10 expériences à vivre en Norvège du Nord en hiver

Nous voici donc en Norvège du Nord pour 1 semaine et nous allons réalisé l’un de nos rêves ! Nous sommes au mois de mars. La neige nous a manqué cette année même si nous avions assisté aux premières neiges au Québec à l’automne dernier. Nous allons explorer Narvik, Vesterålen et les îles Lofoten. Des noms qui ne te disent peut-être pas grand chose et pourtant. Nous allons pendant ce voyage en Norvège du Nord partir à la chasse aux aurores boréales et rencontrer des locaux pour mieux connaître leur culture indigène. Côté paysages, on s’attend à un décor grandiose avec des fjords enneigés et des villages aux maison rouges. Enfin, c’est comme ça qu’on imagine ce voyage en Norvège du Nord.

Norvège du Nord blog voyage

Nous avions déjà franchi le cercle polaire en séjournant il y a 2 ans en Suède du côté d’Abisko. C’était à peu près à la même période de l’année. Nous serons de l’autre côté de la frontière cette fois-ci. Intéressant de pouvoir comparer les 2 régions.

10 expériences à vivre en Norvège du Nord en hiver

Nous allons te donner dans ce nouveau billet de blog voyage notre TOP 10 des expériences à vivre en Norvège du Nord avec nos coups de cœur et nos bons plans.

Mais avant quelques conseils pratiques.

La Norvège du Nord côté pratique

Carte de la Norvège et notre itinéraire en Norvège du Nord

Voici une carte interactive où tu peux retrouver facilement chaque étape de notre itinéraire en Norvège du Nord.

Comment atteindre le nord de la Norvège ?

Côté pratique, voici les vols que nous avons pris. 6 avions au total !

Pour l’aller,

Il faut déjà prendre un premier vol de 2h20 depuis Paris jusqu’à Oslo puis enchaîner un second vol d’1h40 pour Evenes (Narvik).

Norvège du Nord avion vol Leknes Bodo

Pour le retour,

Nous avons quitté la Norvège du Nord en avion avec la compagnie SAS depuis l’aéroport de Leknes. Après un premier vol de 25 minutes pour rejoindre Bodo, nous avons directement enchaîné avec un vol d’1h30 pour Oslo puis un vol de 2h20 pour Paris.

Norvège du Nord vol avion arrivée à Bodo

La compagnie à privilégier est la SAS, la compagnie nationale norvégienne car en cas de retard entre les deux vols, tu es directement transféré sur le vol suivant. Si le prochain vol est le lendemain, la compagnie gère alors la nuit d’hôtel.

Pour t’aider à trouver le billet le moins cher sur internet et éviter de te faire avoir avec les augmentations intempestives des prix que l’on rencontre tous quand on cherche à réserver des vols, on te conseille de consulter nos meilleurs conseils d’experts dans notre billet de blog dédié.
Sur le principe, commence déjà par comparer les prix entre le site de la compagnie directement (site de SAS) et notre comparateur préféré skyscanner.

Météo en Norvège du Nord en hiver

En mars, la neige tombe encore beaucoup. Nous nous sommes retrouvés sous des tempêtes assez incroyables mais les températures varient en moyenne seulement entre -2 et +2 degrés en journée. On pensait qu’il ferait beaucoup plus froid en cette saison mais c’est sans compter sur le vent qui, lorsqu’il se lève, accentue bien les températures quand même.

Norvège du nord en hiver lac gelé

Plus globalement sur l’année, juillet et août restent les mois les plus favorables côté météo pour venir en Norvège du Nord.

Coût de la vie en Norvège du Nord

La Norvège ne fait pas partie de l’Union monétaire européenne. Ainsi, la monnaie officielle de la Norvège est la couronne norvégienne (NOK).

  • Pour mémoire : 100 NOK = 10,72 €

Il est possible de retirer des devises avec sa carte bancaire à l’aéroport ou dans tout autre point de retrait du pays. La carte bancaire est acceptée partout. Le coût de la vie est plus cher qu’en France. Côté hébergements, on s’y retrouve toujours car question qualité/prix, on n’est jamais déçu. Et puis les prix des hébergements dépendent évidemment de la saison à laquelle tu comptes voyager en Norvège du Nord.

