Voyager au Myanmar en 2016 en 10 questions

Nous délivrons dans ce billet nos impressions et avis sur notre premier voyage au Myanmar en février 2016 en 10 questions : itinéraire en Birmanie, hébergements, restauration, budget, démarches (vols, visa), transports sur place, Wifi, santé, sécurité et enfin 3 coups de coeur qu’il ne faut absolument pas rater lors d’un voyage au Myanmar.

voyage au Myanmar

Au Myanmar – oui le nom officiel de la Birmanie est le Myanmar -, ce sont d’abord les belles rencontres que l’on retient dans une société en plein bouleversement qui sort lentement de longues années de dictature. Lors de nos aventures au Myanmar, nous retiendrons surtout la gentillesse et le sourire des birmans. D’ailleurs, côté sécurité il n’y a aucun problème. On se sent toujours en sécurité où que ce soit et à n’importe quelle heure, du moins sur l’itinéraire que nous avons traversé.

De manière générale en Asie du Sud-Est, les gens sont chaleureux et souriants, et bien au Myanmar c’est pareil, en mieux 😉 Alors qu’en Thaïlande les sourires sont parfois commerciaux (on leur apprend à sourire à l’école hôtelière), ici en Birmanie tous les sourires sont francs et communicatifs.

portraits birmans Voyage au Myanmar

Un voyage au Myanmar qui nous a aussi permis de rencontrer énormément de locaux. Et ça, on adore !

Vous pouvez d’ailleurs retrouver nos aventures en vidéo en mode vlogging. On vous emmène dans nos sacs-à-dos dans cette playlist de 8 épisodes !

Sur notre chaîne Youtube, on vous propose de nous retrouver dans plus de 100 vidéos tout autour du monde. Abonne-toi pour ne pas rater nos prochaines aventures.

Outre le majestueux lac Inle et la mystique et irréelle plaine de Bagan, on vous avoue que les paysages que nous avons traversés ne nous ont pas renversé. Mais ici, au Myanmar, la beauté se cache ailleurs, souvent dans les détails comme dans le regard d’un enfant dont les joues sont teintées de thanaka (le cosmétique miracle des birmans), dans la démarche fière des hommes dans leur longyi (la tenue traditionnelle birmane), dans les tenues traditionnelles très colorées des femmes (les Thummy) qui se protègent aussi du soleil avec leurs ombrelles, mais aussi et bien sûr dans la ferveur des prières dans les innombrables pagodes disséminées dans chaque ville et chaque village du Myanmar.

yangon bus

Ajoutez à cela une joie de vivre et un côté très fleur bleue des jeunes couples fans des films romantiques coréens et on obtient de magnifiques scènes de vie.

En 15 jours seulement, on ne va évidemment pas vous annoncer qu’on connaît le Myanmar par coeur – ce n’est d’ailleurs pas notre habitude de découvrir un pays en si peu de temps – mais nous en avons eu tout de même un bon aperçu au travers de 5 étapes incontournables. En tout cas, soyez en sûr, ce premier voyage au Myanmar nous a vraiment donné envie de revenir pour en apprendre davantage sur la culture et les traditions du pays. Une envie de revenir aussi pour s’éloigner des sentiers battus.

Voyager au Myanmar en 2016 en 10 questions

On va répondre aux 10 questions qu’on s’est posé avant ce voyage et que vous vous posez forcément si vous préparez un voyage au Myanmar. Avec nos retours d’expériences à l’appui.

  1. Quelles sont les étapes incontournables lors d’un voyage au Myanmar ?
  2. Comment arriver au Myanmar ?
  3. Quelles sont les démarches administratives pour venir visiter le Myanmar (Visa) ?
  4. Quand partir en voyage au Myanmar ?
  5. Quel est le coût de la vie au Myanmar (Budget, devise, change) ?
  6. Quels types d’hébergements trouve-t-on au Myanmar ?
  7. Que mange-t-on au Myanmar ?
  8. Comment se déplacer au Myanmar ?
  9. Le wifi au Myanmar, ça marche ?
  10. Et côté santé au Myanmar, ça donne quoi ?

