Visiter Bohol et Panglao, deux îles incontournables lors d’un voyage aux Philippines

L’île de Bohol est considérée comme la 10ème plus grande île de l’archipel des Philippines. L’île paradisiaque abrite des paysages splendides, de bons spots de plongée et quelques atouts uniques que nous allons explorer et partager avec toi dans ce nouveau billet de blog voyage sur notre voyage d’1 mois aux Philippines.

Bohol blog voyage Philippines chocolate hills

Après l’agitation de Manille et les lagons et les plages de l’île de Siargao, et avant d’aller explorer l’île de Negros, El Nido et Coron, nous allons d’abord explorer l’intérieur de l’île de Bohol pendant 2 jours en allant visiter en scooter les célèbres « Chocolate Hills » et les tarsiers qui sont les plus petits primates au monde. Puis nous partirons 2 jours sur l’île de Panglao connue pour ses magnifiques plages. Côté hébergements, nous avons d’abord testé un bungalow sur pilotis au bord de la rivière Loboc sur l’île de Bohol puis une villa sur l’île de Panglao qui se situe à seulement quelques minutes de la célèbre plage d’Alona.

Bohol Panglao piscine BlueWater resort - Richard du blog voyage One Day One Travel

Nous te parlons-nous dans cet article à la fois de l’île de Bohol et de l’île Panglao car, si tu comptes venir ici, on te conseille de combiner 4 jours entre ces 2 îles qui sont reliées par un simple pont. Tu peux aussi choisir de ne séjourner que sur l’île de Panglao mais les temps de parcours seront beaucoup plus longs pour les excursions et il sera ainsi plus difficiles de visiter l’île par toi-même.

Visiter Bohol et Panglao, deux îles incontournables lors d’un voyage aux Philippines

Depuis Siargao, nous retournons à Cebu en avion puis nous prenons un ferry jusqu’à Bohol. Le minivan de notre resort nous attend. Nous allons tester un premier hébergement dans la jungle de Bohol pendant 2 jours puis nous testerons pendant 2 autres jours une villa sur l’île de Panglao. Il y a quand même 40 minutes de route pour arriver près de la rivière Loboc, l’occasion d’avoir un premier aperçu de l’île, de ses terres et ses villages et de ses plages.

Avion ATR de la Cebu Pacific à l'aéroport de Cebu aux Philippines

L’île de Bohol a été colonisée par les espagnols. Ainsi, on observe l’implantation de quelques vieilles églises. Mais la plupart des édifices religieux sont en ruine suite à un terrible et très puissant tremblement de terre survenu en 2013. Pendant le trajet, notre chauffeur nous raconte non sans émotion comment il a vécu cette journée d’horreur qu’il n’est évidemment pas prêt d’oublier. Un douloureux épisode qui n’a laissé aucun autre choix aux habitants que de tout reconstruire. Et pourtant, les tremblements de terre sur Bohol sont extrêmement rares si on en croit les dires de notre chauffeur.

1. Les îles de rêve de Bohol et Panglao aux Philippines en Video

Bohol est la deuxième étape de notre voyage d’un mois aux Philippines. On t’y emmène dans cette nouvelle vidéo tournée en mode vlogging.

Dis-nous ce que tu penses de notre vidéo en commentaire de ce post de blog ou en bas de notre vidéo sur YouTube. Ça nous fait toujours plaisir de connaître ton avis sur notre travail et ça nous permet aussi de progresser. Abonne-toi à notre chaîne YouTube pour suivre nos aventures autour du monde.

2. Où est Bohol ? Comment arriver à Bohol puis se déplacer sur l’île ?

2.1. Où est Bohol ?

Bohol est une île des Philippines et l’une des provinces de la région des Visayas. La capitale de la province de Bohol se situe à Tagbilaran. C’est depuis son port et son aéroport que les voyageurs qui viennent visiter Bohol et Panglao débarquent.

Pour les questions de météo sur Bohol, on t’invite à lire notre billet de blog sur notre voyage d’1 mois aux Philippines. Tu y retrouveras toutes les réponses à tes questions pratiques liées à un voyage aux Philippines comme la météo mais aussi la trousse à pharmacie de voyage, le visa éventuel, etc.
Clique ici pour te renseigner sur la question de l’assurance voyage en vacances.

2.2. Comment venir à Bohol ?

Depuis l’île de Siargao, nous avons rejoint en avion la ville de Cebu avec Cebu Pacific Airways en 1h de vol. Puis, nous avons sauté dans un taxi blanc à l’aéroport sur la droite du terminal (quand on fait dos aux tapis pour les bagages) en direction du ponton n°1 du port de Cebu où nous allons embarquer dans un bateau pour rejoindre la ville de Tagbilaran sur l’île de Bohol.