On se doutait que la Norvège allait nous offrir quelques belles claques visuelles. La réalité est encore bien au-dessus de nos espérances. Notre séjour se partage entre la ville de Narvik, les îles Vesterålen et les îles Lofoten.

Voici 10 expériences à vivre en Norvège du Nord que nous n’oublierons jamais.

1. Chasser les aurores boréales en Norvège du Nord

Qui n’a jamais rêvé de partir à la chasse aux aurores boréales ?

La période idéale d’observation du phénomène est du 21 septembre au 21 mars.
Première nuit en Norvège et on assiste déjà à un fabuleux spectacle des aurores boréales sur les hauteurs de Narvik.

Pourtant ce n’était pas gagné avec le ciel très nuageux de la journée. On a bien fait d’y croire ! Tu as déjà observé ce phénomène naturel incroyable ? Nous, c’est notre 2ème fois. En Laponie suédoise, pas très loin d’ici d’ailleurs, il y a 2 ans, nous avions eu le droit à un véritable festival pendant 4 jours. Nous sommes chanceux et nous frissonnons toujours d’émerveillement comme si c’était la première fois.

Norvège du nord aurores boréales

Dès notre premier soir, avec la ville de Narvik en contrebas, le décor est différent de celui d’Abisko mais les émotions à la vue des aurores sont toujours les mêmes.

Norvège du nord aurores boréales Narvik

Pour vivre une soirée formidable dans les hauteurs de Narvik et observer la danse des aurores boréales, nous avons testé 2 endroits magiques à Narvik.

Narvik Mountain Lodge à Narvik

Situé à 10 minutes de voiture dans les hauteurs de Narvik, on profite depuis ce lodge d’une vue panoramique incroyable sur le fjord dans lequel la ville de Narvik est bâtie. On observe les aurores boréales depuis la terrasse aménagée où le feu nous réchauffe car même s’il ne fait pas si froid que ça, l’ambiance peut devenir quand même glacial surtout lorsque le vent se lève. Nous aurons la chance de nous réchauffer aussi dans le grand tipi installé près de la terrasse et qui domine la propriété. Nous avons passé une soirée d’exploration très sympathique au Narvik Mountain Lodge. Sache que tu peux aussi y dormir ou partir en ski hors piste avec un guide local en journée.

Norvège du nord Narvik Moutain cabine

Lights at the Lodge à Narvik

Dès le lendemain de notre fabuleuse expérience de chasse aux aurores boréales depuis le Narvik Moutain Lodge, nous repartons non loin pour une soirée d’observation au Lights at the Lodge. Depuis la cabine (nom donné aux chalets en Norvège du Nord), on a quasi la même vue sur la ville de Narvik et le fjord que la veille. Par contre, pas de chance pour nous car les nuages ont décidé de rester dans le ciel ce soir. Pire, la neige tombe en abondance et avec du vent en prime. Nous avons donc le droit au programme de substitution. Cette situation peut arriver à n’importe quel voyageur qui prévoit une soirée d’observation des aurores boréales. Et bien, même si nous étions déçus au départ, nous avons passé une soirée très conviviale avec jeu de piste à l’extérieur dans la neige puis dégustation de waffle (les meilleures waffles du monde sont norvégiennes paraît-il) avec une projection de belles images d’aurores prises dans la région.

Norvège du nord Narvik waffle

Après la première soirée passée à Narvik à observer les aurores boréales, nous n’avons plus qu’une chose en tête. Revoir au moins une fois des aurores boréales. C’est chose faite quelques jours plus tard à Andenes, un village norvégien qui se situe au bout de l’île de Vesterålen.

Au cœur d’un village endormi alors qu’il est à peine 22h30, nous nous baladons avec le phare comme seul témoin. Les premières aurores apparaissent alors que nous sommes en pleine rue. On prépare rapidement l’appareil photo histoire d’immortaliser ce beau moment. Nous avons vraiment l’impression de vivre un rêve éveillé. C’est juste magnifique mais trop éphémère comme toujours. Les aurores boréales passeront tout le reste de la soirée à se cacher derrière les nuages.

Norvège du nord aurores boréales Andenes

Plusieurs options s’offrent donc à toi pour admirer les aurores boréales.