1. Quelles sont les étapes incontournables lors d’un voyage au Myanmar ?

Nous avons choisi pour ce premier voyage au Myanmar un itinéraire de 2 semaines assez classique qui allie visite des deux plus grandes villes du pays, montagnes birmanes, lac et plaines.

voyage de 2 semaines au Myanmar

Pour ce premier voyage au Myanmar, on souhaitait aussi alterner différents moyens de transports comme le bus, le minivan, le bateau, le vélo ou encore le train afin d’avoir différents regards sur le pays. (plus d’infos sur les transports plus bas dans ce billet). Nous avons voyagé en Birmanie en indépendant non pas en duo mais pour la première fois en trio, avec une amie pour qui l’Asie du Sud-Est était encore une partie du monde inconnue jusque là.

Si vous aussi vous avez envie de découvrir le Myanmar dans cet esprit, voici en quelques lignes le résumé de notre itinéraire de voyage au Myanmar :

  • À Yangon (anciennement Rangoon), nous explorons la plus grande ville de Birmanie en nous perdant dans ses quartiers populaires et visitons la célèbre et magnifique pagode de Shwedagon.

Yangon pagode shwedagon

  • 3 jours plus tard, nous prenons le bus de nuit pour rejoindre Kalaw, dans les montagnes birmanes, où nous faisons un trek de 18 kilomètres.
  • Ensuite, c’est en train que nous nous rendons au lac Inle. Sur place, nous vivons une journée forte en émotions en pirogue à contempler les pêcheurs traditionnels dans la brume du petit matin, à visiter un marché local traditionnel, et à naviguer entre les jardins flottants.

lac inle pecheurs blog voyage

  • Après une si belle expérience, nous prenons un minivan en direction de Bagan et ses milliers de temples. Le plus beau moment reste le coucher de soleil sur la plaine et ses milliers de stupas qui rougissent dans les dernières lueurs du jour.

Bagan sunset temples Myanmar

  • Puis c’est en bateau que nous rejoignons Mandalay, l’occasion de nous reposer et de bronzer tout en traversant des paysages naturels de toute beauté.
  • Arrivés à Mandalay, nous montons les 1800 marches pour atteindre le sommet de la colline du même nom. On traverse plusieurs temples et, arrivés en haut, on profite d’une vue panoramique sur la ville et ses environs.

Un beau défi pour finir ce magnifique voyage !

Nos 3 coups de coeur au Myanmar

  • la pagode Shwedagon de Yangon et la vue magnifique depuis notre hôtel sur cette dernière.
  • le lac Inle ponctué de villages, d’écoles, de marchés, de temples et de jardins flottants. Un lieu unique et même romantique.
  • Le clou du spectacle est à Bagan où des milliers de temples et de pagodes dessinent un paysage grandiose et mystique, surtout au lever et au coucher du soleil.

2. Comment arriver au Myanmar ?

Il existe 2 portes d’entrée par voie aérienne pour atteindre la Birmanie : Yangon au sud et Mandalay au nord. Pour arriver en avion au Myanmar, il faudra s’armer de patience car il n’existe pas de vol direct entre la France et le Myanmar. Les prix les plus intéressants que nous avons pu observer sont en faisant escale à Bangkok, Hanoï ou Singapour. Notre préférence : Bangkok !

page bangkok blog voyage

Exemples de prix AR vol Paris-Rangoon avec 1 escale (prix équivalents pour un Paris-Mandalay) :

  • Exceptionnel : 564 euros
  • Moyen : 774 euros
  • Bon prix : 648 euros
  • Sources

Vous pouvez aussi retrouver tous nos conseils et astuces pour trouver le vol le moins cher sur internet.