Le bateau à prendre appartient à la compagnie rapide et efficace Oceanjet. Il y a plusieurs départs par jour (horaires). Le prix par personne pour un aller simple s’élève à 500 pesos/personne en intérieur (option conseillée), 400 pesos/personne en extérieur. Si tu ne réserves rien à l’avance, sache que tu peux acheter tes billets sur place au moins une demi-heure avant le départ. Prévois 25 pesos/personne de droit d’entrée au port. Le terminal portuaire est propre et très sûr. Il ressemble d’ailleurs plus à un terminal d’aéroport.

La traversée dure 2 heures. Prévois de quoi te couvrir car la climatisation est à fond dans le bateau.
Une fois arrivés à Tagbilaran, nous avons sauté dans un minivan réservé via notre hébergement pour 600 pesos pour le véhicule.

Sache que si tu viens de Manille, Bohol est à environ 1h30 de vol. Les compagnies aériennes qui assurent des vols directs quotidiens entre Manille et l’aéroport de Tagbilaran sont Cebu Pacific Airways, Philippines Airlines et Air Asia. T’as donc le choix.

2.3. Comment se déplacer sur les îles de Bohol et Panglao ?

Pour les plus longues distances, on peut embarquer dans l’un des nombreux jeepneys de l’île. C’est le moyen de transport le plus populaire aux Philippines. Il y a aussi l’option du minivan quand tu passes directement par ton hôtel que ce soit pour le trajet depuis l’aéroport ou pour les excursions. N’oublions pas les célèbres tricycles philippins bien utiles pour les plus courts trajets surtout lorsqu’on ne loue pas de scooter sur place.

Louer un scooter à Bohol - Chocolate Hills Philippines

Si tu souhaites louer un scooter sur Bohol, il n’y a aucun soucis pour 500 pesos la journée via l’hébergement que nous avons testé près de la rivière Loboc par exemple. Le bon plan pour aller visiter les « chocolate hills » et aller à la rencontre des tarsiers par soi-même. Le scooter est automatique. Casques inclus. Insister pour signer un document de location.

D’après nos informations, une journée avec un chauffeur sur l’île de Bohol coûterait autour de 2000 pesos.

3. Quoi faire à Bohol et à Panglao ?

3.1. L’attraction phare de Bohol : les « Chocolate hills » ou collines de chocolat

La plupart des voyageurs qui visitent Bohol vont en priorité visiter les « Chocolate hills », des collines très arrondies et qui brunissent à la saison sèche. C’est une particularité géologique de l’île de Bohol qu’il ne faut pas rater lorsqu’on voyage aux Philippines. Les collines de chocolat (Tsokolateng Burol pour les philippins) sont en fait une formation géologique unique composée de collines en forme de cône qui se ressemblent toutes. 1268 collines de calcaire recouvertes d’herbe couvrent une superficie de 50km². Très impressionnant.

Chocolate hills Bohol - blog voyage Philippines

Pourquoi un tel surnom surnom ? Car pendant la saison sèche, entre les mois de janvier et mai, l’herbe qui couvre ces collines se dessèche et devient brune-chocolat.

Pour venir découvrir les collines de chocolat, nous décidons de nous lever en pleine nuit et de partir en scooter en direction du site. 30 km de route à dévaler en pleine nature pendant 1 heure environ. Objectif : profiter du lever de soleil sur les collines sans trop de touristes. Nous nous retrouverons à moins de 10 voyageurs sur place pour vivre cette matinée magique et inoubliable. Avec si peu de monde, nous nous sommes sentis carrément privilégiés.

Bohol Chocolate hills - Franck blog voyage One Day One Travel

Etant arrivés très tôt sur site et même avant l’ouverture officielle de l’endroit où on peut avoir l’une des meilleures vues des collines de chocolat, c’est en partant que nous payons les 50 pesos par personne de frais d’entrée.

Sur ton chemin vers les collines de chocolat, ne manque pas le village de Bilar et les 2 km de route splendide qui serpentent dans la forêt « Man-Made », une forêt d’acajous et de bambous. Si tu as du temps, tu as aussi la possibilité de visiter une serre aux papillons, de faire de la tyrolienne, de déjeuner dans l’un des restaurants flottants (très touristique) qui naviguent sur la rivière Loboc.

