Jerash, la cité antique au Nord de Amman [Etape 02 – Jordanie]

Cet article est la 2ème étape de l’itinéraire en Jordanie que l’équipe de OnedayOnetravel vous propose.

Retrouvez l’itinéraire et sa carte ICI

Jerash est l’une des cités romaines les mieux conservées du Moyen-Orient. Vous pourrez arpenter ses rues pavées, admirer ses colonnades et visiter ses immenses temples, ses théâtres et ses thermes. Jerash, l’ancienne Gerasa, resta endormie sous les sables jusqu’à 1920, année du début des fouilles. Au IIIè siècle, la cité s’étalait sur 90 hectares.

@credits

Située à 50 km au nord d’Amman, Jerash est l’excursion parfaite d’une journée au départ d’Amman. Effectivement il faut environ 1 heure pour s’y rendre depuis la capitale. La balade est particulièrement agréable au printemps lorsque la végétation est en fleur. Pénétrez à l’intérieur de la cité en franchissant la porte Sud qui débouche sur la place ovale, comme le faisaient les Romains et vous voilà plongé 2000 ans en arrière.

@Esme_Vos

Descendez vers le Cardo Maximus, cette rue bordée de colonnes, encore appelée les Champs-Elysées de Jerash. Même si vous n’êtes pas fans de vieilles pierres, la cité est si bien conservée que cette promenade restera gravée dans votre mémoire.

A voir

1. Les murs de la ville et la porte Sud

@Esme_Vos

L’enceinte qui se dressent encore devant vous aujourd’hui date de l’époque byzantine, époque à laquelle ces murs atteignaient presque les 3500 mètres de longueur. Et avez-vous pris le temps d’admirer la porte que vous venez de franchir ? C’est La porte sud. Elle est couverte de feuilles d’acanthe, élément caractéristique du style corinthien. Ce monument date de 130 après J.C. Juste derrière se situait le marché. D’ailleurs, on peut toujours observer un pressoir à olives datant du IIème siècle.

2. L’Arc d’Hadrien

@Esme_Vos

Voilà le premier monument que l’on observe en entrant sur le site historique de Jerash. L’Arc d’Hadrien, construit pour commémorer la visite de l’empereur en 129 après J.C., aurait dû devenir la porte Sud de la ville. Malheureusement, les plans de développement ne furent jamais achevés. Passez donc dessous et accédez à l’hippodrome.

3. L’hippodrome de Jerash

Cette arêne massive de 245 mètres de long et 52 mètres de large date de la fin du IIème siècle. S’il pouvait accueillir à l’époque 15 000 spectateurs, seule une petite partie du monument a été restaurée et c’est pourquoi les gradins paraissent si peu nombreux. Ici, la foule assistait à des courses de chars et autres activités sportives.

4. La place ovale

@Esme_Vos

La place ovale est tout simplement stupéfiante de part ses dimensions et son état de conservation. Elle semble surgir de nul part, au bout d’une allée. La place mesure 90 sur 80 mètres et est encerclée d’une colonnade de style ionique remontant au Ier siècle ainsi que d’un passage piéton. Au centre de la place, vous remarquerez la présence de deux petits autels. A l’époque, une fontaine rejoignait les deux.

5. Le Cardo Maximus

Le Cardo Maximus, ou avenue à colonnades, est en quelque sorte la colonne vertébrale de la cité de Jerash. C’est un vrai régal pour les yeux et l’imagination. Vous pouvez voir à certains endrioits les traces laissées par les roues des chariots de marchands ou de riches familles au cours des décennies. Avouez que là, l’histoire vous transporte ! L’avenue est longue de 800 mètres et tout du long s’étalaient autrefois ici des boutiques que l’on devine toujours d’ailleurs. La rue a été repensée en 170 après J.C. semble-t-il et à ce moment-là, les colonnes ioniques furent remplacées par des colonnes corinthiennes.

6. Le macellum

C’est la place du marché pour ceux qui auraient séché les cours de latin. Une place arrondie et entourée d’une colonnade. L’entrée de celui-ci se fait au milieu du cardo maximus, là où la colonnade de l’avenue est devenue plus haute et plus large. Au centre de ce macellum se trouve une jolie fontaine à tête de lion et l’insciption gravée là dans la pierre remonte elle, à 211 après Jésus-Christ.

Visite virtuelle de la cité antique :

Dans les environs…

Si vous avez le temps, vous pouvez poursuivre la route plus au Nord verd Ajlun et Umm Quais. Vous serez alors pratiquement à la frontière Jordanie – Israël – Syrie. Ces sites sont à environ 1h de route de Jerash.

Ajlun est un village de marchands. Il est connu pour son ancienne forteresse du 12ème siècle, partiellement détruite lors d’une incursion mongole.

Umm Qays est une cité gréco-romaine qui offre une vue imprenable sur la vallée du Jourdain et sur le Nord du lac de Tibériade. Cette cité présente une immense terrasse à colonnades ainsi que les ruines de deux théâtres.

où dormir ?

hadrian’s gate hotel, Jerash Main Road en face de l’Arc d’Hadrian. Hôtel correct mais un peu cher si vous voulez dormir proche des ruines.

Cet article est la 2ème étape de l’itinéraire en Jordanie que l’équipe de OnedayOnetravel vous propose. Retrouvez l’étape 03 – Les châteaux du désert ICI et l’étape 01 – Amman ICI. Si vous connaissez de bonnes adresses (hôtels, restaurants, guides, etc…) merci de les partager en commentaire (en bas de page) ou bien en nous contactant ICI. Pour être informé en direct de la publication des futurs articles, abonnez-vous ICI !

About Author

Nous sommes Franck et Richard, les auteurs de ce blog de voyages. Nous voyageons autour du monde et partageons ici nos expériences de voyageurs indépendants. Préparez vos vacances et évadez-vous toute l'année avec nos carnets de voyages, conseils aux voyageurs et vidéos de voyages. Explorez le monde avec nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>