Souvent, lorsqu’on part en Asie du sud-est, nous faisons escale à Bangkok, notre mégalopole préférée. Et c’est ce que nous avons fait une fois de plus. Afin de faire baisser notablement le prix du transport, nous avons opté pour 1 escale supplémentaire à Moscou. Nous avons en effet atterri à l’aéroport BKK avec la compagnie russe Aeroflot via Moscou. Une belle compagnie membre du réseau Skyteam mais où malheureusement les repas servis à bord sont loin de faire l’unanimité sauf si vous êtes surclassé comme nous au retour. (Prix du billet AR Paris-Bangkok via Moscou : 550 euros/personne.)

Puis, nous traversons toute la ville de Bangkok gratuitement en bus en 1h environ pour atteindre le second aéroport de Bangkok : DMK. Bon plan 😉
Nous prenons ensuite un vol low cost avec la compagnie aérienne AirAsia direction Yangon (Rangoon) pour environ 80 euros par personne, 1ère étape de notre itinéraire de voyage au Myanmar.

Nous repartirons 2 semaines plus tard de Mandalay, toujours avec AirAsia pour rejoindre Bangkok DMK (90 euros environ), puis avec Aeroflot, nous rejoindrons Paris CDG depuis Bangkok BKK via Moscou comme à l’aller.

3. Quelles sont les démarches administratives pour venir visiter le Myanmar (Visa) ?

Les papiers indispensables du voyageur au Myanmar sont :

  • Un passeport de validité de 6 mois après la date retour
  • Un visa touristique d’une durée maximale de 1 mois

2 possibilités pour l’obtention du visa :

  • Auprès de l’ambassade du Myanmar pour un coût de 38 $ et 3 jours d’attente
  • Sur Internet, en 3 jours. Il suffit d’imprimer le document après scan de sa photo et de le présenter au poste de contrôle à l’arrivée à l’aéroport en payant 50 $. Rien de bien compliqué.

4. Quand partir en voyage au Myanmar ?

Nous avons voyagé au Myanmar en février, la saison idéale pour nous car c’était la fin de la haute saison. Les températures sont chaudes sans être insupportables, quoique. Tout dépend en fait de quelle région on parle. C’est à Yangon, Bagan et Mandalay que nous avons eu le plus chaud avec des températures avoisinant les 35 degrés. Par contre, à Kalaw ou encore au lac Inle, elles sont beaucoup plus supportables autour de 25 degrés. En cette période de l’année, il n’y a normalement aucun nuage à l’horizon ou presque.

bagan temple ciel bleu

En résumé :

  • Entre Avril et Juin, c’est la saison chaude, très chaude ! Dur dur de tenir dehors pour les visites.
  • Entre Juillet et Octobre, c’est la mousson avec de grosses pluies et inondations au programme. La Birmanie est donc fortement déconseillée pendant cette période de l’année.
  • De Novembre à Mars, c’est la période la plus favorable niveau météo pour partir en voyage au Myanmar. Mais attention, la haute saison bat son plein jusqu’en février. En voyageant fin février, on a certes croisé d’autres voyageurs mais on est loin des hordes de touristes. A cette époque de l’année, les températures sont déjà bien hautes et donc pas supportables par tous. Entre Novembre et Décembre, c’est la saison la « plus fraiche », enfin tout est relatif 😉

5. Quel est le coût de la vie au Myanmar (budget, devise, change) ?

Pour ce voyage de 15 jours en Birmanie, côté budget, nous avons dépensé environ 800 euros/personne (hors vol) dont 500 euros pour l’hébergement en mixant hôtels moyen et haut budgets, environ 150 euros en restaurants, et 150 euros en transports sur place et droits d’entrée aux sites.

billet argent myanmar

En 2016, on trouve maintenant des distributeurs de billets en kyats partout, en tout cas à chaque étape de notre itinéraire. Pas de dollars. Cela n’empêche pourtant pas de nombreux hôtels à continuer à annoncer leurs tarifs en dollars. Faites comme nous et insistez pour connaître le prix dans la monnaie locale et négociez à partir de là. Bon plan 😉 Idem pour les transports. À noter que de plus en plus d’hôtels acceptent le paiement par carte bancaire. On évite ainsi de transporter avec soi de trop grosses liasses de billets. N’oubliez pas de prendre connaissance auprès de votre banque des commissions associées à chaque retrait/paiement.