En solo,
Le mieux quand on a le temps est de localiser un spot orienté nord, tranquille en journée, puis d’y retourner le soir. S’installer alors à l’écart le plus possible d’une source lumineuse. S’habiller chaudement, s’armer de patience et croiser les doigts. Le maître de la situation est le vent solaire. C’est dès qu’il se lève qu’apparaissent les magnifiques drapées dans le ciel norvégien.

Voici quelques conseils pour prendre les aurores boréales en photo.

  • Fixe ton appareil photo sur un trépied pour être stable.
  • En mode manuel, règle ensuite ton objectif sur “infini”.
  • Puis règle l’ISO sur 3200. En fonction de la luminosité ambiante, ajuste-le ensuite, quitte à descendre jusqu’à 1600 voire 800 pour limiter le bruit.
  • Règle l’ouverture au maximum (on cherche à faire entrer le plus de lumière). Attention, dans les réglages une grande ouverture correspond à un petit chiffre F1.4 ou F2.8 par exemple.
  • Teste ensuite différentes vitesses d’obturation entre 2s et 30s suivant l’environnement. On choisit souvent des vitesses de 8 à 12 secondes.
  • N’hésite pas à faire plein de tests pour obtenir une image correcte que tu pourras ensuite retravailler.
  • Dernier conseil : munie-toi d’une lampe frontale avec lumière rouge. Tu ne t’éblouiras ainsi pas lors des réglages de ton appareil photo.

franck aurore boreale laponie abisko

Avec une agence,
On peut passer par une agence pour aller observer les aurores boréales. L’agence s’occupe de tout, du transport aux conseils pratiques pour photographier les aurores pendant la soirée.
Si la météo est trop défavorable, les organisateurs ont toujours une option à proposer avec la diffusion d’un documentaire avec des explications physiques du phénomène comme dans la cabine à Lights at the Lodge à Narvik mais aussi à Svolvær.

Si tu cherches une agence sur les îles Lofoten dans les environs de Svolvær, contacte Jann, un voyageur passionné et passionnant tombé amoureux de la Norvège du Nord et qui partagera avec grand plaisir toutes ces connaissances sur le phénomène des aurores boréales et t’aidera à prendre tes plus beaux clichés d’aurores boréales.

  • Contacte Lofoten Aktiv pour réserver ton excursion de 3 heures avec Jann (sous réserve de beau temps).

2. Dormir dans un rorbur à Svolvær dans les Lofoten

Mais qu’est-ce qu’un rorbur ?

Norvège du nord Svolvaer Rorbu

Les rorburs sont des cabanes qui étaient habitées par les pêcheurs à la morue. Même si la pêche est encore actuellement l’une des plus importantes ressources de la Norvège du Nord, la grande époque est terminée et une partie de ces hébergements ont été depuis en partie convertis pour accueillir des voyageurs en quête d’authenticité dans certains villages de pêcheurs comme à Svolvær dans les Lofoten.

C’est donc l’occasion pour nous de tester un hébergement insolite mais vraiment insolite pour le coup ! Avec les cabillauds qui sèchent à l’air libre à proximité, pas de doute, l’immersion est totale.

Nous avons dormi 2 nuits dans un rorbur tout confort, plus exactement à Svinøya Rorbuer (et sur booking pour comparerqui propose 33 hébergements authentiques sur une petite île de pêcheurs située en plein dans la ville de Svolvær et reliée par deux ponts.

Norvège du nord Rorbu Svolvaer

A notre grande surprise, notre cabane est bien plus qu’une cabane. Elle a 1 entrée, 2 chambres ayant chacune une salle de bain avec douche, toilettes et évier, 1 salon avec cuisine aménagée et ouverte. Une petite maison très confortable et idéale en famille, entre amis ou en couple. La cabane est en plus très bien chauffée. On apprécie beaucoup le chauffage au sol des 2 salles de bain. La vue directe sur l’eau depuis le salon nous donne l’impression de flotter alors que la vue sur les montagnes enneigées des Lofoten côté chambres nous rappelle que nous sommes bien en Norvège du Nord. Le contraste est saisissant.
Ce qu’on apprécie aussi dans notre rorbur, c’est que nous sommes à 5-10 minutes à pied du centre de la ville de Svolvær tout en séjournant au calme dans un hébergement insolite et authentique.

