d’Entre-deux-monts.  Et justement aujourd’hui a lieu une démonstration de cavage.

Cavage chien truffier : Week-end en Bourgogne

Avec leurs chiens truffiers, nous partons à la recherche des truffes pendant 1 petite heure. Les truffes poussent habituellement u pied de certains arbres comme les chênes par exemple. Cette année, à cause de la sécheresse de l’été passé, il n’est pas facile pour les chiens, de trouver ce trésor tant convoité. Nos amis les chiens trouvent quand même 1 truffe pour notre plus grand plaisir. De retour au château, nous dégustons lors de cette nouvelle édition du « fantastic picnic» diverses spécialités locales toutes à la base de cette truffe de Bourgogne. Une première pour nous et un ravissement pour nos papilles !

Les dépendances du château abritent une boutique dédiée à la truffe. L’occasion d’acheter de beaux ouvrages et surtout d’excellentes spécialités locales à ramener dans ses valises !

En Bourgogne, il y a aussi les confitures !

Non loin du château, ne manque pas non plus la Ferme Fruirouge. Leurs confitures délicieuses élaborées dans la plus pure tradition sont absolument délicieuses ! Nous dégustons de véritables produits d’exception. On ne peut s’empêcher d’en ramener 1 pot qui est déjà fini à l’heure où nous rédigeons cet article ! Les fruits cultivés : cassis, framboises, fraises, groseilles, cerises et pêches de vigne.

La spécialité : le cassis noir de Bourgogne.

3. Visiter Beaune lors d’un week-end en Bourgogne

3.1. Visiter les hospices de Beaune

Après avoir parcourue la route des Grands Crus depuis la ville de Dijon, nous voici à Beaune. Nous posons nos sacs dans une charmante chambre d’hôtes et partons déguster des spécialités locales dans un restaurant en ville. (adresses à lire plus bas). Nous n’échapperons pas à la visite incontournable des hospices de Beaune, le joyau flamboyant et historique de la ville.

On ne visite pas Beaune sans visiter ses hospices !

Viite des Hospices de Beaune : Week-end en Bourgogne

La salle la plus emblématique des hospices de Beaune est la salle des pôvres qui occupe les 2/3 du grand bâtiment. L’architecture est grandiose ici. On se replonge en touts cas à l’époque où les malades de conditions modestes se faisaient soigner avec compassion. Difficile d’imaginer ces salles remplies de malades…

hospices beaune bourgogne

Ce qui caractérise notamment les hospices de Beaune, c’est son sol constitué d’un magnifique dallage en pierre de Bourgogne, et bien sûr les toitures aux tuiles vernissées. Le style architectural gothique des hospices de Beaune lui a valu le surnom de Joyau Flamboyant.

Immortalisé dans le film La Grande Vadrouille, on te conseille vraiment une visite de ce Monument de la Bourgogne. Petit conseil, viens très tôt le matin. Tu éviteras ainsi les cars de touristes.

Voici les tarifs d’entrée et horaires d’ouverture des hospices de Beaune :

  • En basse saison, ouvert de 9h à 11h30 et de 14h à 17h30,
  • En haute saison, ouvert de 9h à 18h30,
  • Tarifs : Adulte 7 euros, enfant (10-18ans) 3 euros, gratuit pour les moins de 10 ans.
  • Audioguide possible.

Le vin n’a pas dit son dernier mot à Beaune ! Imaginez une 2ème ville sous la ville. Des kilomètres de galeries sillonnent la ville sous nos pieds ! Et bien sûr, ces galeries servent de caves. Certaines sont rénovées et accueillent même le public. Grâce à l’engouement pour l’œnotourisme, le phénomène est en plein essor. On détourne aujourd’hui l’utilisation de certaines de ces caves en bars, galeries d’Art ou encore boutiques.

3.2. Où manger à Beaune ?

Les Caves Madeleine

Le Chef Martial Blanchon écrit une nouvelle et belle page de la gastronomie bourguignonne quotidiennement et fait confiance aux produits de saison bio et locaux. Le cadre est intimiste, les idées savoureuses, les ingrédients étonnants ! l’équipe au TOP. Bref, on recommande !