Enfin, prévenez votre banquier de vos dates de voyage en Birmanie pour éviter que votre banque bloque votre compte. Ça arrive très souvent.

Le taux de conversion entre le Kyat et l’Euro au 25 mars 2016 est : 1 EUR = 1 350 Kyats.

6. Quels types d’hébergements trouve-t-on au Myanmar ?

Pour bien se loger au Myanmar, mieux vaut avoir quelques bonnes adresses en poche. La qualité des établissements est très disparate et les prix ont vite tendance à flamber, surtout en haute saison. Alors pour éviter toute mauvaise surprise, lisez nos conseils ci-dessous.

hébergement au Myanmar

Le Myanmar est un pays où les prix des chambres d’hôtels sont anormalement élevés !

  • Pour les voyageurs au budget serré, on trouve des chambres basiques autour de 20 euros.
  • Pour les voyageurs au budget moyen, c’est assez compliqué de trouver un hébergement au bon rapport qualité/prix. C’est environ 3 fois le prix qu’on vous demanderait en Thaïlande par exemple. Une chambre double correcte tourne autour de 50 euros.
    On peut tomber tout de même sur de belles surprises comme pour nous à Bagan. (voir les hôtels que nous avons testés un peu plus bas)
  • Pour les voyageurs à haut budget, autant vous le dire tout de suite, mieux vaut avoir le porte-feuille bien rempli car les prix peuvent très vite grimper. Et là encore, le rapport qualité/prix n’est pas toujours au rendez-vous. Nous avons testé et visité quelques hôtels de cette catégorie, notamment à Mandalay. On vous en dit plus un peu plus bas.

En résumé, le pays a franchement encore de gros efforts à faire rapport qualité/prix en accueil et hébergements touristiques.
Nous reparlons en détail de tous les hôtels testés lors de notre voyage au Myanmar dans les articles relatifs à chaque étape de l’itinéraire.

7. Que mange-t-on au Myanmar ?

On adore explorer l’Asie du Sud-Est notamment pour ses spécialités culinaires. En Thaïlande, au Cambodge, en Malaisie ou en Indonésie, nous n’avons jamais été déçus sur ce point.

cuisine birmane

C’est bien sûr tout à fait personnel, mais la nourriture fait partie des grosses déceptions de ce voyage en Birmanie. Peu de spécialités mises en avant et une hygiène alimentaire qui laisse plus qu’à désirer, et encore c’est peu dire.

Mais que mange-t-on au Myanmar ?

En Birmanie, on mange des currys, des légumes cuits à la vapeur, du riz et des nouilles. La plupart des plats sont assaisonnés avec des épices locales, de l’ail, du gingembre et bien sûr des piments !!!

Plats traditionnels birmans

Les plats traditionnels sont :

  • Le Mohinga qui est une soupe de poisson à l’orange accompagnée de nouilles de riz, le tout plus ou moins épicé.
  • Le Onnokauswe qui est composé de nouilles revenues dans du lait de coco avec du poulet ou de porc.
  • Des Shan Noodles, un plat composé de nouilles de riz sautées avec du poulet ou du porc dans de la sauce soja, accompagné de cacahuètes, gingembre, oignons et chou.

Appétissant, non ? Et pourtant, nous avons tous été malades au cours de ce séjour, du simple dérangement à l’intoxication alimentaire qui a nécessité des antibiotiques pendant 8 jours. Reste le riz blanc 😉 Gros problème donc : l’hygiène.

On trouve heureusement de nombreux restaurants thaïlandais, indiens et occidentaux pour s’alimenter un peu mieux. Mais là encore, prudence sur l’hygiène. Amenez votre stock de gel hydroalcoolique pour vous désinfecter les mains et évitez tout ce qui est cru.