Le restaurant Børsen Spiseri qui est l’un des restaurants les plus renommés en Norvège du Nord est à 3 minutes à pied. C’est aussi là que l’on prend notre petit-déjeuner, très copieux et sous forme de buffet. Il y a même d’excellentes viennoiseries. Le soir, on peut aussi dîner dans ce restaurant installé dans une ferme typique des îles Lofoten et de la Norvège du Nord. La ferme a d’ailleurs été construite en 1828. Autant dire que le lieu est chargé d’Histoire. On y déguste des produits locaux et bien sûr les poissons du jour. Le restaurant est ouvert de 18h à 22h.

Norvège du nord restaurant Svolvaer

3. Observer des aigles de mer dans le fjord des trolls près de Svolvær aux Lofoten

Lorsqu’on prépare un voyage en Norvège du Nord, on pense forcément aux grands espaces du grand nord et donc aux fjords. On te rassure, tu ne seras pas déçu lors de cette excursion en mer qu’on a vécu et dont on te parle ici.

C’est au milieu des îles Lofoten que nous naviguons en zodiac en ce matin bien frisquet de mars. L’excursion nous mènera au cœur d’un fjord situé non loin du village de Svolvær appelé le fjord des trolls.

Norvège du nord Trollfjord

Pour atteindre ce sublime fjord, nous nous habillons d’abord chaudement à l’agence Lofoten Explorer avec qui nous partons. Cette agence se situe dans le port de Svolvær où nous embarquons ensuite sur un zodiac. Pendant l’expédition arctique, des rapaces que l’on appelle ici les aigles de mer survolent régulièrement les alentours et donc l’embarcation. C’est à chaque fois une bonne occasion pour notre capitaine de jeter en l’air quelques poissons pêchés auparavant pour attirer les impressionnants volatiles. Ainsi, nous pouvons voir les fameux aigles de très près. C’est aussi plus facile pour les prendre en photo en pleine action.

Norvège du nord Trollfjord aigle de mer

Mis à part cet inoubliable spectacle qui se reproduit facilement 4 ou 5 fois pendant la boucle que nous réalisons ce matin en zodiac, nous restons surtout scotchés devant la beauté immaculée des paysages blancs qui nous entourent et qui défilent sous nos yeux ébahis.

Il ne fait pas si froid que ça en mars dans les îles Lofoten mais c’est surtout lorsque le zodiac prend de la vitesse et que l’on se retrouve en plein vent que le froid peut se faire vraiment ressentir. A noter encore une fois que nous sommes heureusement très chaudement vêtus pour résister au froid polaire. Cette expédition n’était évidemment pas sans nous rappeler notre expédition pour aller voir les baleines à Tadoussac au Québec en novembre dernier.

Nous arrivons enfin au fjord des trolls.

Norvège du nord Trollfjord

Le Trollfjord, c’est son nom, impressionne d’abord avec son étroite entrée de 100 mètres de large encore gelée et ses falaises abruptes de plus de 1000 mètres de hauteur qui surplombent le fjord. Puis, celui-ci s’élargit jusqu’à atteindre 800 mètres de large. Ce fjord spectaculaire correspond tout à fait à l’image que l’on se faisait de la région de la Norvège du Nord et de ses fjords avant de partir.

Une expédition magique, spectaculaire et forcément inoubliable.

Norvège du nord Lofoten explorer

  • Cette expédition proposée par l’agence Lofoten Explorer est accessible les mercredi, jeudi, vendredi et samedi à 11h30 du matin du 1er septembre au 31 mai.
  • Tarif adulte : 795 NOK soit environ 85 euros/adulte
  • Tarif enfant : 600 NOK soit environ 64 euros/enfant
  • Plus d’informations : post(@)lofoten-explorer.no
  • Réservations : +47 97 15 22 48 ou sur le site internet du croisiériste.

Aussi pour déjeuner ou dîner à Svolvær, rends-toi dans l’excellent restaurant Paleo Arctic de la chaîne hôtelière Thon au joli cadre intérieur cosy et contemporain. On y déguste des produits frais et locaux, notamment de la mer, exceptionnels et revisités au goût du jour par un grand chef. La vue sur le port et la mer est franchement très agréable. Une belle adresse à ne pas rater.