3.2. Rencontrer les tarsiers sur l’île de Bohol

Nous sommes aussi aller voir les tarsiers qui sont les plus petits primates au monde dans un centre de préservation de cette espèce animale très fragile. C’est une espèce en voie de disparition à cause de l’amenuisement des forêts aux Philippines. Les tarsiers sont donc à protéger.

Tarsier sur l'île paradisiaque de Bohol - blog voyage Philippines

Leur taille n’excède pas les 15 centimètres. Autres particularité, les tarsiers sont capables de tourner leur tête à 360 degrés de telle sorte que ce primate peut voir derrière lui. On dirait d’adorables peluches vivantes avec leurs yeux géants et leur fourrure toute douce. Pour autant, il est interdit de les prendre dans les bras voire de les toucher. Les tarsiers sont en fait des animaux nocturnes et ils sont donc pratiquement inactifs pendant la journée.
Les tarsiers sont des animaux territoriaux. Habituellement, ils sont cachés dans la journée dans les arbres à la même place toute la journée, au milieu de feuilles épaisses. L’équipe du sanctuaire en repère quelques uns tous les matins pour les montrer aux visiteurs curieux.

Un seul mot d’ordre pendant la visite : le silence.

Bohol Tarsier blog voyage aux Philippines

Si tu déranges un tarsier en pleine journée, il peut en effet mourir d’une crise cardiaque.
Même si tu as l’impression de rencontrer un être immobile, sache que la nuit, il peut faire des bonds jusqu’à 5 mètres ! Ca doit être très impressionnant.

Tu peux observer les tarsiers dans deux centres sur l’île de Bohol : le Tarsier Sanctuary près de Corella qu’on te recommande car les animaux vivent en pleine nature et le Tarsier Conservation Area près de Loboc où les animaux sont dans des enclos. Deuxième option à éviter.

3.3. La rivière Loboc sur l’île de Bohol

La rivière Loboc est l’une des rivières les plus propres et préservées des Philippines. Interdiction de jeter quoi que ce soit sous peine d’amende et on ne rigole pas. Résultats : une nature préservée et une eau poissonneuse.

Depuis le Loboc River resort, on peut partir librement faire ses excursions en scooter ou organiser son tour via l’établissement.

Bohol Loboc river passerelle

Le resort se situe justement le long de la rivière Loboc. L’intérêt est que tu peux du coup faire du paddle sur la rivière ou encore embarquer un soir pour aller voir les lucioles directement depuis ton bungalow.

Comme on te l’a dit plutôt, tu peux aussi réserver une table sur l’un des bateaux qui naviguent le long de la rivière Loboc. Il paraît que la croisière serait très touristique. À toi de voir suivant tes goûts donc.

3.4. Faire la fête sur la plage d’Alona et profiter du charme d’une villa sur l’île de Panglao

Sur l’île de Panglao, il y a plusieurs façons de vivre son expérience. Soi, tu fais comme nous et tu profites de la plage et de ton resort après les aventures dans la jungle de Bohol. Soit, tu déniches un hébergement pas cher vers la plage d’Alona. Une déception pour nous mais le bonheur apparemment pour beaucoup de touristes. Bars, restaurants, boutiques en tout genre, massages, et agences locales qui te sautent dessus assez régulièrement pour te proposer pour 400 pesos la journée par personne un tour où tu retrouveras ce que nous avons découvert en indépendants.

Plage de rêve d'Alona - Bohol blog voyage Panglao Philippines

La journée doit être bien fatigante mais pourquoi pas. Trop de monde à notre goût sur cette plage mais un site incontournable quand même pour au moins manger un morceau et boire un verre en fin de journée. Une plage fréquentée par les locaux et les touristes.

4. Où manger et où dormir à Bohol et Panglao ?

4.1. Manger et dormir au Loboc River resort

Si tu veux dormir dans la jungle spectaculaire de Bohol, opte pour le Loboc River resort.

Panneau du Loboc River resort à Bohol aux Philippines

Nous avons séjourné dans un bungalow sur pilotis à deux pas de la rivière. Grande chambre climatisée (qui fait du bruit) avec grand lit double confortable et une salle de bain correcte. Petit balcon sans vue pour nous car notre bungalow ne donnait pas directement sur la rivière Loboc. Une nuit, Franck s’est fait piqué par une petite bête inoffensive cachée dans les draps mais plus de peur que de mal. Tout ça pour dire qu’aux Philippines comme en Asie du sud-est en général, pense toujours à vérifier la propreté de ton lit. Malgré cela, on n’est jamais à l’abri d’une bestiole.