8. Comment se déplacer au Myanmar ?

Un voyage au Myanmar est synonyme de nombreuses heures de route entre chaque étape, en moyenne 10 heures. On vous présente ci-dessous tous les moyens de transports que nous avons empruntés au cours de cet itinéraire pour vous montrer que de nombreuses options sont possibles. En plus tout s’organise facilement sur place avec l’aide de son logeur le plus souvent.

Se déplacer au Myanmar

À Yangon

  • Nous sommes arrivés au centre-ville de Yangon en taxi depuis l’aéroport pour 10000 Kyats en 45 minutes. Le trajet varie entre 30 minutes et 1h30 en fonction de la circulation.
  • Une fois sur place, nous nous sommes déplacés en taxi pour 3000 Kyats/trajet.
  • Entre le centre-ville de Yangon et la gare routière, comptez 8000 Kyats en taxi pour un trajet de 45 minutes à 1h30 suivant la circulation.
  • Le Circle Train de Yangon dont nous reparlerons dans notre article dédié à Yangon coûte 200 Kyats/pers.

De Yangon à Kalaw

  • Nous avons opté pour le bus VIP de nuit entre Yangon et Kalaw pour 20000 Kyats/pers avec un départ à 18h et une arrivée à 4h du matin. Le bus est très confortable. On a même le droit à une collation à bord et 2 pauses en route. La première pause se fait dans une station service très moderne à l’européenne. Oubliez la deuxième pause.
  • Conseil important : réservez une chambre à l’avance pour votre arrivée à Kalaw car à 4h du matin, il n’est vraiment pas évident de dénicher un hébergement correct. C’est du vécu 😉

De Kalaw au lac Inle

  • Pour changer du bus, nous allons voulu tester le train pour ce trajet. Il y a 3 trains par jour au départ de Kalaw en direction de Shwe Nyaung : 7h du matin, 11h30 et 13h30 pour 500 Kyats/pers pour la classe « populaire ». On vous conseille d’acheter le billet 1 heure avant le départ directement à la gare de Kalaw.

kalaw inle train blog voyage Myanmar

  • Nous avons opté pour le train de 11h30. Pendant le trajet, ça tangue pas mal à bord mais ça vaut vraiment le coup et on peut profiter en route de la gentillesse des locaux d’une part mais aussi de la beauté des paysages qui défilent sous nos yeux. Une bulle de bonheur 😉 On descend au bout de 3 heures de route à la gare de Shwe Nyaung puis nous enchaînons à bord d’un taxi direction la ville de Nyaung Shwe que nous atteignons en 20 minutes (négocié à 6000 Kyats). Sur le trajet, on nous demande de débourser 12500 Kyats pour pénétrer dans la zone touristique du lac Inle. Si vous comptez suivre nos pas, on vous conseille de penser à prévoir le montant exact avec vous pour ne pas vous retrouver bloqué en route.

Au lac Inle, une fois sur place

On se déplace à pied en ville et en pirogue sur le lac. On vous en dit plus dans notre article dédié au lac Inle sur notre blog voyage. La journée en pirogue coûte autour de 17 dollars.

lac inle pirogue Myanmar

Du lac Inle à Bagan

  • Nous optons pour le minivan en nous disant que ça ira plus vite qu’en bus traditionnel. Erreur sur toute la ligne ! On s’est en fait retrouvé pendant 8 heures dans un minivan coincés comme des sardines. En plus, le véhicule n’avait plus d’amortisseurs ! Pas besoin d’un long discours pour vous raconter que l’on vous conseille plutôt le bus surtout que pendant les 4 premières heures de trajet, on emprunte une route de montagne qui serpente énormément au milieu des montagnes verdoyantes. Autant opter pour plus de confort à moins que votre chauffeur soit plus doué que le nôtre et que les amortisseurs soient nickel. Les 4 heures suivantes, la route est plus droite avec un décor beaucoup plus sec et poussiéreux qui nous a rappelé celui du Rajasthan en Inde.
  • Le minivan coûte 11000 Kyats/pers avec un départ vers 9h30. Le bus revient à 18000 Kyats/pers avec un départ à 18h30. N’hésitez pas à vous renseigner car il y a peut-être d’autres horaires de bus disponibles.
  • L’avantage quand même d’opter pour le minivan est qu’une fois arrivé à Bagan, il vous dépose directement devant votre hôtel, si vous en avez déjà réservé un.