Norvège du Nord Svolvaer

4. Se prendre pour un astronaute au centre spatial Andøya à Vesterålen

Pour en apprendre plus sur les aurores boréales et l’origine de ce phénomène naturel impressionnant, nous nous rendons au Cap Canaveral norvégien, ou plus exactement au centre spatial Andøya à Vesterålen. Le site de lancement de fusées et sondes est d’ailleurs toujours en activité actuellement. Des avions sans pilote décollent aussi de la station. Le centre spatial envoie également des ballons météorologiques.

Norvège du nord Vesteralen centre spatial

C’est un site ouvert au public extrêmement bien conçu car chaque visite vise plutôt à faire vivre aux visiteurs une série d’expériences en s’intéressant d’abord à l’Espace puis plus spécifiquement, au phénomène physique des aurores boréales. D’ailleurs, après la diffusion d’un documentaire historique sur la compréhension du phénomène dans les grandes lignes, nous participons avec d’autres visiteurs à une mission passionnante. Nous allons partir virtuellement en voyage dans l’espace à bord d’une navette, le vaisseau Aurora, pour explorer les aurores boréales.
Après quelques explications quant à la mission à accomplir et le rôle de chacun dans celle-ci, nous enfilons nos combinaisons spatiales et embarquons dans la navette. Nous serons tous les deux les scientifiques de la mission. Ca nous rappelle nos années étudiantes.
Chacun s’installe à son poste. Pilote, co-pilote, techniciens, etc. Nous allons bientôt décoller.

Attention décollage imminent ! 10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2, 1, GO !

spaceship aurora norvège du nord

C’est en équipe que nous travaillons. Plusieurs objectifs : résoudre les problèmes scientifiques et technologiques que rencontrent les spationautes en mission. Aujourd’hui, nous sommes confrontés à un fort vent solaire. Allons-nous rentrer vivant sur terre ? Et bien oui, malgré la difficulté de la situation.

On te voit venir… alors bien sûr l’aventure que l’on vit ici est une simulation mais qui est très proche de la réalité. Quelques émotions à prévoir donc mais rien de violent. Ainsi, tous les visiteurs peuvent vivre l’expérience. Pour avoir par ailleurs échangé avec l’un des responsables du site, il nous a confié que des étudiants venaient s’entraîner dans la navette. Par contre, le niveau de connaissanc pour mener à bien leur mission est bien plus complexe et encore bien plus réaliste en terme de compréhension des données et manipulations.

Après cette simulation de vol spatial vraiment très sympa, nous terminons notre visite du centre spatial Andøya en nous amusant au travers d’expériences physiques accessibles à tous les profils de visiteurs liées à des phénomènes physiques comme le magnétisme par exemple.

5. Goûter à la gastronomie locale

En Norvège du Nord, le poisson est roi !

Tu penses forcément au saumon mais il y a aussi le cabillaud (ou morue), le hareng, le colin, la truite et les crevettes qui sont péchés abondamment en Norvège du Nord.

Norvège du nord Lofoten séchoir à poissons

Les restaurateurs aiment faire découvrir aux voyageurs la cuisine traditionnelle de la Norvège du Nord et leur terroir en la remettant au goût du jour toujours avec des produits frais de saison. Une cuisine équilibrée, saine et goûteuse est ainsi proposée et on aime ça, ça tombe bien !
Les poissons sont déclinés à toutes les sauces et sous toutes les formes dans les restaurants norvégiens.

Norvège du nord Gastronomie

Le saumon de Norvège considéré comme l’un des meilleurs du monde est servi fumé – on l’appelle alors le roklak – ou mariné – on l’appelle alors gravlak.
On a aussi dégusté du boknafisk, un poisson à demi séché servi avec des pommes de terre et du lard, et du tørrfisk qui est de la morue séchée traditionnellement en hiver dans les îles Lofoten.

En effet, depuis plus de 5000 ans, les morues viennent pondre dans la région chaque année entre janvier et mars grâce à l’eau et l’air des côtes norvégiennes tempérés par le courant chaud du Gulf Stream. Aujourd’hui encore, l’activité de la pêche est importante dans tous les villages de bord de mer de la Norvège du Nord. On s’en rend compte à Svolvær ou encore à Henningsvær avec l’omniprésence des séchoirs traditionnels à poissons. Un procédé immuable depuis le temps des vikings.