Loboc River resort Bohol Bungalow

Le petit-déjeuner est proposé sous diverses formules à choisir la veille au soir. On se demande pourquoi quand on voit le temps d’attente le matin pour 2 tranches de pain mal toastées et un jus de fruit en poudre. On te sert en plus du Nescafé (café en poudre) sans t’en informer. En insistant, on finit par t’annoncer que la machine à café est soi-disant cassée. Hallucinant pour un resort de cette taille qui n’est certes pas un resort de luxe où s’attend à profiter d’un bon petit-déjeuner avant de démarrer la journée. Une grosse déception.

Côté restauration, c’est mieux, simple mais pas Byzance non plus.

Loboc River resort Bohol Piscine

Enfin, après 2 jours au Loboc River Resort, un resort de gamme moyenne idéalement situé pour rayonner dans l’intérieur de l’île de Bohol, nous partons sur la petite île de Panglao.

4.2. Manger et dormir au Panglao Bluewater resort

Panglao est un îlot situé au sud de Bohol et relié par 2 ponts exactement. Direction le Bluewater resort, (lien booking pour comparer) un établissement de bord de mer où nous serions vraiment restés plus longtemps. Avant de te parler de l’établissement, de son restaurant, et de notre villa, sache que toutes les activités dont nous venons de te parler (et plein d’autres) peuvent aussi être organisées directement via ce resort.

Panglao Bluewater resort piscine

Il existe plusieurs catégories de logements au Bluewater resort. On peut séjourner dans l’une des chambres tout autour d’une grande piscine ou choisir de dormir dans l’une des quelques villas disséminées au calme dans un immense jardin relaxant et paysager. Nous avons été invités à tester une de leurs villas avec petite piscine privée pendant 2 jours.

Panglao Bluewater resort et son jardin luxuriant

Quelle que soit ta formule d’hébergement, le Bluewater resort est l’établissement idéal pour te ressourcer. Pour voir les tarifs en vigueur et les différentes formules proposées, rien de mieux que d’aller visiter le site du Bluewater resort. Pour comparer les prix, tu peux aussi aller sur booking (lien direct vers la fiche de l’hôtel).

Après un chaleureux accueil et un cocktail de bienvenue, nous allons découvrir la villa 203. Elle se situe au calme dans un magnifique jardin. Lorsque le personnel du resort nous ouvre l’immense porte en bois et qu’on aperçoit notre hébergement pour les 2 jours à venir, on ne peut qu’être ravis du cadre déjà à l’extérieur avec la piscine privée, l’espace détente « chill out » et l’espace pour profiter du soleil avec ses 2 chaises longues. On va se sentir bien ici.

Villa 203 du Bluewater resort sur l'île de Panglao Bohol aux Philippines

Nous découvrons alors l’intérieur de la villa. Très lumineuse en journée et très agréablement éclairée la nuit, c’est l’immense lit qui nous interpelle immédiatement. Il flotte ! Oui, il n’y a pas de pieds au sommier. C’est magique 😉

Plus sérieusement, la villa est découpée en deux grands espaces.

  • L’espace nuit très réussi avec, face au lit, un espace cosy avec canapé, table basse, réfrigérateur, espace bureau avec machine à café avec capsules, la télévision, etc.
  • Le second espace est réservé d’un côté à la salle d’eau avec notamment une grande douche à l’italienne et une baignoire, et de l’autre côté à un grand dressing.

Comment ne pas apprécier un tel confort et de telles prestations ? Allez, on continue la visite du resort.

Panglao resort Bluewater villa et piscine Philippines

Lorsque l’on quitte notre villa en traversant le grand jardin en direction de la plage, on se retrouve devant le restaurant et une autre piscine où on peut admirer la mer à moins que tu ne préfères lézarder sur l’une des chaises longues installées sur la plage. Avant de déjeuner au restaurant où l’on domine la plage et la mer, on décide de prendre un canoë laissé à disposition par le resort et de partir s’amuser et explorer les environs en canöé. En fait, on ne peut pas trop s’éloigner à cause des autres resorts installés à proximité. Oui, c’est une spécialité nationale aux Philippines. (lire notre itinéraire pour plus de détails)

Plage du resort Bluewater à Panglao aux Philippines

Puis vient le moment de déjeuner ou de dîner, les plats testés sont juste excellents. Textures, couleurs et mariage élégant des saveurs, tout y est !
Nous avons apprécié la bouillabaisse aux fruits de mer et la salade Bluewater. Le porc frit et le poulet épicé dans son lit de lait de coco sont deux spécialités maison testées que l’on te recommande aussi.