À Bagan, sur place

  • On vous conseille de louer un scooter électrique pour vous déplacer dans la plaine de Bagan. Pour 8000 Kyats/pers/jour, on se fait plaisir dans les visites. On peut en plus s’échapper hors des sentiers battus sur des pistes de sable.
  • Le scooter électrique apporte une liberté totale et en plus on roule dans le silence.

Bagan et ses milliers de stupas

De Bagan à Mandalay

  • Histoire de changer à nouveau de regard sur la Birmanie, nous optons pour le bateau entre Bagan et Mandalay. Nous avons réservé ce trajet sur internet.
  • Le bateau coûte 32 dollars/pers avec un départ à 5h30 du matin et une arrivée vers 17h. Petit-déjeuner, déjeuner et bouteilles d’eau incluses.

mandalay Bateau sur Irrawaddy

À Mandalay, sur place

  • Nous nous sommes toujours déplacés en taxi. En moyenne, une course coûte 6000 Kyats.
  • Pour rejoindre l’aéroport de Mandalay en taxi, il faut compter environ 15000 Kyats pour un trajet de 45 minutes.

Mandalay Colline

9. Le wifi au Myanmar, ça marche ?

Le Wifi est présent dans tous les hôtels où nous avons séjourné au Myanmar. C’était en fait une de nos conditions pour la sélection. Le débit de connexion varie énormément d’un établissement à l’autre. En résumé, la connexion dépend en gros du prix de la chambre.

Plus l’hôtel est chic, meilleure est la connexion.

Par contre le débit est très lent. Impossible pour nous de charger nos vlogs sur Youtube, sauf à Yangon.

10. Et côté santé au Myanmar, ça donne quoi ?

Rendez-vous sur le site france-diplomatie.gouv.fr et le site de l’institut Pasteur pour être à jour côté vaccins avant votre voyage au Myanmar.

trousse a pharmacie conseil blog voyage

Le paludisme est présent dans tout le pays, surtout pendant la saison humide, moins en altitude évidemment. Comme d’habitude, nous avons prévu des manches longues et pantalons pour les levers et couchers de soleil. Bien sûr, nous avons utilisé des spray anti-moustiques, achetés dans le pays. Bon à savoir : il est beaucoup plus difficile de trouver des sprays anti-moustiques qu’en Thaïlande ou en Indonésie. Prévoir donc ! Nous ne sommes pas fans de la malarone, le médicament anti-palud, et de ses équivalents. Voilà pourquoi. Mais nous ne pouvons évidemment pas vous conseiller de suivre ce que nous faisons.

Pour la rage, c’est la même chose, le vaccin est conseillé. Sachez que si vous vous faites mordre, vaccin ou pas vaccin, on vous conseille de rejoindre l’hôpital le plus proche en mode urgence pour une injection. Prenez le temps de demander aux locaux si la rage est présente dans le coin. Ca peut rassurer, ou pas. Mais ça peut être fatal. Bien y réfléchir donc et dans tous les cas, il est toujours bon de rappeler qu’un animal que l’on ne connait pas peut toujours avoir un comportement imprévisible, sans parler des maladies que des animaux en liberté peuvent transmettre à l’Homme.

Nous emportons aussi une trousse de toilette dédiée aux médicaments indispensables en voyage, une liste immuable de médicaments et pansements depuis des années.

Conclusion

Ça y est, les tongs sont prêtes ? Et oui, elles vous seront très utiles car au Myanmar comme partout en Asie du Sud-Est, on visite les temples pieds nus !