Enfin, en Norvège du Nord, on déguste du poisson sous toutes ses formes mais aussi de la viande comme de l’agneau des montagnes.

6. Sentir l’âme des villages des Lofoten à Henningsvær

Il existe une myriade de villages très mignons dans les Lofoten mais le pittoresque village d’Henningsvær est l’un des plus emblématiques et intéressants à visiter. Le village de carte postale est bâti sur de petits îlots dont certains sont reliés par des ponts. D’autres îlots ne sont accessibles qu’en bateau.

Norvège du nord Henningsvær Grand Canal

Le village est bien sûr un village de pêcheurs et on s’en rend bien compte dès que l’on arrive près du canal qui mène au port. Ce sont les ruelles du bourg avec les maisons colorées et les montagnes enneigées en toile de fond qui subliment le village. Les séchoirs à poissons ne sont évidemment pas absents du paysage, surtout qu’en mars, nous sommes en pleine saison de pêche.

Norvège du nord Henningsvær

Le village possède quelques restaurants comme le Fiskekrogen qu’on a testé et où les voyageurs aiment venir y déguster des spécialités locales. On a adoré aussi le contraste qu’il règne dans ce village de pêcheurs traditionnels avec les galeries d’art comme la galerie Vidar Lyse Verden. Parfois, certaines galeries d’art sont même connues internationalement comme la galerie KaviarFactory ouverte en 2006 par Rolf et Venke Hoff. Notre coup de coeur à Henningsvær.

Norvège du nord Henningsvær Kaviar Factory

Le village d’Henningsvær est un passage obligé lors d’un séjour aux Lofoten en Norvège du Nord.

 

 

Restaurant Fiskekrogen

  • Site internet
  • Adresse : Dreyersgt, 29 à Henningsvær
  • Tél : +47 76 07 46 52

Galerie Vidar Lyse Verden

  • Site Internet
  • Adresse : Dreyersgate, 54 à Henningsvær
  • Téléphone : +47 95 90 03 91
  • E-mail : lysvold(@)yahoo.no

Galerie Kaviar Factory

  • Site Internet
  • Adresse : Henningsværveien, 13 à Henningsvær
  • Téléphone : +47 90 73 47 43
  • E-mail : venke(@)kaviarfactory.com

7. Se prendre pour un viking en Norvège du Nord

La Norvège du Nord et notamment les îles Lofoten, c’est le territoire des vikings. Un village traditionnel viking a été reconstruit sur des fouilles archéologiques à Bøstad sur l’Île de Vestvåg près de Borg dans la commune de Vestvågøy, dans le comté de Nordland. C’est ainsi qu’est né le célèbre musée viking de Lofotr.

musee viking norvège du nord

La visite démarre dans un grand espace où sont présentés des objets de l’époque des vikings. La visite se fait via un audioguide diffusé directement à partir de nos téléphones portables. Puis, nous pénétrons dans un amphithéâtre où est projeté à heures fixes un documentaire basé sur une reconstitution du mode de vie viking comme on peut l’imaginer à l’époque.

Puis, nous sortons en extérieur et nous voici, après quelques pas, accompagnés d’une actrice vêtue comme à l’époque nous menant dans une ferme seigneuriale viking. Ce qui est génial une fois à l’intérieur, c’est que nous pouvons toucher à tout : bouclier, cotte de mailles, etc. On peut même porter des costumes d’époque et jouer aux vikings. Un voyage dans le temps dans un musée vivant.
A l’heure du déjeuner, on participe carrément à une fête Viking dans la ferme. On chante, on boit, on mange même dans de la vaisselle qui semble d’époque. Le plat principal préparé au feu de bois pendant des heures est un festin. Pendant le déjeuner, des actrices s’occupent de l’animation. Un excellent moment qui plait aux petits comme aux plus grands.

D’autres activités sont proposées sur place. On te laisse en prendre connaissance à l’aide des 2 sites internet indiqués ci-dessous.