Nous n’avons pas été déçus quant au voyage gustatif que le chef nous a proposé ce soir là. Un dîner ou plutôt une expérience gustative envoûtante, pleine de surprises et de saveurs dont certaines très surprenantes comme la glace au foin. Mélange de saveurs oui mais aussi des textures. Une aventure en soi.

Un chef français à l’avenir prometteur qui n’a pas fini de nous étonner grâce à ses recettes souvent audacieuses et toujours délicieuses !

Caves Madeleine

  • Caves Madeleine
  • 8 rue du faubourg Madeleine à Beaune
  • Tél : 03 80 22 93 30
  • Fermé le mercredi et le dimanche.

Où dormir à Beaune ?

Maison d’hôtes chez Marie

La maison d’hôtes où nous avons dormi se situe à 2 minutes à pied du centre-ville de Beaune et à 1 minute du restaurant cité plus haut. Plus qu’une chambre, c’est une vraie petite maison tout confort au calme en fond de jardin qui nous attend. Marie et son mari ont ouvert cette maison d’hôtes il y a maintenant 6 ans et ça marche plutôt bien pour eux. Il faut vous avouer que ce n’est pas une chambre à laquelle nous avons eu le droit mais une véritable petite maison. En rez-de-chaussée, on trouve un salon/cuisine, une salle de bain, et une chambre pour 2 personnes. Au 1er étage, un immense espace pour loger des enfants par exemple ou des amis. Idéal à deux ou plus ! Quant à l’accueil, nos hôtes sont charmants et toujours prêts à nous renseigner. Le petit-déjeuner est servi dans la maison familiale. Un délice avec croissants, yaourts maison etc.

Marie et son mari proposent aussi des «vraies chambres» dans la maison familiale que nous juste aperçu rapidement en partant. Elles avaient l’air très confortables aussi.

chez marie

  • Chez Marie
  • 14,rue Poissonnerie à Beaune
  • Marie et son mari sont fans de vélo. Ils proposent du coup aussi de louer des vélos à assistance électrique. Bon plan !

Conclusion

La Bourgogne est la destination française la plus populaire d’après le New York Times et on comprend pourquoi. Classée 15ème sur 52 destinations internationales, la Bourgogne a tout à offrir : un riche patrimoine, une gastronomie de terroir et du bon vin bien sûr mais aussi des Climats à découvrir le long de la route des grands crus.

N’oublions pas Dijon , Beaune et tous les petits villages de la route des grands crus comme Nuits-Saint-Georges. Chacun a une belle histoire à nous raconter.

Guide de voyage Week-end en Bourgogne : vignobles et Climats de Bourgogne

Une expérience qui nous donne en tout cas envie de retourner visiter la Bourgogne au printemps !

Tu aimes voyager en France ? Voici nos idées week-end et escapades en France 

Alors, tenté par un week-end en Bourgogne ?

Ce séjour a été réalisé en partenariat avec Bourgogne Tourisme. Tu peux d’ailleurs retrouver plein d’informations sur la région sur leur site internet pour t’aider à organiser ton séjour en Bourgogne. Nous précisons que ce partenariat n’affecte aucunement notre liberté d’expression, notre honnêteté et sincérité dans nos récits, conseils et avis.

Autres billets de blog voyage en Bourgogne-Franche-Comté

morvan insolite blog voyage

Itinéraire, conseils, photos et vidéos pour t’inspirer et t’aider à organiser ton prochain séjour dans le Morvan.

hebergement morvan blog voyage 02

4 hébergements insolites à tester en Bourgogne-Franche-Comté.

bivouac loire bourgogne blog voyage

Bivouac sur une île déserte de la Loire au Bec d’Allier près de Never.

About Author

Nous sommes Franck et Richard, les auteurs de ce blog de voyages. Nous voyageons autour du monde et partageons ici nos expériences de voyageurs indépendants. Préparez vos vacances et évadez-vous toute l'année avec nos carnets de voyages, conseils aux voyageurs et vidéos de voyages. Explorez le monde avec nous !

One comment on “Week-end en Bourgogne sur la route des Grands Crus entre Dijon et Beaune”

  1. Bourgogne Tourisme

    Génial, l’idée de revenir en camping car. A creuser ensemble !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.