Un voyage au Myanmar est une expérience dépaysante, enrichissante, bref inoubliable. Cette destination qui s’ouvre au tourisme depuis quelques années séduit de plus en plus de monde mais on se questionne pas mal avant d’entreprendre ce genre de voyage. On s’est posé nous aussi beaucoup de questions avant de partir et on espère que ce retour d’expérience tout récent vous aidera à organiser ce trip à votre tour.

kalaw trek franck

Pour vous aider encore plus à préparer votre futur voyage au Myanmar, découvrez l’itinéraire complet de notre voyage au Myanmar. Nous y détaillons chaque étape avec vidéo, photos, conseils et bons plans. Alors, restons proches sur les réseaux sociaux et rejoins notre communauté via la newsletter pour ne rien rater de nos futures publications sur le Myanmar et sur nos futurs voyages en France, en Europe et tout autour du monde.

pagode hotel merchant

En attendant, rendez-vous sur Youtube avec la Playlist intégrale en 8 épisodes de notre voyage au Myanmar en vidéo comme si vous y étiez 😉

Et rendez-vous sur les réseaux sociaux pour poursuivre notre échange. Restons proches aussi via la newsletter du blog voyage.

Découvre aussi nos autres itinéraires et city guides autour du monde ainsi que nos conseils aux voyageurs.

Autres Inspirations Voyage

About Author

Nous sommes Franck et Richard, les auteurs de ce blog de voyages. Nous voyageons autour du monde et partageons ici nos expériences de voyageurs indépendants. Préparez vos vacances et évadez-vous toute l'année avec nos carnets de voyages, conseils aux voyageurs et vidéos de voyages. Explorez le monde avec nous !

20 comments on “Voyager au Myanmar en 2016 en 10 questions”

  1. Alice

    Bonjour,
    Je me posais une question… Est-il possible, selon vous, de réserver le jour même l’endroit où dormir ou réserver son voyage à l’avance est indispensable?

    Bien à vous, et merci pour cet article si bien expliqué!

  2. Jeremy

    On a tellement aimé la Birmanie en 2013 ! Mais j’ai l’impression que ça a vraiment changé 🙁

    • Oneday Onetravel

      Oui le monde change vite et la Birmanie comme Cuba par exemple sont des pays en pleine évolution. Pour autant, l’authenticité est toujours présente même sur les sites les plus touristiques.

  3. nicolas

    Je confirme le prix de l’hébergement est scandaleux dans ce pays. Quant à la nourriture si vous restez 10 jours ça passe mais si vous restez plus vous aller vite être dégouté du curry toujours le même plat partout : aucune variété dans la cuisine un peu comme en Iran ou Ouzbékistan : Dommage !

  4. FORTUNé

    Bonjour,
    Bravo et merci pour ce partage d’expérience.
    Nous sommes un groupe d’amis qui partons au Myanmar le 1er Fevrier 2017. Nous souhaiterions acheter des affaires scolaires (sur place) pour une école ou un orphelinat.. (De préférence à la campagne peut être moins touristique). Notre trajet sera le suivant: Mandalay –> Sagaing –> Monywa –> Pakkoku –> Bagan –> Kalaw –> Pindaya –> Lac Inle –> Kyaikhtiyo –> Yangon.
    Auriez vous des idées, une adresse, des suggestions … pour que notre démarche soit plus efficace ?
    En vous remerciant par avance.