8. Promenade à cheval dans les Lofoten en Norvège du Nord

Nous nous rendons au village de Hov, au centre équestre d’Hov Hestegård, l’un des plus anciens hameaux des îles Lofoten. Nous allons arpenter un petit bout de la Norvège du Nord à cheval. Cette activité en pleine nature est ouverte aux novices comme aux cavaliers plus expérimentés. La joie de profiter du grand air en extérieur entre mer et montagne ne se refuse pas !

randonnée cheval islandais norvège du nord

Une fois bien vêtus pour monter à cheval, nous faisons connaissance avec les équidés. Il s’agit de chevaux islandais, héritiers de l’époque Viking. Ils sont parfaitement adaptés au climat et au terrain. Ils sont aussi très dociles. La dernière fois que nous sommes montés à cheval, c’était dans le Beaujolais. Les paysages sont bien différents dans les Lofoten car nous partons d’abord sur une plage sable blanc puis dans les collines environnantes. Une bien belle promenade !

Le temps est à la neige en cet après-midi et nous manquons le coucher de soleil. Nous devons rejoindre notre hôtel mais sache que tu peux loger ici dans de superbes lodges qui ont été très récemment bâties à proximité du centre équestre.

9. Admirer Andenes depuis le haut de son phare

Norvège du nord phare Andenes Vesteralen

C’est depuis le village d’Andenes dans l’archipel norvégien de Vesterålen que l’on peut partir en excursion pour aller voir les baleines. Le temps étant trop mauvais aujourd’hui, la promenade en mer est annulée. Du coup, nous en profitons pour avoir une vue de haut du village d’Andenes depuis le phare du village. Une expérience inoubliable.

Norvège du nord Andenes

Et voici la vue diamétralement opposée sur l’île de Vesterålen.

Norvège du nord Andenes Phare

Où dormir à Andenes ?

Cet hôtel est situé en centre-ville à 5 minutes du phare et des excursions pour voir les baleines. Très pratique donc. Notre chambre est moderne sauf la salle de bain qui pourrait connaître un petit coup de rafraichissement. Le petit-déjeuner se présente sous forme d’un buffet bien garni. On recommande. Chambre double autour de 140 euros.

Où manger à Andenes ?

  • Restaurant Riggen à Andenes
  • Adresse : Hamnegata 1, à Andenes
  • Téléphone : +47 76 11 56 05

Ici, on sert à la carte ou en buffet. Nous n’avons testé que le buffet lors de notre séjour à Andenes. Les plats, bien que correspondant à des mets traditionnels norvégiens, sont classiques. On a quasi l’impression de manger à la cantine. Rien d’extraordinaire donc dans l’assiette même si les produits sont locaux. Accueil souriant et chaleureux. Point positif, le restaurant est situé juste à côté des excursions pour les baleines et le phare d’Andenes.

10. Emprunter une route scénique en Norvège du Nord

Visiter la Norvège du Nord, c’est partir en road trip au milieu de grands espaces naturels sauvages ponctués de jolis villages de bord de mer en passant d’une île à l’autre. A la mi-mars, la glace qui recouvre la mer en hiver commence sérieusement à dégeler. Le spectacle est vraiment de toute beauté surtout lorsqu’on voit tous ses petits icebergs dériver au gré des courants. Les montagnes et les fjords sont encore sous la neige.

Norvège du nord route scènique

D’ailleurs, cette beauté brute se laisse découvrir sous un beau ciel bleu mais on peut se retrouver sous une tempête de neige qui ne laisse alors place qu’à l’imagination. Lorsqu’on part en voyage en Norvège du Nord, il faut donc compter avec la météo.

paysages norvège du nord

En ce qui concerne la circulation, les routes sont heureusement très régulièrement déneigées par des chasse-neiges. On modère quand même sa vitesse. Mais de toute façon, pas d’inquiétude, tous les véhicules sont équipés de pneus neige qui permettent à la population locale et aux voyageurs de se déplacer en toute sécurité.

Le long des routes, nous avons très souvent envie de nous arrêter pour immortaliser la beauté brute des paysages du bout du monde qui défilent sous nos yeux. Montagnes, fjords, lacs gelés, maisons rouges des villages de pêcheurs, etc., tout y passe !

paysages norvège du nord route scènique

35 oeuvres contemporaines sont en plus installées, parfois de façon improbable, en pleine nature sur 33 municipalités du comté de Nordland. Le concept “Experience Artscape Nordland” qui allie Art Contemporain et Nature nous rappelle la randonnée que nous avions fait l’été dernier dans les Alpes Suisse dans la station du Verbier.

