Grand Canyon, en Arizona aux USA, est classé n°13 du classement des destinations de rêve : Consultez l’article ICI

©carbonboy

Après notre visite de Monument Valley, nous mettons le cap sur le Grand Canyon.  Le décor change !  Il y a de plus en plus de végétation. On prend de l’altitude petit à petit. L’équipe de OnedayOnetravel loue un chalet à Jabob Lake au milieu de la pinède à envrion 40 miles au Nord de Grand Canyon. C’est le dernier logement avant la parc national. On peut admirer dans la région des condors californiens. Il n’y en a plus que 305 sur Terre.

Le versant Nord du Grand Canyon est plus humide et plus froid que le versant Sud. On y trouve des forêts de conifères : pin ponderosa, Épicéa bleu. Privilégiez ce versant pour profiter d’une inoubliable visite du canyon en toute tranquilité, loin du tourisme de masse. Et le tout dans un site naturel protégé. Notez tout de même que le versant Nord, North Rim en anglais, est inaccessible de novembre à avril à cause de la neige. La partie Nord est à 2800m d’altitude contre 2000m pour la partie Sud. Plus de 200 miles de route les séparent, et oui, il faut faire tout le tour ! Les touristes vont généralement au Sud.

Pour accéder au grand Canyon, on emprunte la route qui serpente dans une forêt de pins où se succèdent clairières et prairies. C’est l’occasion de faire connaissance avec la faune locale : coyotes, biches, et cerfs. Rendez-vous à Angel Point, un point de vue impressionnant et plongeant sur le canyon. Sur place, un restaurant vous accueille avec une vue panoramique. Assis, à table, on se croit en équilibre, en l’air, dominant le canyon.

©StuSeeger

Un chemin longe le précipice. Plusieurs points de vue sont intéressants tels que Imperial Point, Cap Royal et Angel Bright Point. La vue est à couper le souffle à chaque fois. L’émerveillement est complet au coucher du soleil. Le Grand Canyon resplendit alors de mille feux.

En vidéo :