  5. Hazel

    Bonjour et merci pour ces super articles sur la Birmanie
    J’y serai à la fin du mois de février, toute seule comme une grande et à lire votre blog, j’ai hâte, j’ai hâte.
    Je suivrai vos conseils pour le train entre Kalaw et le lac Inle, j’hésitais avec le bus, me voilà décidée
    Je vous souhaite plein d’autres belles aventures

    • Oneday Onetravel

      Il ne nous reste plus qu’à te souhaiter un beau voyage en Birmanie. Hâte de lire quelques retours 😉

      • Hazel

        Merci de m’avoir souhaiter un beau voyage, votre souhait s’est réalisé. 15 jours d’un magnifique ailleurs sur une boucle Mandalay, puis en slow boat vers Bagan pour vivre la descente avec les birmans et profiter de l’animation des arrêts , Kalaw et la fabuleuse expérience de passer une journée avec les éléphants du Green Hill valley,de Kalaw en train jusqu’à Inlé et retour sur Mandalay.
        J’en ai encore pour un bon moment à rêver de ces endroits magnifiques.
        Bon d’accord , si vous faites du tourisme gastronomique passez votre chemin…
        Mais pour le reste,les paysages et les sourires des birmans vous raviront
        Aucun problème pour voyager seule. j’y retournerais bien <3 <3

  6. Mimi

    Coucou !
    Super articles ! Ça m’aide beaucoup à m’orienter sur mon prochain voyage, merci !! J’envisage de partir au mois de mars en Birmanie et étant très aventurière, pouvez-vous me dire si en tant que fille (je pars avec une amie) cela ne risque rien ?

    • Oneday Onetravel

      Bonjour Mimi et merci de nous lire.
      Non, voyager en Birmanie est OK pour les filles à condition de faire attention comme lors de tous ses voyages. L’amie avec qui nous sommes partis au Myanmar pourrait te le confirmer sans problème.
      Franck et Richard

  7. Etienne B

    Bonjour! Merci pour cet article! Je pars avec mon amie dans une semaine exactement, j’ai hâte!
    J’ai une petite question: pour le trajet entre Bagan et Mandalay, avez vous fait la réservation à l’avance ou sur place?
    Je vous souhaite une bonne continuation dans vos aventures!
    Etienne

  8. Patrick maurice

    Très bon résumé de votre voyage en Birmanie. Nous partons fin février 2017 à la découverte de ce beau pays et on a hâte !

    • Oneday Onetravel

      Bonjour,
      Un voyage qu’on vous souhaite plein de belles rencontres et plein de belles aventures 😉
      N’hésitez pas à revenir ici nous raconter vos péripéties à votre retour.
      Franck et Richard

  9. phil

    effectivement, ça donne envie d’y aller.
    ça tombe bien, la Birmanie est notre prochaine destination et Bagan est prévu dans notre circuit.
    est-il nécessaire de prendre un guide pour visiter la ville??
    il faut savoir que nous sommes un groupe d’amis composés de 12 personnes qui plus est….. motards.
    l’idée du scooter électrique est plutôt intéressante mais je pensais que cela n’était pas possible en Birmanie de louer des 2 roues???

    • Oneday Onetravel

      Pas besoin de guide pour visiter les temples de Bagan. Imprimez notre article, téléchargez l’application maps.me sur mobile qui permet de se localiser sans connexion une fois sur place et partez à l’aventure. En scooter électrique, c’est vraiment très fun. Comme vous êtes 12, mieux vaut réserver l’hébergement et les scooters en avance ! Pensez au permis international pour la location des 2 roues une fois sur place. Bon voyage au Myanmar 🙂

  10. Anonyme

    Bonjour ,
    La BIRMANIE fait partie de nos projet de voyage , merci pour vos commentaires qui se rapproche des mes interrogations , car je suis toujours en phase de question lorsque qu’on me demande un plus par chauffeur par jour et personne , je ne suis pas contre le faite de récompensé un service mais sui absolument pas en phase avec le sujet
    je préfère de loin faire des gestes envers la population lors de nos visites , lors de notre voyage en INDE du nord nous avons largement fait de don aux habitants défavorisés au détriment du guide qui lui voulait 5 euro par jour , plus le chauffeur , plus l’accompagnateur .
    Encore merci de vos indications , et des mon opinion.
    CORDIALEMENT R.KURTZ

  11. jerome

    Super article ! Ca donne vraiment envie de faire le voyage !

  12. Pierre

    Super article, on sait où on s’apprête à mettre les pieds au moins :))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.