Nous n’avons évidemment pas vu les 35 oeuvres d’art lors de notre petite semaine de voyage en Norvège du Nord mais certaines d’entre-elles comme “Ocean Eye” de Sigurdur Gudmundsson à Sortland ou encore “Untitled” de Dan Graham à Vågan dans les îles Lofoten ont retenu notre attention.

Une manière vraiment originale de partir à la découverte de la Norvège du Nord.

  • Plus d’informations sur ces oeuvres contemporaines ici

Norvège du nord arbres enneigés

Tu l’as compris, on prend forcément de très belles claques visuelles lors d’un voyage en Norvège du Nord et cela en toute saison. Toutes les routes touristiques sont sublimes mais certaines sont plus scéniques que d’autres avec des panoramas à couper le souffle et où le spectacle est partout.

La nuit, le spectacle est bien sûr dans le ciel avec les aurores boréales.

Aux Lofoten par exemple, nous retiendrons la route de 100 km de qui va de Svolvær à Ballstad en passant notamment par Eggum, Lyngvær, Grunnstad et Borg. Il n’est pas rare en plus de voir des animaux sauvages comme des aigles de mer dans le ciel ou encore des baleines en mer. Côté paysages : sommets rocheux enneigés, îles et îlots, plages de sable blanc et mer vert émeraude sans oublier les villages de pêcheurs sont au programme.

Norvège du nord Vesteralen côte nord

Sur la côte ouest de l’île Andøya qui est l’île la plus au nord des îles Vesterålen, la route nationale touristique de 51 km est vraiment une route du bout du monde. La côte est moins protégée qu’ailleurs et l’océan est à nos pieds très régulièrement avec les montagnes et toujours la neige en toile de fond. C’est entre Åknes et Andenes que le road trip d’impose, un road trip plaisir car en plus, avec de la chance, tu verras peut-être des baleines, des phoques ou encore des aigles de mer en cours de route.

18 routes touristiques nationales existent en Norvège du Nord. Tu retrouveras plus d’informations sur le site de l’office de tourisme de Norvège

Conclusion de notre voyage en Norvège du Nord en hiver,

La Norvège du Nord, c’était un rêve pour nous deux. Beaucoup pense qu’il y fait toujours très froid. Ce n’est pas le cas, surtout vers les îles Lofoten où l’hiver, les températures tournent plutôt autour des 0 degrés. Nous sommes venus explorer la Norvège du Nord mi-mars. La neige était encore très présente et on a adoré ça avec les fjords et les montagnes encore enneigés, les lacs gelés, etc.

La Norvège du Nord, des paysages d’une beauté brute.

Une saison qu’on te recommande à moins que tu préfères venir en Norvège du Nord à la période estivale pour y camper par exemple. En tout cas, une chose est sûre, nous reviendrons explorer la Norvège ! 

Norvège du Nord blog voyage

Rejoins-nous et notre communauté de voyageurs sur nos pages FacebookTwitterInstagram ou encore Snapchat. Tu peux aussi t’abonner à notre newsletter pour ne rien rater de nos futures publications sur notre blog voyage OneDayOneTravel. Et si tu as des questions, nous pouvons échanger en commentaire avec plaisir. En plus, nos échanges aideront à coup sûr tous les voyageurs qui nous lisent.

Ce voyage est le fruit d’un blog trip européen organisé par l’office de tourisme de la Norvège, Lofoten, Narvik, Vesterålen et Northern Norway. Ce dernier n’affecte aucunement notre travail, notre honnêteté et sincérité dans nos récits, conseils et avis.

Autres Inspirations Voyage

Visiter le québec pourle première fois blog voyage

Tous nos récits, conseils et bons plans pour voyager au Québec

visiter Stockholm pour la premiere fois

Nos conseils et bons plans pour visiter Stockholm.

montagnes du jura une

Itinérance dans les montagnes du Jura en hiver.

About Author

Nous sommes Franck et Richard, les auteurs de ce blog de voyages. Nous voyageons autour du monde et partageons ici nos expériences de voyageurs indépendants. Préparez vos vacances et évadez-vous toute l'année avec nos carnets de voyages, conseils aux voyageurs et vidéos de voyages. Explorez le monde avec nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.