Un soir, nous avons même dîné comme des rois dans notre abri en palmes et bambous, seuls sur la plage. L’occasion de vivre une soirée inoubliable autour d’une bonne bouteille, de plats et de spécialités locales mais pas que ! En guise de dessert, le brazo de Mercedes restera un grand moment.

Panglao Bluewater diner romantique sur la plage

Le petit-déjeuner est quant à lui exquis. C’est un buffet à volonté proposé au restaurant chaque matin avec d’un côté les plats salés et de l’autre les plats sucrés. Il y a même des viennoiseries. Miam miam miam ! Et enfin, le café est top.

Conclusion et suite de notre voyage aux Philippines

Les îles de Bohol et Panglao sont 2 paradis indissociables aux Philippines. Ce qu’on a aimé dans cette étape, c’est le fait de profiter d’abord de la jungle et de ses atouts pendant 2 jours puis de nous détendre les 2 jours qui ont suivi au bord de la mer à Panglao. En résumé, une belle étape de ce mois de voyage aux Philippines entre terre et mer.

tarsier à Bohol et Panglao - blog voyage Philippines

Nous avons adoré les endroits que nous avons visités. Entre la rencontre avec les tarsiers, le lever de soleil sur les collines de chocolat et la beauté de la rivière Loboc, on ne pouvait rêver mieux. Nous ne sommes par contre pas tombés amoureux de la renommée plage d’Alona, devenue trop touristique à notre goût.

Dans l’ensemble, Bohol est une excellente destination de vacances, que tu voyages seul, en couple, ou avec des amis.

Richard et Franck du blog voyage One Day One Travel - Chocolate Hills à Bohol aux Philippines

L’étape suivante nous mènera sur l’île de Negros.

Negros island blog voyages Philippines

Rejoins-nous et notre communauté de voyageurs sur nos pages FacebookTwitterInstagram ou encore Snapchat. Tu peux aussi t’abonner à notre newsletter pour ne rien rater de nos futures publications sur notre blog voyage OneDayOneTravel.

Et si tu as des questions, nous pouvons échanger en commentaire avec plaisir. En plus, nos échanges aideront à coup sûr tous les voyageurs qui nous lisent.

Ce voyage est le fruit d’un voyage personnel et de partenariats locaux ponctuels avec certains hébergeurs et prestataires sur place. Ces derniers n’affectent aucunement notre travail, notre honnêteté et sincérité dans nos récits, conseils et avis.

Autres Inspirations Voyage

Blog voyage aux Philippines - itineraire vidéos récit et conseils

Itinéraire de voyage aux Philippines avec conseils et bons plans. Toutes les étapes réunies dans un seul billet de blog voyage.

Manille blog voyages Philippines

Visiter Manille : Nos conseils, astuces et vidéo. Un autre regard sur la capitale des Philippines à l’encontre de ses a priori.

Negros island blog voyages Philippines

Récit, vidéo et conseils pour explorer l’île de Negros aux Philippines, l’île idéale pour la plongée sous-marine et les voyages de noces.

About Author

Nous sommes Franck et Richard, les auteurs de ce blog de voyages. Nous voyageons autour du monde et partageons ici nos expériences de voyageurs indépendants. Préparez vos vacances et évadez-vous toute l'année avec nos carnets de voyages, conseils aux voyageurs et vidéos de voyages. Explorez le monde avec nous !

4 comments on “Visiter Bohol et Panglao, deux îles incontournables lors d’un voyage aux Philippines”

  1. Maryne

    Avez-vous choisi sciemment de ne pas rester sur Cebu ? Nous hésitons entre El Nido et Siagao à nous arrêter à Cebu et de seulement passer 1J sur Bohol ou bien de passer outre Cebu pour s’arrêter directement à Bohol. Vous me conseillerez quoi ? Merci par avance !

    • Oneday Onetravel

      Oui on a préféré passer plus de temps sur chacune des étapes plutôt qu’à Cebu qui nous a servi finalement de sorte de plateforme pour les transports. Et on ne regrette pas du coup d’avoir passé plus de temps sur Bohol. Il y a les chocolate hills mais il est aussi agréable de passer du temps à explorer les environs.

  2. Tim

    Les paysages insolites, l’eau turquoise … C’est vraiment une destination par laquelle on se laisserait bien tenter prochainement !
    Ne serait-ce que pour les tarsiers vraiment adorables 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.